L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Insolite : la plus petite maison du monde est française

le 14 juin 2018
Micromaison
Micromaison © AS2M - Femto-ST
Afin de démontrer les capacités de production de nanostructures, une équipe française du laboratoire Femto-ST de Besançon a construit une maison de quelques micromètres de côté. Et la bâtisse, loin d'être rudimentaire, dispose de murs, d'ouvertures et d'un toit à double pente !
On sait que les petites surfaces sont recherchées pour la location, et que les maisons individuelles ont la cote. Mais au laboratoire AS2M de Femto-ST, les chercheurs ont pris les choses un peu trop au pied de la lettre. Les scientifiques ont mis au point un nouveau système robotique œuvrant sur les nanotechnologies optiques et capable d'assembler avec précision des composants sur des fibres de l'épaisseur d'un cheveu. Et, dans une chambre à vide, ils ont patiemment édifié... une maison !
Cette micro-villa mesure 20 micromètres de côté sur 10 de large et 15 de hauteur, soit une surface au sol "habitable" de 200 µm² ! Confortable pour des bactéries. Et rien n'a été oublié : la maison dispose de fenêtres, d'une porte, d'un toit double pente et même d'une cheminée (non fonctionnelle toutefois), le tout en silice. Pour y parvenir, les chercheurs ont combiné plusieurs technologies existantes de détection optique, de manipulation de canons à ion, de faisceaux d'électrons et de pilotage robotique. Ils expliquent : "Jusqu'à présent, les technologies de laboratoire sur fibre ne disposaient pas d'actionneurs robotisés pour le nano-assemblage, ce qui a empêché les ingénieurs de construire des microstructures". Grâce à leur innovation, les ingénieurs ont pu découper et déplacer les différentes faces de la bâtisse.
La plateforme "µRobotex" permettra à l'avenir de construire d'autres choses que des pavillons pour micro-organismes, notamment des détecteurs de molécules spécifiques couplés à des fibres optiques. Et l'équipe espère encore repousser les limites de l'infiniment petit en assemblant des structures fixées cette fois sur des nanotubes de carbone de 20 à 100 nanomètres de côté, soit mille fois plus petit que la micro-maison ! Cette fois, les bactéries resteront dehors.
Insolite : la plus petite maison du monde est française
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic