L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Duralex : un verre devenu mythique

Par Stéphanie Thibault
,
le 20 mars 2019
Duralex : un verre devenu mythique
Duralex : un verre devenu mythique © Duralex
Incontournable des tables de cantine, le célèbre verre Duralex a suscité la curiosité de générations d'écoliers qui se sont tous posé la même question, les yeux rivés dans le fond de leur verre. Retour sur l'histoire d'un objet du quotidien devenu culte.
"Et toi, t'es quel âge ?" Ce grand classique de la table a fait se poser la même question à des générations d'écoliers. Star des cantines scolaires, le célèbre verre Duralex s'empile sur les tables, et dans nos placards, avec le même succès depuis 1946. Un objet du quotidien devenu incontournable au fil des ans, symbole du "Made in France", et fabriqué à des centaines de millions d'exemplaires.
Le verre "Gigogne", avec son ventre tout rond qui, comme son nom l'indique, permet de les empiler les uns dans les autres, est en effet devenu mythique et a fait le tour du monde. D'où vient ce rituel d'en scruter le fond pour découvrir son âge, l'histoire ne le dit pas. Une chose est sûre en revanche, les verres, au risque d'en décevoir certains, n'ont aucun pouvoir de prédiction. Le chiffre inscrit au fond correspond en fait au numéro du moule dans lequel il est fabriqué, et comme il n'en existe que 48, vous n'auriez jamais pu avoir 72 ans !

Un succès "Made in France"

Réputé incassable, le verre Duralex est signé d'un géant de l'industrie française, puisque c'est Saint-Gobain qui l'a créé. Spécialiste du verre, l'entreprise fabriquait en effet des vitres pour automobiles, et avait mis au point un verre trempé ultra résistant. Dès lors pourquoi ne pas utiliser ce matériau pour fabriquer des verres ? Bien inspiré, Saint-Gobain a donc investi le marché de la vaisselle, et déposé la marque Duralex le 6 juin 1945. Un nom qui vient du latin "Dura lex, sed lex" (la loi est dure mais c'est la loi) et qui fait référence à sa solidité.
Le premier exemplaire sort des usines de La Chapelle-Saint-Mesmin, dans le Loiret, en 1946. Il a ensuite été décliné en bols, en coupelles, en saladiers... et fait le tour du monde. Mais si le verre "Gigogne" est une star, un autre modèle, plus récent, a lui aussi su s'imposer. Le gobelet "Picardie", qui fête cette année ses 65 ans, avec sa forme plus étroite et biseautée, est tout aussi célèbre si ce n'est plus, puisqu'il a fait son entrée à la boutique du MoMa, le célèbre musée d'art moderne de la ville de New York en 2017.
Le podcast de notre chronique "Retour sur un objet culte" est à réécouter ici sur Batiradio ou dans votre navigateur ci-dessous :
Duralex : un verre devenu mythique
Nous vous recommandons

A l'occasion des Assises du logement en novembre dernier, les experts se sont relayés pour dresser un portrait-robot de nos habitations. Zoom sur le confort et la qualité de l'air intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic