L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Tester l'étanchéité d'un micro-ondes avec un portable, info ou intox ?

Par M.M
,
le 6 juillet 2017
Le Gifam alerte sur les tests micro-ondes
Le Gifam alerte sur les tests micro-ondes © GIFAM
Selon le Gifam, le fait de tester l'étanchéité d'un micro-ondes avec un portable ne serait pas fiable. La rumeur, qui se propage sur le Net depuis quelques années, inquiète l'organisation qui tire la sonnette d'alarme et informe les consommateurs. Explications.
Sur les forums, sur certains blogs ou encore dans des vidéos virales, le phénomène du "portable dans le micro-ondes" prend de l'ampleur. Au point d'inquiéter le groupement interprofessionnel des fabricants d'appareils d’équipement ménager (Gifam), qui, dans un récent communiqué, avertit les consommateurs de la non-véracité des propos tenus par certains internautes.
Dire qu'"il suffirait de mettre un téléphone portable dans la cavité d’un four à micro-ondes, de refermer la porte, puis d’appeler le numéro du portable et de voir si la sonnerie du téléphone retentit", ne permettrait pas de juger de l'étanchéité du produit, selon le Gifam.

Des techniques de blindages inhérentes aux micro-ondes

Pour le Gifam, il est impossible de vérifier l'étanchéité d'un four à micro-ondes en plaçant un téléphone portable à l'intérieur de la cavité, et ce, pour une raison en particulier : "les fours à micro-ondes fonctionnent à 2450 MHz alors que les téléphones portables fonctionnent dans la bande de fréquences 900/1800 MHz. Aussi, les techniques de blindage mises en oeuvre en façade des fours à micro-ondes sont adaptées à cette fréquence de fonctionnement et non à celles, beaucoup plus basses, utilisées par la téléphonie mobile."
Tester l'étanchéité d'un micro-ondes avec un portable, info ou intox ?
Nous vous recommandons

Quel que soit son âge, votre maison peut être rénovée au point de devenir un bâtiment basse consommation, ou BBC. Avec, pour objectif, une réduction de vos factures énergétiques, mais également un meilleur confort de vie dans une habitation bien tempérée.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic