L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison des années 40 retrouve de sa superbe

Par C.G.
,
le 16 avril 2014
Réhabiliter une maison du début du 20ème siècle en un habitat agréable tout en lui offrant une performance thermique : le défi relevé par l'agence Zündel Cristea était grand, mais stimulant. Après un chantier de démolition, reconstruction et extension, les propriétaires peuvent désormais profiter d'un logement optimisé, lumineux et adapté aux modes de vie urbain. Visite.
"C'est un authentique bâtiment des années 40 situé dans un rayon surveillé par les architectes des monuments historiques, à proximité du Château de Vincennes. Une belle bâtisse, mais malheureusement, elle était tombée en désuétude. Nous sommes donc partis sur une réhabilitation dans l'esprit d'origine", lance Grégoire Zündel de l'Atelier Zündel Cristea. Un projet qui a nécessité une refonte complète : façades, sol, plafond, plomberie, etc.
La suite de l'article en page suivante.
Une maison des années 40 retrouve de sa superbe

Un projet de maison, deux objectifs

Un projet de maison, deux objectifs - Maison Zundel Cristea
Un projet de maison, deux objectifs - Maison Zundel Cristea © Sergio Grazia
Le projet repose sur deux objectifs : le premier consiste à réaliser un lieu où il fait bon vivre, et le deuxième à proposer un site performant thermiquement.
Un projet de maison, deux objectifs

Projet avant/après

Projet avant/après
Projet avant/après © Sergio Grazia
La maison a été rénovée de manière à respecter l'histoire du lieu : "Nous avons souhaité donner une cohérence au projet. C'est pourquoi la partie sur rue n'est pas contemporaine. En revanche, côté jardin, la façade se veut moderne et ouverte sur la nature", précise l'architecte, Grégoire Zündel.
Projet avant/après

Entrée - Une maison des années 40 retrouve de sa superbe

Entrée - Maison Zundel Cristea
Entrée - Maison Zundel Cristea © Sergio Grazia
Appréciée par le voisinage, l'enveloppe de cette maison se distingue par ses encadrements en moulures, les garde-corps en fer et la nouvelle toiture en ardoise qui se substitue à celle en tuile.
Entrée - Une maison des années 40 retrouve de sa superbe

Maison côté jardin

Maison côté jardin - Maison Zundel Cristea
Maison côté jardin - Maison Zundel Cristea © Sergio Grazia
Afin de réduire les factures d'énergie, le projet s'est appuyé sur plusieurs notions avec en priorité le renforcement de l'isolation."Nous avons procédé par l'extérieur pour profiter de la masse. Les murs disposent aujourd'hui d'une épaisseur de 50 cm", glisse l'architecte.
De plus, la toiture a été isolée grâce à un produit en fibre de bois. Pour le mode de chauffage, le choix s'est porté sur la géothermie, avec l'installation d'une pompe à chaleur eau/eau. La distribution s'effectue par le plancher chauffant, et une cheminée bois complète l'ensemble. A cela s'ajoute une ventilation double flux avec récupération de chaleur.

Quelques chiffres : les estimations...

Consommation énergétique :
Avant travaux: 360 kwh/m²
Après travaux: 50 kwh/m² (niveau BBC)
Consommation CO2 :
Avant travaux: 83 kg CO2/m²/an
Après travaux: 2 kg CO2/m²/an
Maison côté jardin

Un intérieur moderne

Un intérieur moderne - Maison Zundel Cristea
Un intérieur moderne - Maison Zundel Cristea © Sergio Grazia
Qu'en est-il de l'intérieur ? Il a bénéficié de travaux sur les combles, d'une récupération des sous-sols, et de la transformation d'une ancienne imprimerie attenante pour atteindre une surface d'environ 220 m2 habitable au lieu de 120 m2 auparavant.
Et le résultat est là : un cocon se hissant sur deux étages avec, en prime, un terrasse créée grâce à une extension pensée en prolongement du salon.
Un intérieur moderne

La cuisine située au rez-de-chaussée

La cuisine située au rez-de-chaussée - Maison Zundel Cristea
La cuisine située au rez-de-chaussée - Maison Zundel Cristea © Sergio Grazia
Désormais, chaque niveau s'étend sur 40 m2. Le rez-de-chaussée comprend le hall d'entrée, le séjour, la salle à manger et la cuisine se jouxtent, sur un plateau surélevé, ouvert à chaque bout vers les deux jardins. "Les espaces intérieurs se suivent en fonction de leurs destinations et les limites entre la maison ancienne et l'extension sont effacées", note l'Atelier Zundel Cristea.
La cuisine située au rez-de-chaussée

La relation séjour/cuisine

La relation séjour/cuisine - Maison Zundel Cristea
La relation séjour/cuisine - Maison Zundel Cristea © Sergio Grazia
Côté décoration, le séjour et la cuisine sont parés de bois afin de dégager des espaces chaleureux. A contrario, le hall d'entrée et la salle à manger sont traités en finitions claires pour profiter de la lumière naturelle et de la vue du jardin et du ciel.
La relation séjour/cuisine

Une terrasse avec vue sur la jardin

étage
étage © Sergio Grazia
L'entrée s'ouvre sur un escalier qui mène aux étages. Le premier accueille la chambre des parents, une chambre d'amis et un petit sanitaire. La grande pièce, qui est similaire aux chambres d'hôtel avec salle d'eau intégrée, s'ouvre entièrement sur une grande terrasse avec vue sur le jardin.
Au deuxième étage se trouvent deux chambres, une salle d'eau et un sanitaire. Enfin, l'ancienne imprimerie abrite une chambre, une salle de bains et garage.
Une terrasse avec vue sur la jardin

Une maison qui vise le confort de ses occupants

Une maison qui vise le confort de ses occupants - Maison Zundel Cristea
Une maison qui vise le confort de ses occupants - Maison Zundel Cristea © Sergio Grazia
Optimisée, la maison, qui est traversante, est désormais lisible et s'organise simplement.
Une maison qui vise le confort de ses occupants

Plan - Une maison des années 40 retrouve de sa superbe

Plan
Plan © Atelier Zndel Cristea
Au final, "les nouveaux espaces de la maison sont bien identifiés et s'enchaînent efficacement", selon les architectes.
Plan - Une maison des années 40 retrouve de sa superbe
Articles qui devraient vous intéresser
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic