L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un aspirateur de piscine qui capte la poussière sans électricité

Par Augustin Flepp
,
le 6 juin 2014
Un aspirateur pour piscine écologique
Un aspirateur pour piscine écologique
Lauréat du concours Lépine, Michel Vernet a mis au point un aspirateur pour piscine écologique. Grâce à une loi de physique toute simple, celle du siphon, le système aspire les plus fines particules de poussière en rejetant une faible quantité d'eau. Découverte.
Michel Vernet est un inventeur du quotidien. Il le dit lui-même, sa maison et son jardin sont devenus son laboratoire et son lieu d'inspiration préférés. Et c'est un jour dans l'eau, dans sa piscine plus exactement, que lui vient un jour l'idée d'une nouvelle invention.
Son projet : un système d'aspiration écologique. Car il constate que les systèmes traditionnels de nettoyage sont peu économes en eau et en énergie. "Le nettoyage d'une piscine hors sol nécessite parfois un vidage complet de l'eau. Quant aux piscines enterrées, elles utilisent des appareils électriques qui consomment de l'énergie", remarque Michel Vernet.
Après plusieurs années de conception, cet habitant de Dole dans le Jura met au point un aspirateur manuel ayant la particularité de récupérer les plus fines poussières de la piscine. Préconisé pour les petits bassins enterrés ou hors sol, cet aspirateur aquatique est simplement un complément au système de filtration.
Composé d'une pomme d'aspiration, d'un tuyau et d'un manche télescopique, l'aspirateur fonctionne grâce à l'effet du siphon. "Le pompage de l'eau s'actionne soit en aspirant l'air à la bouche le bout du tuyau, soit en plaçant la pomme d'aspiration à la sortie des buses de refoulement. La dépression créée va ainsi faire venir l'eau, tout simplement, sans aucune autre action", explique son inventeur.
La seule contrainte : le tuyau doit suivre une pente ascendante afin que l'eau puisse s'écouler.

Une eau réutilisée pour l'approvisionnement de la maison

En outre, le système n'utilise pas de puissance électrique et il pompe, selon son inventeur, une quantité d'eau très réduite. "L'aspirateur récupère environ un litre d'eau par minute, soit quinze fois moins qu'un système de filtration classique".
L'eau une fois rejetée peut être réutilisée pour l'approvisionnement de sa maison ou même l'arrosage des plantes de son potager. Les professionnels du jardin émettent néanmoins des réserves quant à cette utilisation.
Côté utilisation, Michel Vernet a conçu une pomme d'aspiration en forme de bec qui permet de nettoyer la saleté dans les angles de la piscine. Et afin de rendre la tâche encore plus ludique, le revêtement de l'embout est transparent."Cela permet de mieux repérer la poussière et ainsi d'aspirer plus facilement les particules de poussière".
Ce chasseur de poussières aquatiques est à retrouver dès à présent sur le site e-commerce, T'enrev, fondé par Michel Vernet.

Caractéristiques techniques :

Inventeur Michel Vernet
Société T'enrev
Composition du kit :
Tuyau 19 mm, longueur de 5 à 9 mètres
Pomme d'aspiration bleue avec bec
Manche télescopique de 160 cm (2 x 80 cm)
Prix public indicatif : 44,90 €
Un aspirateur de piscine qui capte la poussière sans électricité
Nous vous recommandons

Visite en images de cette étonnante demeure qui jongle entre tradition et modernité, opacité et transparence, formes compactes et volumes généreux.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic