L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le marché des piscines a plongé en 2008

Par C.G
,
le 9 avril 2009
piscine
piscine © sam
Après dix ans de forte croissance, le marché des piscines n'a pas résisté à la crise en 2008. Avec un chiffre d'affaires d'environ 1,1 milliard d'euros, le secteur enregistre une baisse de 20% par rapport à 2007. Toutefois, les professionnels ne se laissent pas miner et comptent sur leur atout principal, la météo, pour remonter la pente. Détails.
Le marché de la piscine, qui depuis 10 ans vivait de belles années, vient d'être rattrapé par la crise. Avec un chiffre d'affaires d'environ 1,1 milliard d'euros, le secteur enregistre un recul de 20% par rapport à 2007. "Cela faisait longtemps qu'une telle décote n'était pas arrivée", a indiqué Philippe Bach, président de la Fédération des professionnels de la piscine (FPP), lors d'une conférence de presse qui s'est tenue mardi.
Pour expliquer cet effondrement, l'organisme évoque deux raisons : le recul de la consommation des ménages et la météo. D'ailleurs, le président de la FPP n'hésite pas à qualifier le facteur soleil comme "l'acteur principal et le meilleur agent commercial" du marché. C'est pourquoi la fédération mise sur un "bel été 2009" pour relancer les commandes. Mais ce n'est pas tout, le secteur compte bien s'appuyer sur ses atouts intrinsèques comme la convivialité et le bien-être pour continuer à séduire les Français. Sans oublier l'aspect décoration et surtout la plus value immobilière représentée par une piscine lors de la revente d'un bien.

74% de TPE

De plus, le marché de la piscine privée devrait compter sur ses 5.200 entreprises et ses 35.000 collaborateurs. D'après une étude réalisée début 2008 et dévoilée mardi, le domaine est composé à 74% de très petites entreprises (TPE). Autre caractéristique du secteur : la jeunesse des entreprises puisque 61% des structures ont un minimum de 9 ans d'ancienneté sur le marché BtoC (entreprise à particulier).

La percée de l'activité rénovation

Enfin, si actuellement la plus grande partie du chiffre d'affaires des entreprises spécialisées est tirée par les prestations de vente et d'installation de piscines (68%), la FPP observe une percée de l'activité maintenance et rénovation mais également de la construction des spas où on note "un véritable potentiel" pour les années à venir. Et il semblerait que cette tendance se confirme dès 2009 puisque la partie construction devrait être moins importante, selon la FPP. Ce qui devrait donc profiter aux autres activités.
Le marché des piscines a plongé en 2008
Nous vous recommandons

Mise au goût du jour dans un esprit campagne chic, cette demeure a retrouvé lustre et cachet.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic