L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Quand un meuble en cache un autre

Par C. Chahi Bechkri
,
le 20 février 2014
La marque italienne de mobilier contemporain Calligaris a lancé un concours auprès des étudiants de la prestigieuse école parisienne Camondo dont la consigne tenait en quelques mots : inventer de nouvelles typologies de meubles transformables. Coup d'oeil sur les créations lauréates...
La rareté des m2 pousse de plus en plus d'utilisateurs à opter pour des meubles peu encombrants mais surtout multifonctions. La marque italienne Calligaris l'a bien compris et a donc décidé de stimuler la création autour de cette typologie de meubles en lançant un concours auprès des étudiants de l'école parisienne Camondo. Leur mission : créer des meubles capables de servir à plusieurs usages. Un travail en parfaite adéquation avec les besoins actuels qui a stimulé l'imagination des étudiants.
Parmi les dossiers reçus, quatre ont été retenus : "Filp the Table" de Zoé Boulais, "Satellites" de Grégory Chretien Duhem, "Twisty" de Margaux Botton et "Intrecci" d'Annabelle Fischer.

Des pièces légères, peu encombrantes et multifonctions

Des projets qui ont comme points communs d'être à la fois légers donc facilement déplaçables, peu encombrants et aussi, bien sûr, de se métamorphoser. La table à manger de Zoé Boulais se transforme en petit bureau grâce à un système de plateau rabat, la table basse d'Annabelle Fischer, dont le mécanisme s'inspire du jeu du mikado, s'ajuste en hauteur tandis que celle de Grégory Chretien Duhem se décompose en plusieurs plateaux. Des créations dont l'esthétique extrêmement travaillée prouve que de nouveaux champs créatifs sont possibles pour le mobilier transformable.
Etant donnée la multitude de projets pertinents proposés, Calligaris et Camondo ont de décider, pour étoffer le palmarès, de permettre au grand public de récompenser un autre étudiant. Les internautes ont donc la possibilité, via la page Facebook de Calligaris, d'élire leur projet préféré jusqu'au 27 février. Un vote qui peut rapporter des bons d'achat.
Découvrez en pages suivantes les projets lauréats du concours "Mobiliers à transformations".
Quand un meuble en cache un autre

Projet FLIP THE TABLE

Projet FLIP THE TABLE - Calligaris
Projet FLIP THE TABLE - Calligaris © Calligaris
Projet lauréat
Designer : Zoé Boulais
Le concept de Flip the Table est celui d'une table de coin de cuisine, transformable en petit bureau à l'aide d'un rabat.
Flip the Table est un meuble 2 en 1 qui peut tout à fait convenir aux petits espaces. Le projet est parfaitement adapté à un logement d'étudiant.
Projet FLIP THE TABLE

Projet SATELLITES - Quand un meuble en cache un autre

Projet SATELLITES - Calligaris
Projet SATELLITES - Calligaris © Calligaris
Projet lauréat
Designer : Grégory Chretien Duhem
Ce projet est doté d'un mécanisme rotatif inspiré du système solaire. Il permet en un seul mouvement le déploiement de 2 ou 3 plateaux selon le modèle.
La finesse des plateaux est obtenue par l'emploi d'aluminium, tandis que la pesanteur du marbre apporte un meilleur équilibre à l'ensemble.
Projet SATELLITES - Quand un meuble en cache un autre

Projet TWISTY - Quand un meuble en cache un autre

Projet TWISTY - Calligaris
Projet TWISTY - Calligaris © Calligaris
Mention spéciale
Designer : Margaux Botton
Idéale dans les espaces réduits, la table Twisty offre, par un système de trappe, deux plans de travail. En un simple geste, le plateau disparaît et ce petit bureau se transforme en table à manger.
Projet TWISTY - Quand un meuble en cache un autre

Projet INTRECCI - Quand un meuble en cache un autre

Projet INTRECCI - Calligaris
Projet INTRECCI - Calligaris © Calligaris
Mention spéciale
Designer : Annabelle Fischer
Une table à 2 hauteurs. Grâce à son système de pied multi-niveaux, l'usager peut ajuster la hauteur de sa table comme il l'entend. Une table basse qui devient une table d'appoint, pratique et adaptée pour les petits espaces.
Projet INTRECCI - Quand un meuble en cache un autre
Nous vous recommandons

A l'occasion des Assises du logement en novembre dernier, les experts se sont relayés pour dresser un portrait-robot de nos habitations. Zoom sur le confort et la qualité de l'air intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic