L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Encore trop de discrimination au logement

Par CG
,
le 27 mai 2008
Immeuble - à vendre
Immeuble - à vendre © MAP
Le travail de la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (Halde) ne faiblit pas. Dans son rapport annuel de 2007, les réclamations liées à la discrimination ont progressé de 53% en un an. Et le logement n'est pas épargné.
L'origine, la santé-le handicap, l'âge, les activités syndicales et le sexe... voici la liste des critères de discriminations les plus cités selon le dernier rapport de la Halde.
Si la prise de conscience semble être de plus en plus importante, les réclamations sont néanmoins de plus en plus nombreuses. En 2007, on en compte 6.222, soit 53% de plus qu'en 2006. Si l'emploi, avec 50% des réclamations, est le secteur où il y a le plus de discriminations, le logement, avec 6%, fait partie des priorités de l'organisme. Pour preuve, une conférence consensus a été organisée sur le sujet à la demande du gouvernement au mois de juin dernier. Les acteurs du logement et de l'habitat ont ainsi établi plusieurs solutions pour limiter les injustices dans l'attribution d'un logement.

Un rapport, six recommandations

Dans un rapport remis a la ministre du Logement, ils ont émis six recommandations. Tout d'abord, ils ont préconisé d'augmenter l'offre de logements notamment sociaux dans les quartiers défavorisés et les centres-villes. Le deuxième point repose sur l'articulation des politiques sociales et économiques avec en ligne de mire le développement de l'attractivité des territoires. Autre recommandation : la stabilisation des règles afin de définir une politique de logement claire. "L'Etat doit avoir les moyens de sanctionner et de se substituer aux collectivités défaillantes, qui ne remplissent pas les obligations définies par la loi en matière de logement social", souligne le rapport. Ce dernier recommande également une mobilisation du secteur privé et l'amélioration des procédures d'attribution des logements sociaux. Enfin, pour éviter les discriminations, le rapport propose de développer une meilleure connaissance statistique des problèmes rencontrés dans les attributions de logement.
En 2007, la Halde a également été responsable de coordonner l'année européenne de l'égalité des chances en France. Au sommaire de leur programme concernant le logement : mieux informer les citoyens sur leurs droits et les recours en cas de discrimination, encadrer les enquêtes sociales, prioriser l'accès de certains logements aux personnes handicapées et mettre en place des procédures transparentes de sélection des dossiers dans le logement social.
Pour la Halde, toutes ces propositions ont pour but de "faire progresser l'égalité des chances en France".
Pour en savoir plus sur la discrimination au logement, cliquez ici.
Encore trop de discrimination au logement
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic