L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Cinq mesures pour les gardiens d'immeubles

Par P.P.
,
le 20 septembre 2010
gardien d'immeuble
gardien d'immeuble © MAP
Le secrétaire d'Etat au logement a présenté vendredi cinq mesures envisagées pour rendre le métier de concierge plus attractif et enrayer le déclin de cette profession. Stages de formation, hausse de salaires... revue de détails.
C'est au cours d'une visite à Orléans que Benoist Apparu a remis la médaille de l'Ordre National du Mérite à madame Mauricette Venzal, gardienne d'une cité HLM (Nouveau Logis Centre Limousin). Un "symbole" pour rendre "hommage à toute une profession" et l'occasion, pour le secrétaire d'État au logement, de tracer les grandes lignes de sa politique visant à revaloriser le métier de concierge dans les immeubles.
Car la profession de gardien d'immeuble a beaucoup évolué ces dernières années, tout en connaissant un certain déclin. "L'image a évolué", a expliqué Benoist Apparu, interrogé par France Info. Le "concierge" est devenu "gardien". Son rôle ne se limite pas en effet à de simples heures de ménage, de sortie des poubelles ou de ramassage du courrier. Il est désormais devenu un pilier essentiel de lien social, une fonction que les entreprises de services de plus en plus présentes sur le marché, ne remplissent pas.

Revalorisation des salaires et formation

Difficultés quotidiennes grandissantes, concurrence féroce, souci d'économie pour les syndics et bailleurs : la profession de gardien d'immeuble connaît le déclin, alors même que son rôle social devient indispensable. Pour enrayer cette évolution négative et rendre le métier plus attractif, le ministère du logement envisage ainsi cinq mesures.
Parmi elles, la revalorisation des salaires. Un nouveau dispositif sera expérimenté à partir de 2011 au sein de certains HLM permettant "d'améliorer les conditions de rémunération des gardiens grâce au développement des services aux locataires". Pour éviter le travail "au noir" les locataires se verront proposer de régler de menus travaux demandés au gardien au moyen de chèques emploi service (Cesu).
Le ministère entend également aider les concierges à faire face aux conflits entre voisins inhérents à chaque immeuble, grâce à des stages de formation à la gestion des conflits et à la médiation. Dans ce volet formation, le secrétaire d'Etat envisage également des sessions sur la sécurité (fonctionnement des détecteurs de fumée) et sur la gestion des déchets.

Logement

Benoist Apparu propose aussi que les salariés du parc HLM, dont les gardiens, passent prioritaires en cas de mise en vente d'un logement que l'occupant refuse d'acheter. Enfin, pour encourager les rénovations "vertes" des loges, l'éco-prêt à taux zéro et des aides de l'Anah pourront leur être proposer à condition, bien entendu, que les travaux conduisent à des économies d'énergie.
Cinq mesures pour les gardiens d'immeubles
Nous vous recommandons

Admirez la possibilité que les ouvertures peuvent apporter à votre quotidien afin que l'extérieur et l'intérieur ne fassent qu'un.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic