L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Derrière un chantier de piscine, se cachent des récupérateurs d'eau de pluie

le 3 novembre 2011
bonna sabla
bonna sabla © bonna sabla
En Vendée, un particulier a choisi d'optimiser son chantier de piscine en posant à proximité 4 cuves de 5.000 litres pour la récupération des eaux de pluie. S'inscrivant dans l'ensemble du projet, les nouveaux équipements serviront notamment au lave-linge, aux toilettes, à l'arrosage du jardin et du potager et au remplissage du bassin.
Un projet peut en cacher un autre. Alors qu'un particulier a lancé un chantier de piscine en Vendée, il a également décidé de s'équiper de cuves destinées à la récupération d'eau de pluie.
Intégrés dans le projet, les quatre bacs de 5.000 litres permettront de couvrir les besoins des occupants pour l'intérieur et l'extérieur : lave-linge, toilettes, arrosage du jardin et du potager, remplissage de la piscine, lavage de la voiture.
C'est l'entreprise Eaurizon qui a calculé et défini la capacité, soit 20.000 litres, nécessaire pour disposer d'une autonomie de 21 jours en période sèche.
Côté équipement, la société a choisi 4 cuves Capteco en béton de 5.000
bonna sabla
bonna sabla © bonna sabla
 litres de chez Bonna Sabla. Le dispositif est complété de plusieurs filtres dont le but est d'assurer une eau propre. Dans le détail, un premier filtre retient les feuilles, ensuite "l'eau filtrée est guidée dans la première cuve par un tube anti remous. Celui-ci évite de remuer les impuretés qui se sont déposées dans le fond des cuves. Après la sortie de la quatrième cuve, une filtration à 25 microns et un filtre à charbon sont installés sur la partie destinée à alimenter le lave-linge et les toilettes. Un kit gestionnaire en optimise l'utilisation", explique Bonna sabla.
L'ensemble des cuves sera dissimulé sous une terrasse en bois dans laquelle des trappes ont été prévues pour laisser libre accès. Avec ce projet, les propriétaires visent non seulement le bien-être mais tiennent également à affirmer leur respect pour l'environnement.
Derrière un chantier de piscine, se cachent des récupérateurs d'eau de pluie
Nous vous recommandons

Mise au goût du jour dans un esprit campagne chic, cette demeure a retrouvé lustre et cachet.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic