L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une véranda érigée en pleine nature

Par C. Chahi Bechkri
,
le 2 février 2015
Souhaitant profiter de leur piscine toute l'année, les propriétaires d'une longère située en Eure-et-Loir ont décidé de la protéger en lui ajoutant une véranda. Mêlant pierres et verre, la structure se fond parfaitement avec le bâtiment existant et la nature environnante. Découverte en images de cette réalisation parfaitement intégrée.
"L'Eure-et-Loir, ce n'est pas le sud de la France !". Déçus de ne pas pouvoir profiter de leur piscine aussi souvent qu'ils le souhaitaient à cause de la météo peu clémente dans cette région, les propriétaires d'une vieille longère située en Eure-et-Loir ont pris la décision de lui adjoindre une véranda. "La structure est venue protéger le bassin de manière à ce qu'il puisse être utilisé aussi bien en hiver qu'en été", explique Pierre Moret, dirigeant de Vérand'Art, entreprise spécialisée dans la conception et la construction de vérandas sur-mesure.
Avant de l'édifier, quelques travaux préparatoires ont cependant dû être réalisés. La piscine étant positionnée à quelques mètres de distance de la maison, il a fallu reprendre la charpente afin d'ajouter une section maçonnée permettant de faire le lien entre elle et la piscine. "Ces travaux ont été très bénéfiques car les murs de la bâtisse étaient trop irréguliers et trop fragiles pour que nous venions prendre appui directement sur eux", commente Pierre Moret. "Dans le cadre d'une intervention sur un bâtiment existant, nous nous assurons toujours de la solidité de l'édifice avant de donner le coup d'envoi du chantier", ajoute-t-il.
La suite de l'article et plus de photos en pages suivantes.

Fiche technique :

Programme : construction d'une véranda en aluminium. Profilés en aluminium de couleur brune.
Lieu : Eure-et-Loire (28)
Maître d'œuvre : Vérand'Art
Surface : 85 m2
Durée des travaux : 10 jours pour la pose de la véranda
Une véranda érigée en pleine nature

Faire fusionner le nouveau bâti avec l'ancien

Faire fusionner le nouveau bâti avec l'ancien - Véranda en pleine nature
Faire fusionner le nouveau bâti avec l'ancien - Véranda en pleine nature © Vérand'Art - Alexandre Réty
Menés par le propriétaire en personne, les travaux de maçonnerie ont été particulièrement délicats. Au final, l'extension fait, comme la maison, la part belle à la pierre. Et comme elle, sa toiture est constituée de petites tuiles plates, typiques des vieux bâtiments de la région. "Il s'agissait de donner aux murs de l'extension et de la véranda exactement le même aspect que ceux de la maison de manière à ce que le nouveau bâtiment fusionne totalement avec l'ancien", indique notre interlocuteur.
Faire fusionner le nouveau bâti avec l'ancien

Une transition à peine perceptible

Une transition à peine perceptible - Véranda en pleine nature
Une transition à peine perceptible - Véranda en pleine nature © Vérand'Art - Alexandre Réty
En plus de faire la liaison entre la piscine et la maison, l'extension a permis d'accroître les espaces de rangement à disposition des propriétaires et de faire une place "cachée" pour les éléments techniques du bassin.
Sur cette photo, une chaise a été placée à l'endroit où commence le nouveau bâtiment. L'on ne manquera d'être surpris de voir à quel point la transition entre l'extension et la maison est particulièrement bien faite. Jamais l'on croirait que les deux bâtiments n'ont pas été construits en même temps !
Une transition à peine perceptible

De nombreuses ouvertures pour faire entrer la lumière

De nombreuses ouvertures pour faire entrer la lumière - Véranda en pleine nature
De nombreuses ouvertures pour faire entrer la lumière - Véranda en pleine nature © Vérand'Art - Alexandre Réty
Souhaitant maximiser les apports de lumière à l'intérieur de la véranda, les propriétaires ont opté pour une structure intégrant une toiture presque entièrement vitrée et de nombreuses ouvertures. "La toiture comporte tout de même quelques panneaux pleins pour éviter les surchauffes estivales", précise Pierre Moret. Et pour éviter les problèmes de condensation en hiver, une ventilation mécanique a été ajoutée.
Et pour rendre la présence de la véranda discrète, les propriétaires ont choisi des profilés en aluminium de couleur brune. La structure de la véranda est donc parfaitement raccord avec la toiture et la terrasse.
De nombreuses ouvertures pour faire entrer la lumière

Une double ouverture pour une relation privilégiée avec l'extérieur

Une double ouverture pour une relation privilégiée avec l'extérieur - Véranda en pleine nature
Une double ouverture pour une relation privilégiée avec l'extérieur - Véranda en pleine nature © Vérand'Art - Alexandre Réty
Des baies vitrées coulissantes ont été installées de chaque côté du bâtiment. Grâce à elles, la véranda dispose de multiples accès, bénéficie d'une bonne ventilation naturelle et entretient ainsi une relation privilégiée avec l'extérieur. "L'idée était que les propriétaires puissent tourner tout autour de la véranda et entrer et sortir au grès de leurs envies", commente le responsable de Vérand'Art.
Une double ouverture pour une relation privilégiée avec l'extérieur

Une véranda comme un tableau ouvert sur la nature

Une véranda comme un tableau ouvert sur la nature - Véranda en pleine nature
Une véranda comme un tableau ouvert sur la nature - Véranda en pleine nature © Vérand'Art - Alexandre Réty
Un châssis fixe positionné sur le mur du fond vient compléter l'ensemble. Grâce à ce dispositif, la nature est visible de partout. "C'est un peu comme si l'on était immergé en pleine nature, indique Pierre Moret. Cette ouverture fixe est comme un tableau ouvert sur le paysage". Depuis la piscine, les propriétaires bénéficient ainsi d'une vue dégagée sur le pré situé au bout du terrain.
Une véranda comme un tableau ouvert sur la nature

Une structure en aluminium particulièrement discrète

Une structure en aluminium particulièrement discrète - Véranda en pleine nature
Une structure en aluminium particulièrement discrète - Véranda en pleine nature © Vérand'Art - Alexandre Réty
Sur le plan esthétique, les propriétaires ont été séduits par la technique du mécano soudé employé par Vérand'Art pour assembler les différents éléments de la véranda. "Les fermes que nous utilisons en partie haute pour soutenir la toiture de la véranda ne sont pas boulonnées entre elles mais soudées pour une plus grande résistance. Le rendu visuel est ainsi amélioré car il faut en mettre moins pour rigidifier l'ensemble de la structure", explique Pierre Moret.
Une structure en aluminium particulièrement discrète

Un projet parachevé par un travail paysager

Un projet parachevé par un travail paysager - Véranda en pleine nature
Un projet parachevé par un travail paysager - Véranda en pleine nature © Vérand'Art - Alexandre Réty
L'intégration du bâtiment s'est achevée par un travail paysager. Une terrasse en bois façon salon lounge intégrant des végétaux et des minéraux a été aménagée à l'avant de la piscine. Elle vient en complément d'une deuxième terrasse, existante servant à prendre les repas.
En tout, les propriétaires disposent donc trois nouveaux espaces : la piscine, utilisable en toutes saisons, l'espace lounge et le coin repas. Des espaces qui communiquent aussi bien physiquement que visuellement les uns avec les autres.
Un projet parachevé par un travail paysager
Nous vous recommandons

Mise au goût du jour dans un esprit campagne chic, cette demeure a retrouvé lustre et cachet.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic