L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une exposition rend hommage aux collectionneurs privés chez Artcurial

Par Augustin Flepp
,
le 15 septembre 2014
Artcurial consacre une exposition sur les œuvres de collectionneurs privés jusqu'au 21 septembre. Les collections exposées invitent à découvrir les départements de spécialité (art moderne, art tribal, objets d'art...) de la célèbre maison de vente aux enchères.
Au sein de la célèbre maison de vente Artcurial, les pièces de collections privées sont à l'honneur ! Jusqu'au 21 septembre, une exposition présente les oeuvres et objets d'art qui seront mis en vente lors du second semestre 2014. Chacune des pièces met en avant l'ensemble des arts exposés lors des ventes aux enchères mais aussi rend hommage au goût des collectionneurs privés.
L'occasion de découvrir les départements de spécialité de la maison Parisienne -Art moderne, contemporain, design, art de l'Islam, art tribal, livres et manuscrits, art déco - et les collections rares et éclectiques des grands noms de la vente aux enchères.
Cette année, un espace important de l'exposition est d'ailleurs consacré aux célèbres collectionneurs Ernesto et Liuba Wolf qui se sont intéressés à l'art moderne à travers les œuvres de Georges Rouault. Parmi les oeuvres à découvrir, le tableau d'un clown de profil de 1938 estimé entre 300.000 et 400.000 euros et des manuscrits enluminés réalisés au XVe siècle dont l'oeuvre Ars Moriendi (1479) au prix de départ compris entre 270.000 et 300.000 euros.

Commode Louis XVI, bibliothèque insolite, dessin-maquette...

Au côté des collections du couple Wolf, une salle est dédiée aux objets d'art du XVIIIe siècle dont une commode d'époque Louis XVI estampille de Jean-Martin Schüler (prix estimé : 10.000 - 15.000 euros) et un bureau plat d'époque Louis XVI attribué à Pierre Garnier (prix estimé : 40.000 -60.000 euros).
Exposition Artcurial
Exposition Artcurial © Artcurial
 Par ailleurs, Artcurial propose de se plonger dans les créations de Ron Arad, inventeur du design art. Son œuvre monumentale, une bibliothèque en acier et aux formes libres, sera mise en vente le 27 octobre 2014 à un prix estimé entre 150.000 et 200.000 euros.
Une autre salle s'intéresse à l'art de l'Islam et de l'Orient via les collections de Claude et Françoise Bourelier. Le public est invité à découvrir des centaines d'œuvres en terres cuites, bronzes, céramique et miniature originaire de l'Orient antique, de l'Inde et de l'Islam.
En outre, un espace se consacre aux maquettes en papier et à l'architecture. Les œuvres rares de l'architecte néo-classique Pierre-François Léonard Fontaine racontent l'aménagement des demeures impériales sous Napoléon 1er et Napoléon III. L'ensemble de pièces (dessin maquette) propose ainsi de mieux saisir les spécificités du métier d'architecte (notion d'échelle, aperçu du projet final).
Enfin, les amateurs d'art tribal sont invités à la rencontre des collections du couple Hendrickx dont les pièces proviennent d'Océanie et d'Afrique. Les 19 pièces présentent une sélection de sculptures Dogon du Mali.
Retrouvez en pages suivantes une sélection des oeuvres présentées chez Artcurial...
Une exposition rend hommage aux collectionneurs privés chez Artcurial

Le design-art de Ron Arad

Le design-art de Ron Arad - Exposition Artcurial
Le design-art de Ron Arad - Exposition Artcurial © Artcurial
Ron Arad : masterworks - vente le 27 octobre 2014
Importante bibliothèque Restless, 2007, acier et acier inoxydable (estimation : 150.000 - 200.000 euros).
Le design-art de Ron Arad

L'art contemporain consacré au multiple sous toutes ses formes

L'art contemporain consacré au multiple sous toutes ses formes - Exposition Artcurial
L'art contemporain consacré au multiple sous toutes ses formes - Exposition Artcurial © Artcurial
Rainbow Angel de Marc Quinn, 2008, bronze à patine chromé (estimation : 30.000 - 50.000 euros).
L'art contemporain consacré au multiple sous toutes ses formes
Nous vous recommandons

Cloisons déposées, ouvertures agrandies, circulation facilitée... cette maison occitane a été transformée de l'intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic