L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le bruit, objet d'un plan d'actions du gouvernement

Par Amélie Pierquin
,
le 17 octobre 2014
tissot
tissot
La ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie a affirmé son engagement dans la lutte contre le bruit en proposant cinq actions pédagogiques visant à prévenir les nuisances sonores.
Selon un sondage IFOP *, 86 % des Français se déclarent gênés par le bruit. Deux principales sources de nuisances sonores émergent de cette étude : la circulation routière d'une part (37 % de mentions « en premier », 67% au total) et le voisinage d'autre part (respectivement 38 % et 65 %).
Les interrogés affirment être essentiellement gênés de jour, lorsqu'ils sont à leur domicile (48 % contre seulement 24 % de nuit). Si les nuisances diurnes sont les plus fréquentes, l'étude révèle qu'elles sont aussi les moins dérangeantes pour le panel.
Lors des 7ème Assises nationales de la qualité de l'environnement sonore à Lyon, la ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, Ségolène Royal, s'est engagée à mettre en place cinq mesures pour combattre le bruit afin d'améliorer la qualité de vie des Français.
Ces actions ont une visée plus éducative que répressive :
- la mise à disposition du public d'une application sur le site internet du Ministère sur les 15 points à vérifier en matière de bruit dans les logements,
- la publication d'un guide pour améliorer l'acoustique des crèches et des écoles,
- l'élaboration de la carte des points noirs du bruit des axes de transports routiers et l'accélération des travaux de protection des riverains pour les infrastructures de l'État et de ses Établissements,
- l'éducation au bruit et à la citoyenneté,
- l'intégration de la thématique du bruit dans le plan national santé environnement.
De plus, la ministre a précisé que la loi de transition énergétique pour la croissance verte contribuera également à la prévention du bruit, notamment grâce au plan de rénovation de logements prévu d'ici à 2017 et au développement de véhicules propres, notamment électriques, qui engendrerait une réduction du bruit du transport routier, surtout en ville.
*Sondage IFOP : "Les Français et les nuisances sonores" - octobre 2014
Le bruit, objet d'un plan d'actions du gouvernement
Nous vous recommandons

Jouer avec les volumes, permet d'obtenir un intérieur à la fois confortable et baigné de lumière, tout en restant connecté à l'extérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic