L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Terre de design : bienvenue dans la chambre d'hôtel de luxe de demain

Par P.P.
,
le 7 juillet 2010
A l'initiative de l'association "Terre de Luxe, Manufactures Lorraines d'Exception", le concours "Terre de Design 2010" a récompensé le 25 juin dernier, des étudiants de grandes écoles de création, ayant dû plancher sur le thème "Imagine la chambre d'hôtel de luxe de demain". Découvrez les projets lauréats.
Un lieu d'exception, pour un trophée qui l'est tout autant. Pour dévoiler le premier palmarès de son concours "Terre de design", le 25 juin dernier, l'association "Terre de Luxe-Manufactures Lorraines d'Exception" avait choisi le prestigieux Centre-Pompidou Metz, nouvel emblème architectural de la région, qui a ouvert ses portes depuis peu en terre lorraine. Le concours, ouvert aux écoles de design, d'architecture, de dessin, des Beaux-Arts et de la création industrielle, avait pour thème "Imagine la chambre d'hôtel de luxe de demain". Chaque groupe participant devait associer les différents savoir-faire et utiliser tout ou partie des matériaux des Manufactures Lorraines pour élaborer son projet.

Trois lauréats

Sur 98 candidatures, dont seize retenues, trois ont été récompensées par le jury, qui comptait dans ses rangs de nombreuses personnalités : des designers - Patrick Jouin, Jean-Baptiste Sibertin-Blanc - un architecte - Jean Huguen - des journalistes, des représentants de palace - Bristol, Meurice - du VIA, de l'Institut national des métiers d'art, de l'Institut Paul Bocuse et bien sûr, des membres de l'association Terre de luxe. Le premier prix a été remis ex-aequo au projet "Alter Ego" de Lucile Collignon, de l'Ecole supérieure d'arts appliqués (Esaa) de Troyes et, à celui intitulé "Le luxe, la modularité et l'espace" de François Maleval de l'Ecole nationale supérieure des arts appliqués et des métiers (Ensaama). Le deuxième prix a, quant à lui, été attribué au projet "Surprendre par un univers dépaysant", un travail collectif des étudiants en design d'espace de l'Ecole de design de Nantes.

Des projets exposés sur Equip'Hôtel en novembre

Tous ont su s'appuyer sur la qualité, l'intemporalité et le savoir-faire artisanal des vingt-deux manufactures de l'association, représentant les métiers d'art et du luxe - ébénisterie, menuiserie en sièges, broderie, céramique, faïencerie et émaux, cristallerie, orfèvrerie, imagerie, marbrerie décorative, fabrication d'ustensiles pour la haute gastronomie, confection de linge de maison, ferronnerie d'art, joaillerie, dorure à la feuille ou encore végétalisation ! - pour offrir de nouveaux visages à la chambre d'hôtel de luxe, avec pour objectif de renouveler les codes de l'hôtellerie. Outre une dotation numéraire, les étudiants verront leur projet exposé lors du prochain salon Equip'hôtel, en novembre prochain. Les manufactures de l'association ont également la liberté d'éditer certains produits sélectionnés. Un joli coup de pouce pour ces jeunes talents ! A noter que l'école ESAA de Troyes a également reçu un trophée exceptionnel, une création originale et première œuvre collaborative des 22 manufactures.
Pour voir en détails les projets lauréats de la première édition du concours Terre de design, cliquez sur suivant.
Terre de design : bienvenue dans la chambre d'hôtel de luxe de demain

Premier prix ex-aequo

Alter Ego de Lucile Collignon
Alter Ego de Lucile Collignon © Alter Ego de Lucile Collignon - DR
"Alter Ego" de Lucile Collignon Ecole supérieure d'arts appliqués (Esaa) de Troyes
"Le projet Alter Ego propose des volumes qui se sculptent au gré des envies et des fonctions. 3 types de panneaux mobiles font office de cloisons. Un jeu de matières et de couleurs, avec l'un en verre sablé, l'autre en toile colorée et le dernier en broderie sur tulle, pour une proposition différente au fil des envies et des désirs."
Premier prix ex-aequo

Premier prix ex-aequo

Premier prix ex-aequo  - Alter Ego de Lucile Collignon
Premier prix ex-aequo - Alter Ego de Lucile Collignon © Alter Ego de Lucile Collignon - DR
"Alter Ego" de Lucile Collignon Ecole supérieure d'arts appliqués (Esaa) de Troyes
"Tout est courbe et rondeur, du sol ondulant au dressing en forme de corolle qui en se laissant effeuiller s'ouvre sur 3 matériaux différents pour une évolution progressive vers la transparence. Alter Ego reprend cette dualité dans son mobilier qui s'inspire de la nature et plus exactement du physalis, fruit également nommé 'Amour en cage'. Les meubles à leur tour reproduisent ce subtil cloisonnement, d'un calice orange, renflé qui finira par délivrer un fruit rond rouge orangé vif. Ce fruit tonique protégé dans une cage dorée fait de cette chambre un fruit défendu."
Premier prix ex-aequo

Premier prix ex-aequo

Le luxe, modularité et techno. François Maleval
Le luxe, modularité et techno. François Maleval © "Luxe, modularité et techno.", François Maleval DR
"Le luxe, modularité et technologie" de François Maleval Ecole nationale supérieure des arts appliqués et des métiers (Ensaama)
"Ce projet propose de réinventer les codes de l'hôtellerie, par l'aménagement d'un grand espace qui offre la possibilité d'avoir des pièces optionnelles et modulables mais également par l'apport de lignes contemporaines au mobilier traditionnel. L'étudiant considère que les styles qui ont fait leurs preuves sont indémodables."
Premier prix ex-aequo

Premier prix ex-aequo

François Maleval
François Maleval © François Maleval - DR
"Le luxe, modularité et technologie" de François Maleval Ecole nationale supérieure des arts appliqués et des métiers (Ensaama)
"Le choix des matériaux tels que le bois, la pierre ou le verre jouent un rôle important et ont pour but de confondre modernité et esthétisme avec l'aspect confort. L'ensemble de la pièce s'articule autour d'un patio central qui répartit les espaces de vie et permet à chacun de disposer de son dressing et de sa salle de bains.
Le souci de l'écologie est respecté avec un choix de matériaux recyclés, de plantes et de panneaux solaires extérieurs. Le luxe est mis en avant dans l'accessoirisation de hautes technologies pour chaque pièce : portes, intensité lumineuse, fauteuils, climatisation et chauffage..."
Premier prix ex-aequo

Deuxième prix - Terre de design : bienvenue dans la chambre d'hôtel de luxe de demain

Surprendre par un univers dépaysant
Surprendre par un univers dépaysant © Ecole de design Nantes Atlantique - DR
"Surprendre par un univers dépaysant" de Lila Beaumont, Manon Foucraut, Benjamin Gagneux, Ronan Goadoue et Thomas Guihard Ecole de Design Nantes Atlantique
"L'objectif de ce groupe de travail est de créer un univers dépaysant par l'alliance de couleurs (noire, bleue et violette) et de matériaux habituellement peu utilisés dans l'hôtellerie. Le voyage et l'évasion sont caractérisés par le recours aux galets rétro-éclairants et aux Moucharabieh qui distribuent les espaces."
Deuxième prix - Terre de design : bienvenue dans la chambre d'hôtel de luxe de demain

Deuxième prix - Terre de design : bienvenue dans la chambre d'hôtel de luxe de demain

Deuxième prix - Surprendre par un univers dépaysant
Deuxième prix - Surprendre par un univers dépaysant © Ecole de Design Nantes Atlantique- DR
"Surprendre par un univers dépaysant" de Lila Beaumont, Manon Foucraut, Benjamin Gagneux, Ronan Goadoue et Thomas Guihard Ecole de Design Nantes Atlantique
"Les fines cloisons ne ferment jamais totalement l'espace, et le grand lit suspendu accentue l'effet de légèreté et d'évasion... Cette chambre change de visage au fil de la journée... Le jour, la lumière est naturelle grâce à de grandes baies vitrées. La nuit, l'éclairage du faux plafond et des galets incrustés dans le mur donnent vie à la pièce. Les matériaux utilisés tels que des textiles recyclés ou encore des ampoules basse consommation répondent à des critères écologiques."
Deuxième prix - Terre de design : bienvenue dans la chambre d'hôtel de luxe de demain
Nous vous recommandons

Pour sublimer leur résidence et profiter des beaux jours, des propriétaires décident de réaliser une généreuse piscine sur leur parcelle.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic