L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le Clarance, entre hôtel de luxe et maison de famille

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 23 avril 2015
Construit en 1736, cet hôtel particulier du quartier du Vieux-Lille a été transformé en un boutique-hôtel de luxe. Au terme d'une rénovation complexe, les éléments d'époque se mêlent aux oeuvres contemporaines, et chaque chambre est inspirée d'un poème de Charles Baudelaire. Visite.
C'est un rêve devenu réalité pour Aurélie Vermesse. L'entrepreneuse inaugure son hôtel, le Clarance, situé en plein coeur du Vieux-Lille, le quartier le plus ancien de la capitale du Nord. En 2013, elle découvre, un peu par hasard, cet hôtel particulier datant de 1736. "Les précédents propriétaires l'avaient très bien entretenu, j'ai eu un véritable coup de coeur", nous raconte-t-elle.
Elle confie à l'architecte Anne-Sophie Bettremieux et à la décoratrice d'intérieur Sophie Lavigogne, la lourde tâche de transformer les 1.000 m2 de la maison de famille en boutique-hôtel de luxe. "Magnifier le lieu, le rendre plus beau, plus contemporain, en gardant le maximum d'éléments d'origine, ajoute la nouvelle propriétaire. Pour donner l'impression d'être chez quelqu'un, et pas dans un hôtel".
Découvrez l'hôtel Clarance à Lille, en pages suivantes.
Le Clarance, entre hôtel de luxe et maison de famille

Un hôtel particulier avec sa cour et son jardin

Un hôtel particulier avec sa cour et son jardin - Hôtel Clarance***** à Lille
Un hôtel particulier avec sa cour et son jardin - Hôtel Clarance***** à Lille © RNB / MAP
Cette grande maison du XVIIIe revêt tous les codes architecturaux de l'hôtel particulier : une cour, qui sépare le bâtiment principal de la rue ; une aile, réservée à l'origine aux gardiens ; un jardin, situé derrière le coeur de l'habitation ; et des pièces en enfilade.
Un hôtel particulier avec sa cour et son jardin

Les portraits des premiers propriétaires, conservés dans le bar

Les portraits des premiers propriétaires, conservés dans le bar - Hôtel Clarance***** à Lille
Les portraits des premiers propriétaires, conservés dans le bar - Hôtel Clarance***** à Lille © RNB / MAP
Ce sont le comte et la comtesse d'Hespel qui font construire l'hôtel particulier en 1736. Leurs portraits (ici, celui de la comtesse) trônent encore dans ce qui est devenu le bar de l'hôtel Clarance. Le tableau d'Amir H. Fallah accroché à proximité souligne la dualité du lieu : entre éléments d'histoire conservés et touches modernes et élégantes.
Les portraits des premiers propriétaires, conservés dans le bar

Des moulures revisitées et peintes en argenté

Des moulures revisitées et peintes en argenté - Hôtel Clarance***** à Lille
Des moulures revisitées et peintes en argenté - Hôtel Clarance***** à Lille © RNB / MAP
"L'hôtel particulier était en très bon état, mais vieillot, avec des couleurs désuètes", se souvient l'architecte Anne-Sophie Bettremieux. Pour redonner un éclat contemporain à la maison, elle choisit des coloris neutres pour les murs, et souligne les moulures en argenté, au lieu du traditionnel doré. Les bas-reliefs, quant à eux, avaient été conservés par les précédents propriétaires.
Des moulures revisitées et peintes en argenté

Des éléments conservés car fraîchement rénovés

Des éléments conservés car fraîchement rénovés - Hôtel Clarance***** à Lille
Des éléments conservés car fraîchement rénovés - Hôtel Clarance***** à Lille © RNB / MAP
Certaines pièces ont été à peine modifiées par l'architecte et son équipe. C'est le cas du parquet, qui avait été récemment rénové, et de cette bibliothèque, située dans ce qui est aujourd'hui le restaurant.
Des éléments conservés car fraîchement rénovés

Une bibliothèque entièrement couverte de bois

Une bibliothèque entièrement couverte de bois - Hôtel Clarance***** à Lille
Une bibliothèque entièrement couverte de bois - Hôtel Clarance***** à Lille © RNB / MAP
"L'escalier et l'aménagement de la bibliothèque avaient été terminés depuis peu lorsque les précédents propriétaires ont mis l'hôtel particulier en vente", se souvient Aurélie Vermesse. La décoratrice d'intérieur Sophie Lavigogne a terminé la mise en scène en ajoutant un lustre contemporain, des livres et quelques meubles. La pièce sert aujourd'hui de salon privé, pour déjeuner avec vue sur le jardin.
Une bibliothèque entièrement couverte de bois

Du bois d'époque marié à des luminaires contemporains

Du bois d'époque marié à des luminaires contemporains - Hôtel Clarance***** à Lille
Du bois d'époque marié à des luminaires contemporains - Hôtel Clarance***** à Lille © RNB / MAP
Partout, dans ce rez-de-chaussée devenu restaurant, l'ancien et le contemporain se côtoient. "Nous avons conservé certaines portes du XVIIIe, les miroirs d'époque, ainsi que les bas-reliefs [ici, les Fables de La Fontaine]", nous explique Anne-Sophie Bettremieux. S'y ajoutent, des lustres déstructurés et du mobilier moderne.
Du bois d'époque marié à des luminaires contemporains

De l'art contemporain dans l'escalier

De l'art contemporain dans l'escalier - Hôtel Clarance***** à Lille
De l'art contemporain dans l'escalier - Hôtel Clarance***** à Lille © RNB / MAP
Dans l'escalier, une fresque monumentale et un lustre en plomb non moins imposant prennent possession de l'espace. "Je suis une grande amatrice d'art contemporain, et je ne concevais pas un hôtel sans oeuvres disposées ça et là", nous confie Aurélie Vermesse.
De l'art contemporain dans l'escalier

Le Clarance, entre hôtel et maison de famille

Le Clarance, entre hôtel et maison de famille - Hôtel Clarance***** à Lille
Le Clarance, entre hôtel et maison de famille - Hôtel Clarance***** à Lille © RNB / MAP
Aurélie Vermesse voulait faire du Clarance, non pas un hôtel standard, mais un concept plus intimiste, proche de celui des boutique-hôtels anglo-saxons. "D'où, le nom même de l'hôtel : celui d'une femme, que j'ai baptisée Clarance, et dont le portrait imaginaire trône dans l'escalier", nous raconte la propriétaire.
Le tableau, déjà présent chez les précédents propriétaires, a retrouvé sa place d'origine dans la maison.
Le Clarance, entre hôtel et maison de famille

Un travail d'équipe et de femmes

Un travail d'équipe et de femmes - Hôtel Clarance***** à Lille
Un travail d'équipe et de femmes - Hôtel Clarance***** à Lille © RNB / MAP
L'esprit chaleureux de l'hôtel se ressent partout, et l'on a plus l'impression d'entrer dans sa propre chambre que dans celle d'un établissement. "Le fruit d'un travail d'équipe, d'un travail de femmes", affirme Anne-Sophie Bettremieux, qui souligne qu'Aurélie Vermesse a été essentiellement entourée de femmes (l'architecte, la décoratrice, mais aussi Caroline Redregoo, sous-directrice de l'hôtel) dans son projet.
Un travail d'équipe et de femmes

Des contraintes liées à l'architecture

Des contraintes liées à l'architecture - Hôtel Clarance***** à Lille
Des contraintes liées à l'architecture - Hôtel Clarance***** à Lille © RNB / MAP
Passer de dix à dix-neuf chambres et créer autant de salle de bains dans une maison du XVIIIe n'a pas été chose aisée. "Il a fallu découper l'espace de manière optimale, et refaire l'électricité et la plomberie sans laisser apparaître aucun fil ni aucun tuyau", nous détaille Anne-Sophie Bettremieux.
Les réglementations appliquées aux établissements recevant du public ont également imposé certaines modifications. Un couloir trop long, par exemple, a été tronqué, et l'espace restant a été rattaché à deux chambres. "En créant la cage de l'ascenseur, nous avons découvert une poutre au milieu, se souvient l'architecte. Nous avons fait appel à un bureau d'études qui a réussi à résoudre ce casse-tête".
Des contraintes liées à l'architecture

Les Fleurs du Mal, inspiration pour la décoration des chambres

Les Fleurs du Mal, inspiration pour la décoration des chambres - Hôtel Clarance***** à Lille
Les Fleurs du Mal, inspiration pour la décoration des chambres - Hôtel Clarance***** à Lille © RNB / MAP
"Comme Aurélie adore Baudelaire, elle m'a proposé de m'inspirer des Fleurs du Mal pour la décoration des chambres", nous révèle Sophie Lavigogne. Ainsi, la décoratrice a décliné une thématique différente dans chaque chambre : le Jeu, la Géante, le Rebelle, l'Albatros, le Cygne ou, comme ici, l'Horloge, avec un clin d'oeil au poème éponyme dans la cheminée.
Les Fleurs du Mal, inspiration pour la décoration des chambres

Un planisphère comme tête de lit

Un planisphère comme tête de lit - Hôtel Clarance***** à Lille
Un planisphère comme tête de lit - Hôtel Clarance***** à Lille © RNB / MAP
Dans la chambre baptisée Le Voyage, un planisphère géant tient lieu de tête de lit. "L'idée était de s'éloigner des hôtels impersonnels et standardisés, nous explique Sophie Lavigogne. Chaque chambre a une forme unique à cause des contraintes du lieu, mais aussi une décoration unique".
Un planisphère comme tête de lit

Tête de lit XXL et lustre contemporain

Tête de lit XXL et lustre contemporain - Hôtel Clarance***** à Lille
Tête de lit XXL et lustre contemporain - Hôtel Clarance***** à Lille © RNB / MAP
Baptisée l'Idéal, cette chambre est la première à avoir été terminée. "J'ai choisi des lustres imposants pour chaque chambre, comme une signature", indique Sophie Lavigogne. Les moulures, les portes et les coffrages de radiateur ont été conservés, pour renforcer l'impression de maison familiale.
Tête de lit XXL et lustre contemporain

Une suite sous les toits

Une suite sous les toits - Hôtel Clarance***** à Lille
Une suite sous les toits - Hôtel Clarance***** à Lille © RNB / MAP
Au dernier étage de l'hôtel, on accède à la suite Clarance par un escalier privatif. "C'est l'ancien grenier qui a ici été aménagé pour devenir une suite de 77 m2, avec une vue imprenable sur les toits du Vieux-Lille", nous décrit Anne-Sophie Bettremieux. L'architecte a optimisé la lumière du jour par le biais de fenêtres de toit, et mis en valeur la charpente en la peignant. L'ensemble est chaleureux, spacieux et féminin.
Une suite sous les toits

Fiche technique - Le Clarance, entre hôtel de luxe et maison de famille

Fiche technique - Hôtel Clarance***** à Lille
Fiche technique - Hôtel Clarance***** à Lille © RNB / MAP
Hôtel Clarance*****
32, rue de la Barre
59000 Lille
A partir de 170 € la nuit
www.clarancehotel.com
Fiche technique - Le Clarance, entre hôtel de luxe et maison de famille
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic