L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un couloir de nage étroitement imbriqué dans une maison d'architecte

Par C. Chahi Bechkri
,
le 15 juillet 2015
Pour permettre à un couple de retraités de s'adonner à sa passion, la natation, leur terrain a été enrichi d'un couloir de nage de quatorze mètres de long. Construit au plus près de la maison, il forme avec elle un ensemble contemporain très harmonieux. Coup d'œil sur cette réalisation située dans la région grenobloise.
Une magnifique maison d'architecte idéalement située dans la vallée grenobloise du Grésivaudan et bénéficiant d'une vue dégagée sur le massif de Belledonne. Et pour l'agrémenter, un couloir de nage de plus de 14 mètres de long sur 3 mètres de large en parfaite harmonie avec ses lignes épurées. Le tableau est idyllique pour passer une retraite paisible...
Découvrez la suite de notre reportage en pages suivantes.
Un couloir de nage étroitement imbriqué dans une maison d'architecte

Conception de la piscine en amont

Conception de la piscine en amont - Un couloir de nage imbriqué dans une maison
Conception de la piscine en amont - Un couloir de nage imbriqué dans une maison © François Deladerrière/Carré Bleu
Si l'harmonie de l'ensemble est si parfaite, c'est parce que l'habitation et la piscine ont été conçues en même temps. André-Michel Janik, l'architecte de la maison, a en effet inclus dès le départ le bassin au projet. Sa position, sa forme, son revêtement, son habillage... Tout avait été décidé au moment où il a frappé à la porte d'Alain Corsetti et Frédéric Lamberet, piscinistes concessionnaires Carré Bleu. "Prévoir la construction d'une piscine en amont de la construction de la maison est un véritable atout. Il n'y a rien de mieux pour une intégration parfaite", expliquent-ils. Résultat : le bassin prend position au plus près de la maison. Il l'effleure pour venir délimiter la terrasse située à l'extrémité de l'une des ailes de la maison.
La suite en pages suivantes.
Conception de la piscine en amont

Une maison qui prend appui sur le bassin

Une maison qui prend appui sur le bassin - Un couloir de nage imbriqué dans une maison
Une maison qui prend appui sur le bassin - Un couloir de nage imbriqué dans une maison © François Deladerrière/Carré Bleu
Si la proximité entre la maison et le bassin est flagrante, elle va cependant bien au-delà de ce que l'on peut soupçonner au premier regard. En effet, les deux constructions ne se contentent pas d'être proches, en réalité, elles sont littéralement imbriquées l'une dans l'autre. "Le poteau du toit terrasse de la maison repose sur la structure de la piscine", explique Frédéric Lamberet, co-gérant de la société Ceral qui a supervisé le chantier.
Une particularité constructive qui a obligé le piscinier à renforcer la structure acier incorporée au béton ayant servi à édifier la membrane armée du bassin. "Une étude très précise a été menée pour déterminer le poids maximal que l'ossature de la piscine pouvait supporter", ajoute-t-il.
Une maison qui prend appui sur le bassin

Un couloir de nage pour pouvoir réellement nager

Un couloir de nage pour pouvoir réellement nager - Un couloir de nage imbriqué dans une maison
Un couloir de nage pour pouvoir réellement nager - Un couloir de nage imbriqué dans une maison © François Deladerrière/Carré Bleu
La forme si étirée du bassin a été dictée par les contraintes du terrain d'une part et, par les besoins des utilisateurs d'autre part. "Une fois la maison construite, étant donné la proximité de la rue en contre-bas, il ne restait pas beaucoup de place sur la parcelle pour la piscine", indique Frédéric Lamberet.
Par ailleurs, les propriétaires étant très sportifs, ils souhaitaient pouvoir "réellement nager". Ils ont donc naturellement opté pour un couloir de nage. "Les piscines, c'est bien pour se détendre et faire quelques brasses mais lorsque l'on veut vraiment nager, les couloirs de nage, c'est quand même mieux", commente notre interlocuteur.
La suite en pages suivantes.
Un couloir de nage pour pouvoir réellement nager

Des abords soignés

Des abords soignés - Un couloir de nage imbriqué dans une maison
Des abords soignés - Un couloir de nage imbriqué dans une maison © François Deladerrière/Carré Bleu
Les abords de la piscine ont été particulièrement soignés avec la mise en place d'un habillage bois sur tout le pourtour de la piscine. "L'architecte a choisi du châtaigné thermo brulé qui offre un rendu très contemporain", indique Frédéric Lamberet. "Les margelles ont disparu puisque l'essence va jusqu'au bord de l'eau. C'est un choix qui là encore apporte beaucoup de modernité à l'ensemble", précise-t-il.
Pour renforcer la sécurité du bassin, un garde-corps transparent a été installé à l'extrémité de la terrasse qui le jouxte. Il ne se voit cependant pas du tout lorsque l'on est à l'autre bout de la piscine. D'ailleurs, la discrétion est également de mise pour les différents équipements et le local technique. Ils sont totalement invisibles, enterrés dans le sol pour la plupart. Au final, rien ne vient donc gâcher le tableau maison/couloir de nage qui semblent toujours avoir été présents côte à côte sur le terrain.
Des abords soignés

Fiche technique : - Un couloir de nage étroitement imbriqué dans une maison d'architecte

Fiche technique :  - Un couloir de nage imbriqué dans une maison
Fiche technique : - Un couloir de nage imbriqué dans une maison © François Deladerrière/Carré Bleu
Lieu : Région grenobloise (38)
Type de bassin : couloir de nage réalisé en blocs à bancher avec un escalier
Maître d'œuvre : Architecte : A. M. Janik, société Ceralp (Alain Corsetti et Frédéric Lamberet), concessionnaire Carré Bleu
Dimensions : 14.20 x 3 m / Profondeur : 1.50 m (fond plat)
Revêtement intérieur : membrane armée 150/100e coloris gris clair
Equipements : filtration à sable. Traitement de l'eau : électrolyseur au sel avec régulation pH. Sécurité : couverture automatique immergée. Piscine agrémentée de 3 projecteurs leds blancs.
Fiche technique : - Un couloir de nage étroitement imbriqué dans une maison d'architecte
Nous vous recommandons

Malgré une surface confortable, ce grand studio manquait de fonctionnalité. L'intérieur avait aussi besoin d'être modernisé et la déco rafraîchie. Transformé en deux pièces confortable, l'appartement a changé de visage. Reportage...

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic