L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Linge de maison : offrez-lui une seconde vie !

Par Anais Mustiere
,
le 3 avril 2017
Le linge de maison s'offre une seconde vie
Le linge de maison s'offre une seconde vie © Cyrillus
Au-delà d'être simples conceptrices, productrices ou fabricantes, les enseignes comme Cyrillus, H&M ou encore IKEA s'engagent dans les filières de recyclage en lançant des opérations ponctuelles. Un sac déposé en échange d'un bon d'achat, c'est souvent la récompense proposée contre ce geste citoyen. Explications.
Ce n'est plus un scoop, le recyclage est à la mode. Pour surfer sur cette vague ou tout simplement par simple conscience environnementale, les enseignes de prêt-à-porter ou d'ameublement lancent ponctuellement des opérations recyclage. C'est le cas de Cyrillus, l'enseigne parisienne lance une opération recyclage de textile jusqu'au 10 juin.
"Rien ne se perd, tout se transmet", le principe est clair, on ne jette pas chez Cyrillus, on redistribue les vieux textiles.
Les vêtements collectés s'offriront une seconde vie grâce au réseau le Relais, une branche du mouvement Emmaüs. Ils seront soient réutilisés soient recyclés.
Tous les vêtements et le linge de maison, quels que soient leur marque et leur état, tant qu'ils sont propres, secs et dans un sac fermé, sont récupérés par les équipes de Cyrillus. Les chaussures, accessoires en cuir, couettes, oreillers et la lingerie, en revanche, ne sont pas collectés.
Comment ça fonctionne ? Tous les jours, vous pouvez déposer deux sacs de textile dans un des magasins de l'enseigne, en échange un bon d'achat de 5 euros par sac déposé.
La marque a décidé de continuer dans cet esprit en lançant cet hiver une collection en matières recyclées dessinées par Cyrillus.

Un concept qui se généralise

Cette enseigne n'est pas la seule à proposer ce type d'opérations. Récemment IKEA a relancé ses journées dédiées au développement durable. L'opération "le tri est à la mode" permet aux consommateurs de venir déposer des pièces de textiles usagés en échange de bons d'achat de 5 ou 10 euros. De la vieille housse de couette héritée de la grand-mère en passant par les rideaux jusqu'aux torchons ou nappes en tissu un peu démodées, l'enseigne scandinave récupère pour ensuite recycler.
Depuis 2013, la célèbre marque de prêt-à-porter H&M s'est engagée dans ce processus de recyclage. Toujours le même fonctionnement, lors d'opérations spéciales, les clients sont invités à venir déposer des vêtements usagés en échange d'un pourcentage de réduction sur le magasin.
Les ustensiles de cuisine ne sont pas en reste dans le domaine. La marque Culinarion propose jusqu'au 15 avril de ramener ses poêles, ses casseroles et autres ustensiles de cuisine contre des bons d'achat. Pour un kilo ramené, un bon d'achat de cinq euros à utiliser en magasin jusqu'au 13 mai. L'occasion idéale de renouveler sa batterie de casseroles par exemple !
Linge de maison : offrez-lui une seconde vie !
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic