L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Décors somptueux, calme et volupté : dix hôtels de luxe dévoilent leurs secrets

Par Céline Galoffre
,
le 14 avril 2015
Que ce soit au coeur d'un palais italien, sur une île paradisiaque au bout du monde, au milieu de la jungle, les hôtels de luxe parviennent toujours à apporter calme et volupté à leurs clients. Un tableau idyllique pas toujours simple à obtenir comme nous le dévoile l'architecte Jean-Michel Gathy, architecte spécialisé dans la réalisation d'hôtels de luxe.
Quel drôle de personnage que ce Jean-Michel Gathy ! Enjoué et enthousiaste, cet architecte à la renommée internationale s'est spécialisé dans la réalisation d'hôtels de luxe, il y a maintenant une quarantaine d'années.
Pragmatique, passionné, un brin égocentrique, mais jamais "Prima dona", comme il aime à le souligner, ce concepteur se met au service de ses projets, de ses clients avec un seul objectif : offrir un lieu agréable à tous. "90% des architectes dessinent pour eux, cherchant simplement l'esthétique. Résultat, certains projets deviennent stériles. Moi, je suis un pur romantique, je dessine avec mon cœur", confie-t-il.
Ce Belge, qui a quitté l'Europe en 1981 pour s'installer à Hong Kong puis à Kuala Lumpur en Malaisie, a notamment construit le One & Only Sanya en Chine, l'hôtel Bora Bora en Polynésie française. Sans oublier la célèbre piscine sur le toit du Marina Bay Sands à Singapour.
Décors somptueux, volupté, Jean-Michel Gathy fourmille d'idées et a su conserver l'exaltation et l'engouement pour son activité : l'architecture.
En pages suivantes, il nous livre 10 secrets d'hôtels de luxe qu'il a réalisés.
Décors somptueux, calme et volupté : dix hôtels de luxe dévoilent leurs secrets

Un hôtel de luxe dans un palazzo italien restauré

Aman Canal Grande Venise, Italie
Aman Canal Grande Venise, Italie © Aman Canal Grande Venise
Sous le contrôle des beaux-arts italiens, Jean-Michel Gathy a entièrement rénové l'intérieur d'un palazzo italien - sols, murs, plafonds - pour créer le Aman Canal Grande Venise. "La grande difficulté résidait dans la problématique suivante : comment installer 24 chambres et 24 salles de bains dans un palazzo ? ", nous raconte-t-il. Nous avons réussi ce tour de force grâce à beaucoup d'imagination et de nombreuses solutions techniques, et plus particulièrement un travail sur le terrazzo marbre et ciment.
Côté décoration, l'idée repose sur le respect du patrimoine. "Nous avons été humbles dans le choix des meubles. Maintenant cela respire le propre ! Au final, nous avons instauré un lien intime entre le mobilier et la richesse même du palais", relève l'architecte.
Une anecdote : "Le patrimoine nous imposait de ne pas toucher aux sols, murs et plafond. Une contrainte importante et presque risible pour l'ampleur des travaux. Mais nous y sommes parvenus !", J.M Gathy.
Un hôtel de luxe dans un palazzo italien restauré

Un hôtel de luxe dessiné comme un temple bouddhiste

Un hôtel de luxe dessiné comme un temple bouddhiste - Amanoi au Vietnam
Un hôtel de luxe dessiné comme un temple bouddhiste - Amanoi au Vietnam © Amanoi
Situé dans un paysage de falaises où domine la forêt, le bâtiment principal d'Amanoi a été implanté sur l'endroit le plus élevé du site. Il abrite le restaurant, la réception, les boutiques.
Dessiné comme un temple bouddhiste vietnamien, il en reprend le langage. Un autre petit temple a été imaginé à proximité pour y mettre un spa.
Quant au 31 chambres, elles se veulent simples et sont inspirées d'éléments liés au Vietnam : matériaux, pentes de toit, meubles en soie, etc.
Une anecdote : "Le projet a mis trois mois à sortir de terre car tout a été fait main par une centaine d'ouvriers, note Jean-Michel Gathy. Le terrain était difficile d'accès et l'ensemble des trous des fondations a été réalisé sans grosses machines. Un défi que nous avons relevé tous ensemble !", s'enthousiasme l'architecte.
Un hôtel de luxe dessiné comme un temple bouddhiste

Un hôtel de luxe au bout du monde sur une île paradisiaque

Cheval Blanc Randheli
Cheval Blanc Randheli © Cheval Blanc Randheli
Le Cheval Blanc Randheli (LVMH Co) est un hôtel intégré dans un site magnifique, isolé dans un pays où il n'y a aucune ressource de construction, les Maldives. "Nous avons dû tout importer", explique Jean-Michel Gathy. Et de poursuivre : "Il fallait à la fois construire une maison de grand luxe et répondre à la vision de LVMH, le client". Seulement voilà : le terrain n'était qu'un morceau de sable au milieu de la mer. Ce sont donc 1.000 ouvriers qui se sont affairés sur cette île pour créer cet établissement de luxe. Exit le bling, bling, le projet se veut chic, raffiné et élégant.
Une anecdote : "Implanté sur un site où les courants sont nombreux, le dragage fut une sacré affaire ! Le sable s'en allait toutes les nuits. Rien que pour créer l'île, il nous a fallu six mois" J.M Gathy.
Un hôtel de luxe au bout du monde sur une île paradisiaque

Un hôtel de luxe inspiré par la tradition chinoise

Park Hyatt Sanya Sunny Bay Resort,
Park Hyatt Sanya Sunny Bay Resort, © Park Hyatt Sanya Sunny Bay Resort
Situé en Chine, entre la mer et la montagne, le Park Hyatt Sanya Sunny Bay Resor fait penser au yin et au yang : deux valeurs chinoises fondamentales. Cinq grandes portes ont été créées et "l'énergie", notion importante de la culture chinoise passe par celles-ci. "L'idée était de donner l'impression que les cinq portes flottent sur la mer", signale Jean-Michel Gathy.
Une anecdote : "J'ai dessiné une façade éclairée mais nuancée. Mais le propriétaire souhaitait que tout soit vraiment bien éclairé. En compromis, j'ai installé un système pour réduire la lumière. Mais bon, au final, tout est toujours éclairé à "fond". C'est toujours le client qui a le dernier mot", indique avec réalisme l'architecte.
Un hôtel de luxe inspiré par la tradition chinoise

Un hôtel de luxe en plein milieu de la fôret indonésienne

Amanwana
Amanwana © Amanwana
A 150 km de Bali, cette petite île de 30 km2 abrite une forêt, endroit où il est interdit de construire. "Pour créer le Amanwana, Moyo Island, nous avons contourné cette contrainte et proposé un concept de construction semi-permanente, c'est-à-dire que nous avons créé des tentes avec des murs de 60 cm surplombées de toile de tente. Nous avons joué sur cela de manière à intégrer notre projet à la nature", souligne Jean-Michel Gathy. Les chambres et l'hôtel en général sont simples, mais cela n'empêche pas le complexe d'avoir beaucoup de succès en raison de sa situation incroyable. Etre "seul au milieu de nulle part", trouve ici toute sa signification. "L'hôtel est vraiment simple, c'est l'endroit ici qui valorise l'architecture", précise Jean-Michel Gathy.
Une anecdote : "Pour concrétiser ce projet, il a fallu trouver des astuces pour lever certains verrous. La conception semi-permanente a été une solution", note l'architecte.
Un hôtel de luxe en plein milieu de la fôret indonésienne

Un hôtel de luxe, miroir du paysage

The Chedi Muscat
The Chedi Muscat © The Chedi Muscat
Le projet du Chedi Muscat à Oman disposait d'un budget restreint et d'un terrain quelconque. Ce qui n'empêche pas "l'établissement d'être ultra rentable aujourd'hui ", souligne Jean-Michel Gathy. L'idée : "Une danse entre l'architecture, la décoration intérieure et le paysage". Selon Jean-Michel Gathy, "tout est lié sans joint, de manière fluide".
Une anecdote : "Ce projet a connu un rebondissement, et pas des moindres. Le chantier était lancé, mais les prérogatives de départ établies par l'hôtelier (200 dollars par chambre) n'ont pas convaincu les investisseurs. Les banquiers ont alors écrit des lettres. Il croyait que l'établissement ne serait pas rentable et ont même demandé à être remboursés. Mais le projet sortait de terre et aujourd'hui, il marche du tonnerre !", J.M Gathy.
Un hôtel de luxe, miroir du paysage

Un hôtel de luxe sur une île

One & only, Sanya, Chine
One & only, Sanya, Chine © One & only, Sanya
Une île chinoise toute petite : 5 hectares. La mission : créer un endroit cosy les pieds dans l'eau. Pour cela, l'architecte devait augmenter la dimension de l'île en la multipliant par trois. Une opération réussie qui s'est concrétisée par le One & only, à Reethi Rah.
Une anecdote : "L'entreprise qui réalisait les travaux de dragage pratiquait des prix au m3 dégressifs. En calculant, je me suis rendu compte que si l'on multipliait les travaux par 10, ce serait le même prix que par trois. Du coup, nous avons amplifié la surface de l'île qui fait désormais 50 hectares ! Et l'hôtel dispose non pas de 80 chambres comme initialement prévues mais de 130 chambres ", J.M Gathy.
Un hôtel de luxe sur une île

Un hôtel de luxe de style asiatique en plein coeur de Miami

The Setai, Miami
The Setai, Miami © The Setai, Miami
The Setai, un hôtel atypique dans Miami. Pourquoi ? Le style rappelle l'Asie.
Une anecdote : "Les autorités de Miami m'ont demandé de faire art-déco, style de la ville américaine. J'ai effectivement proposé de l'art déco mais... de Shanghai. J'ai joué sur le mot 'art-déco'. Et le succès a été monstrueux car il était atypique pour Miami", raconte Jean-Michel Gathy.
Un hôtel de luxe de style asiatique en plein coeur de Miami

Un hôtel de luxe doté de la piscine la plus haute du monde

La piscine du Marina Bay Sands
La piscine du Marina Bay Sands © Marina Bay sands
"Sur le projet du Marina Bay Sands, à Singapour, l'architecte Moshe Safdie m'a demandé ce qu'on pouvait faire sur le toit. Moi, j'ai tout de suite pensé à une piscine sur toute la longueur avec un restaurant à gauche et à droite. J'ai choisi de faire dépasser l'ouvrage sur la ville de manière à avoir une impression de débord sur la cité. J'ai fait ça à l'instinct, et aujourd'hui c'est d devenu une véritable attraction touristique", glisse l'architecte.
Une anecdote : "Quand je leur ai dit que la piscine devait faire toute la longueur, j'ai eu droit à des rires. Quand j'ai fait ma présentation à Harvard, tous les acteurs impliqués dans le projet m'ont regardé avec des yeux éberlués, mais aujourd'hui le résultat est là ", J.M Gathy.
Un hôtel de luxe doté de la piscine la plus haute du monde

Un hôtel de luxe en plein coeur des Alpes suisses

Chedi Andermatt
Chedi Andermatt © Chedi Andermatt
Le Chedi Andermatt & Residences, est un complexe hôtelier de luxe est situé au coeur des Alpes Suisses. Spa de 2.400 m2, piscine intérieure de 35 mètres de long, salle de sport dernier cri... Le site réunit des installations hors-norme tout en offrant un cadre chaleureux et convivial teinté d'excentricités.
Une anecdote : "Pour ce projet, il a fallu convaincre. Le promoteur est égyptien et a étudié en Allemagne, moi je suis un Belge installé en Malaisie. Deux originaux qui viennent faire un des projets les plus en vue de la région, cela n'était pas gagné d'avance. Et malgré cela, nous sommes parvenus à entrer dans les normes restrictives urbanistiques suisses", raconte l'architecte.
Un hôtel de luxe en plein coeur des Alpes suisses
Nous vous recommandons

Découvrez les solutions de constructeurs pour des maisons plus performantes et plus confortables.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic