L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Investir en Tunisie

le 11 juin 2009
salon de l'immobilier tunisien à paris
salon de l'immobilier tunisien à paris © SITAP
Alors que le salon de l'immobilier tunisien s'installe Porte de Champerret à Paris du 12 au 14 juin 2009, coup de projecteur sur ce secteur en pleine croissance. Pourquoi investir dans l'immobilier tunisien ? Zoom.
Un "essor immobilier". Selon l'Orsaf, organisateur du Salon de l'immobilier tunisien à Paris (SITAP), du 12 au 14 juin, la Tunisie connaît un engouement particulier. Avec près de 65.000 logements se construisant chaque année, dans ce pays où 77% des Tunisiens sont propriétaires, l'immobilier connaît en effet un boom qui ne laisse pas indifférent de ce côté-ci de la Méditerranée. Les raisons ? Une politique incitatrice, combinée à une qualité de construction et de logements régie par des réglements et normes strictes.
Cette politique performante est l'œuvre de plusieurs organismes publiques dédiés, comme le AFH, pour les terrains à bâtir, la Banque de l'habitat, pour le financement, ou encore le SNIT, pour la promotion immobilière publique. La mise au point d'une législation favorable à la promotion immobilière privée, grâce au partenariat entre institutions publiques et promoteurs privés, a également oeuvré à l'essor du secteur. Ainsi, selon le SITAP, près de 1,9 milliards de dinars de crédit auraient été consacrés à la construction de logements au cours du 10e plan de développement tunisien. Et durant les cinq dernières années, le nombre de promoteurs immobiliers agréés aurait doublé, en passant de 600 à 1.200.

Avantages fiscaux

Et pour attirer les étrangers, des avantages fiscaux importants sont consentis. Ainsi, comme au Maroc, le Gouvernement tunisien a prévu des mesures d'acquisitions simples et réduites pour ceux qui veulent investir. Les retraités français, souhaitant s'installer en Tunisie, bénéficient par exemple de 80% d'abattement fiscal sur leur rente viagère et retraite étrangères. Par ailleurs, afin de faciliter l'acquisition, la loi française a prévu pour les Tunisiens résidants à l'étranger un abattement fiscal de 60% dans le cadre des comptes épargne co-développement promus par la Caisse d'Epargne Française. A noter qu'une convention franco-tunisienne régit la non double imposition. Enfin, l'enregistrement des acquisitions foncières se fait au droit fixe à un taux réduit.

Une offre séduisante

affiche SITAP
affiche SITAP © SITAP
 Terrains viabilisés à bâtir, appartements en copropriété, villas accolées, villas indépendantes de haut standing sont ainsi proposées aux candidats à la propriété... Plus de 100 promoteurs immobiliers présenteront, lors de ces trois jours de salon, près de 300 programmes immobiliers différents. Le visiteur pourra y obtenir des conseils juridiques et de financement auprès d'experts spécialisés.
En 2008, le SITAP avait connu un beau succès avec plus de 22.000 visiteurs et des promoteurs satisfaits reconduisant leur présence à 100%. Cette année, l'organisateur Orsaf prévoit d'accueillir 60.000 visiteurs.
Entre 600 et 1.200 € le mètre carré dans le haut standing et dans les meilleures zones, plus de 300 jours de soleil par an, 1.300 kms de côtes, un coût de la vie pratiquement quatre fois moins cher qu'en France, la Tunisie reste très attractive pour le marché français.

2ème Édition du Salon de l'immobilier Tunisien à Paris

Du 12 au 14 juin
Porte de Champerret à Paris
Entrée gratuite
Investir en Tunisie
Nous vous recommandons

Pour sublimer leur résidence et profiter des beaux jours, des propriétaires décident de réaliser une généreuse piscine sur leur parcelle.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic