L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Buddy, un petit robot intelligent bientôt chez les ménages

Par Augustin Flepp
,
le 31 mars 2014
Un nouveau robot bientôt chez les ménages
Un nouveau robot bientôt chez les ménages © Blue Frog Robotic
Le robot humanoïde Buddy, de Blue Frog Robotics, a été nommé lauréat du concours mondial d'innovation 2030. Commercialisé en 2015, il sera destiné, en particulier, à l'assistance des seniors et à l'éducation des enfants. Portrait.
En France, l'ère des robots a peut-être commencé. La vision ultra sophistiquée de robots intelligents et humanisés, tant vue dans les séries ou films du cinéma n'est plus si loin.
Une jeune start-up francilienne, la Blue Frog Robotics vient d'être nommée lauréat du concours mondial d'innovation 2030 pour son projet prometteur de robot intelligent.
A destination du grand public, Buddy, le futur robot a été programmé pour une gestion de l'assistance des seniors et de l'éducation. "Il pourra notamment rappeler aux personnes à mobilité réduite de prendre leurs médicaments ou leur proposer des activités pour les stimuler", explique à la rédaction Rodolphe Hasselvander, directeur de la Blue Frog Robotic, start-up, issue du CRIIF, centre de robotique intégré en Ile-de-France, et créée à l'occasion du lancement de Buddy.
Concernant la sécurité domestique, ce dernier sera capable de détecter des départs de flammes ou de gaz et d'agir en conséquence pour prévenir les usagers.
La société annonce également qu'il sera capable de s'occuper des enfants et de leur proposer des activités ludiques comme des jeux ou la lecture d'une histoire. Et pour l'humaniser un peu plus, ses concepteurs lui ont choisi un prénom sympathique, Buddy, signifiant "copain" en anglais.
Un robot qui mesure à peine la taille d'un bébé
Mais à l'origine, la CRIIF avait imaginé un robot plus grand, 1,65m. Après des mois de test sur des personnes âgées, sa taille a posé problème. "Les personnes âgées ont été impressionnées par sa taille. Nous avons donc retravaillé sa forme pour qu'il puisse être accepté par tout le monde", ajoute Rodolphe Hasselvander.
Commercialisé en 2015, le robot mesure à peine la taille d'un bébé, 45 cm et possède une autonomie d'une journée. De plus, le petit robot s'adaptera à tous les besoins grâce à une tablette intégrée sur son corps programmant une multitude de tâches. "L'utilisateur pourra régler l'interaction de son visage ou son extinction".
Côté prix, la jeune société annonce un coût estimé entre 500 et 1000 euros.
Buddy, un petit robot intelligent bientôt chez les ménages
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic