L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Vente record de logements au premier trimestre

Par Marie Desgré
,
le 4 juin 2007
logement neuf
logement neuf © batiactu
Une augmentation record de 12,9% pour la vente de logements au premier trimestre 2007 : c'est ce qu'annoncent les chiffres publiés mercredi par le ministère de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durables. Le point avec le président de la Fédération des promoteurs (FPC).
Les ventes de logements neufs en France ont atteint 37.006 unités au cours du premier trimestre 2007, soit une augmentation de 12,9% par rapport à la même période en 2006, annonce le ministère de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durable. Selon la Fédération des promoteurs constructeurs (FPC), cette hausse «inégalée depuis 1990» démontre «l'importance et la persistance de la demande et des besoins de logement des Français.»
Dans ce contexte, l'augmentation des stocks se limite à 4,5%. «L'augmentation des stocks permet aux acheteurs de bénéficier d'un choix plus important et d'une réduction de la hausse des prix,» explique Jean-François Gabilla, président de la FCP. «Lorsque le volume des stocks devient très important, cela peut cependant devenir dangereux. Mais le volume actuel de 82.528 unités correspond à un délai d'écoulement de 7,6 mois, et le nombre de logements terminés est d'à peine 1.500, nous sommes donc assez satisfaits.»

Baisse attendue au deuxième trimestre

La FPC attend des résultats moins performants pour le deuxième trimestre 2007, du fait de la campagne électorale. La baisse aurait débuté dans le courant du mois d'avril. «Pour la plupart des Français, l'achat du logement est l'acte économique le plus important d'une vie. Les programmes proposés par les candidats à la présidentielle en matière de logement étaient assez différents, il est donc logique que certains acheteurs aient préféré attendre avant de signer, pour savoir ce que proposerait le nouveau gouvernement,» analyse Jean-François Gabilla.

Moins de mises en chantier

Dans le même temps, le ministère de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durable a publié les chiffres des permis de construire de logements : il a été délivré 139.210 permis entre février et avril, soit une augmentation de 0,1%. Les mises en chantier ont pour leur part enregistré un recul de 9,5% à 98.753. Sur les 12 derniers mois, les permis de construire ont progressé de 4,4% à 578.011, alors que les mises en chantier ont reculé de 2,8% à 420.355. «Ces chiffres correspondent à une photo nationale, prenant en compte tout les types de logements dont les logements sociaux,» explique Jean-François Gabilla.
«Les français ont envie et besoin d'acquérir, mais sont toujours confrontés à plus de difficultés pour commencer les travaux à cause de l'engorgement des marchés. Cela traduit plus une difficulté au niveau de l'appareil de production. Le nombre de mises en vente reste de toute façon inférieur à celui des autorisations de construire,» tempère le président de la FPC. «Il peut y avoir un lien entre le commercial et la mise en chantier, mais nous restons quand même dans des délais raisonnables, c'est-à-dire de deux ans en moyenne pour la livraison de logements neufs.»
Vente record de logements au premier trimestre
Nous vous recommandons

Visite en images de cette étonnante demeure qui jongle entre tradition et modernité, opacité et transparence, formes compactes et volumes généreux.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic