L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La solidarité entre voisins, une attitude à cultiver !

Par Pauline Polgar
,
le 14 mai 2020
La solidarité entre voisins, une attitude essentielle
La solidarité entre voisins, une attitude essentielle © montage MAP - Voisins solidaires / Allovoisins
Dans les temps de crise tels que ceux que nous traversons, les marques de solidarité entre voisins sont d'autant plus précieuses. Plusieurs initiatives ont vu le jour et des plateformes numériques ont contribué à faciliter les contacts, dont certaines ont été reconnues par l'État.
Alors que s'amorce le "déconfinement" mais que les temps restent encore incertains, il y a des initiatives dont on voudrait qu'elles perdurent, comme celles qui ont permis la solidarité entre voisins. Depuis leurs balcons, nombreux sont ceux qui ont développé des trésors d'imagination pour animer leur immeuble et apporter du réconfort et de la joie : musique, sport, jeux...

Se mettre au service les uns les autres, pour aider, livrer des couses, lutter contre l'isolement et la solitude : c'est tout l'objet par exemple de l'association "Voisins solidaires" qui propose, avec le Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et ses partenaires, dans le cadre de la crise sanitaire, un kit gratuit "Coronavirus : et si on s'organisait entre voisins ?" pour aider les habitants à organiser l'entraide en leur offrant des affiches, tracts, panneaux, mini guide conseils, à apposer dans leur immeuble.

Une "Fête des voisins aux balcons et aux fenêtres", le 29 mai 2020



Cette association a été créée par Atanase Perifan, Président de la Fédération Européenne des Solidarités de Proximité, créateur également de la "Fête des voisins", que nous avons souvent relayée sur Maison à part. Cette année, notez d'ailleurs que cette dernière a été reportée au 18 septembre 2020, annonce Anatase Perifan, dans un communiqué. Elle sera renommée "Fête des Voisins Solidaires" "pour célébrer ce magnifique élan de générosité et de solidarité suscité par la crise".

Mais ce vendredi 29 mai, précise-t-il, "dans une période encore incertaine durant laquelle il sera important de garder le moral, nous vous proposons la 'Fête des Voisins aux balcons et fenêtres' en respectant scrupuleusement les gestes barrières", avec kit spécifique téléchargeable sur leur site.

L'appel d'AlloVoisins à faire perdurer l'esprit d'entraide entre particuliers



Plusieurs plateformes de dialogue entre habitants d'une même résidence ou autres services numériques comme Nextdoor, se déploient depuis plusieurs années. Et lors de la crise, elles ont pu trouver une utilité encore plus grande. On peut citer la plateforme AlloVoisins, qui a été l'une de celles mises à l'honneur par le Gouvernement, après l'appel de Cédric O, secrétaire d'État au numérique en mars.

Cette start-up nantaise créée en 2013 par Édouard Dumortier, Charles Cabillic et Ronan Le Moal, pour développer les offres de services de proximité ("de la simple demande de dépannage aux travaux plus complexes en passant par la location d'un objet du quotidien"), a rapidement proposé sa plateforme pour faciliter les actions de solidarité des Français et encourager leur esprit d'entraide. "

Avec sa communauté d'entraide de 3,5 millions de membres, AlloVoisins a vite réalisé le rôle majeur que sa plateforme pouvait jouer dans cette période de crise sanitaire, en facilitant la mise en relation entre particuliers souhaitant rendre service à leurs voisins
, précise la start-up dans un communiqué. Dès le début du confinement, AlloVoisins a ainsi lancé son plan de solidarité nationale en supprimant ses commissions sur les transactions réalisées sur sa plateforme, et en proposant aux entreprises, institutions et médias de partager directement sur leur site les demandes et annonces de solidarité des Français."

La solidarité, c'est tous les jours qu'il faut la cultiver !



Plusieurs médias, grandes entreprises, agences de communication ou encore institutions l'ont ainsi rejointe pour promouvoir ses offres et besoins de services entre voisins. Mais "déconfinement" ne doit pas rimer avec la fin de toutes ces initiatives de solidarité rappelle AlloVoisins : tous ces partenariats sont "amenés à durer après le confinement pour permettre aux clients et lecteurs de ces entreprises de continuer à s'entraider dans un contexte où les difficultés sociétales et économiques sont amenées à perdurer". Et d'appeler à la "mobilisation de chacun pour faire perdurer son plan de solidarité et conserver cet esprit d'entraide entre particuliers."

Car oui, n'oublions pas que, la solidarité, c'est tous les jours qu'il faut la cultiver !

 
Retrouvez également en ligne, le centre d'aide pour les démarches en ligne essentielles, mise en place par le Gouvernement. Il propose de nombreux services, tutos et aides disponibles à l'adresse suivante solidarite-numerique.fr

La solidarité entre voisins, une attitude à cultiver !
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic