L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La métamorphose d'un couloir de 7m2 en cuisine

Par Leslie Cottenceau-Mathurin
,
le 6 septembre 2010
Malgré une première phase de travaux assez lourds, le couloir devenu cuisine ouverte restait fade et étriqué. Consciente du potentiel de la pièce, l'architecte d'intérieur Charlotte Astruc, s'est fixée deux objectifs : sublimer les éléments et optimiser l'espace.
Dès leur première visite, les propriétaires Chantal et Roland ont eu un coup de cœur pour cet appartement lumineux, orienté plein sud. Seul problème : la cuisine. Dans les immeubles de la fin du XIXème siècle, cet espace était bien souvent coupé des pièces à vivre pour masquer les odeurs. Un comble pour le nouveau maître de maison, cuisinier hors-pair habitué à préparer ses repas dans une ambiance chaleureuse, autour d'un bar américain ! Pour y remédier, il a commencé par abattre les cloisons pour ouvrir sur la salle à manger de 17 m². Les deux espaces ont été délimités par un bar et des rangements ont été installés à côté de l'évier, dans le prolongement de l'ancienne salle de bains. Mais bientôt, la circulation a posé problème : la surface était mal exploitée, les placards venaient à manquer et la décoration à faible coût était déjà passée. Le couple a alors fait appel à l'agence So D-Sign, spécialisée dans l'aménagement des petites surfaces. Avec l'aide de son collaborateur Sofiane Ghaieb, l'architecte d'intérieur Charlotte Astruc a amélioré la circulation dans la pièce, embelli la cuisine avec des matériaux nobles et parfait sa fonctionnalité.

Gain de place et de lumière

Une fois les cloisons abattues par le propriétaire, la cuisine bénéficiant de deux fenêtres supplémentaires était devenue plus lumineuse. D'une surface au sol sur 8,5 m², elle offrait au chef cuisinier la possibilité de converser avec ses convives. Mais plusieurs éléments manquaient pour parfaire la pièce, note l'architecte : "Choisi pour ouvrir l'espace, le bar en angle cloisonnait la cuisine. La circulation par le côté droit était fastidieuse et empêchait la création de tout nouveau rangement. En outre, une grande partie de l'espace de la salle à manger restait inexploitée, l'agencement poussant tous les invités à se regrouper autour du bar", se rappelle-t-elle.
Pour rendre la circulation plus fluide, Charlotte Astruc a eu l'idée d'ouvrir le bar côté fenêtre : "Le passage sur le côté droit a été comblé par un grand placard derrière lequel d'autres rangements, un deuxième congélateur et un micro-ondes ont pris place. Seule une table à manger servant également de bar et de plan de travail, de 140 cm x 76 cm, a été conservée", explique-t-elle. Lorsque le nombre d'invités s'accroît, un guéridon mobile de sa hauteur peut être ajouté à ses côtés. Le volume de la table est ainsi déplacé vers la salle à manger pour une meilleure gestion de l'espace.
Une cuisine embellie
cuisine moderne fonctionnelle
cuisine moderne fonctionnelle © So D-Sign
 
La cuisine avait été aménagée avec des matériaux premiers prix : les portes Ikea les plus abordables pour les placards, un carrelage gris aux murs et au sol, et un plan de travail basique mais sensible à la chaleur. Pour sa restauration, l'architecte d'intérieur a misé sur des matériaux nobles :"Les propriétaires ont choisi de conserver les portes de placard pour concentrer leur budget sur le reste des travaux. La couleur de ces éléments battants a servi de point de départ au projet", souligne Charlotte Astruc. Au sol, un carrelage en grés cérame pleine masse imitation ardoise a été posé. Aux murs, le choix s'est porté sur des carreaux de verre auxquels les portes du grand placard font écho : "Ce matériau est magique. Il renvoie tellement la lumière que les propriétaires n'ont pas besoin d'allumer avant 21h30 en été", constate l'architecte.
Pour réchauffer ces matériaux contemporains et les mettre en valeur, le bois s'est imposé sur l'ensemble du plan de travail : "L'idée a été de partir d'un parquet mosaïque en chêne brut, et d'enlever les lattes pour supprimer les motifs trop géométriques afin de le poser à l'anglaise. Ce revêtement a été coupé sur-mesure, d'une largeur de 68 cm à gauche, l'ensemble des éléments de la cuisine ayant dû être avancées afin de créer un espace suffisant pour le passage des gaines, en conformité avec les normes actuelles", ajoute l'architecte. Le parquet a ensuite été poncé et coloré avec un vernis bateau neutre. Il permet aujourd'hui aux propriétaires de poser des plats chauds et de couper à même le plan de travail les aliments sans crainte de l'abîmer, le tout en discutant tranquillement avec leurs invités, dans une pièce optimisée et embellie.

Fiche technique :

Architecture : So D-Sign
Montant des travaux : environ 13.000 euros (démolition, électricité et plomberie, matériaux et pose)
Durée des travaux : 1 mois pour la 2ème phase (la cuisine est restée en fonctionnement)
Surface de la cuisine avant : 7 m²
Surface de la cuisine actuelle : 8,5 m²

Les 3 conseils de l'architecte Charlotte Astruc :

Privilégier le carrelage : en cas de budget limité, choisir des portes de placard premier prix et miser sur le carrelage mural pour mettre en valeur la pièce.
Cacher l'électroménager : plutôt que d'enfermer l'électroménager et le rendre plus difficilement accessible, privilégier son emplacement dans les renfoncements ou les espaces moins visibles au premier coup d'œil.
Pencher pour l'hétérogénéïté : mélanger les matériaux contemporains assez froids avec des éléments plus traditionnels et chauds pour équilibrer l'atmosphère d'une pièce et sublimer le tout.
La métamorphose d'un couloir de 7m2 en cuisine

Cuisine "couloir" de 7 m²

Cuisine "couloir" de 7 m² - cuisine moderne fonctionnelle
Cuisine "couloir" de 7 m² - cuisine moderne fonctionnelle © So D-Sign
A l'origine, la cuisine de cet appartement de 1860 logeait dans une pièce "couloir" de 7 m² (en haut à gauche sur le plan), éclairé par une fenêtre située complètement sur la gauche. A droite, la salle de bains - qui a depuis été déplacée à côté des chambres - et des toilettes désormais réservées aux invités.
Cuisine "couloir" de 7 m²

Ouverture de la cuisine

Ouverture de la cuisine - cuisine moderne fonctionnelle
Ouverture de la cuisine - cuisine moderne fonctionnelle © So D-Sign
Le propriétaire a ouvert sa cuisine sur la salle à manger. Mais le bar, qui servait au final de table, était totalement fermé (ici, déjà ouverte). La circulation s'effectuait par la droite, en lieu et place de l'actuel placard. Toutefois, une avancée sur l'ancienne salle de bains avait déjà été faite pour intégrer des rangements.
Ouverture de la cuisine

Travaux de l'architecte

Travaux de l'architecte - cuisine moderne fonctionnelle
Travaux de l'architecte - cuisine moderne fonctionnelle © So D-Sign
L'architecte de So D-Sign a choisi d'ouvrir le bar pour améliorer la circulation entre la cuisine et la salle à manger. L'espace est mieux exploité et de nouveaux rangements sont créés, notamment sous la table à manger, côté cuisine.
Travaux de l'architecte

Le point de départ

Le point de départ - cuisine moderne fonctionnelle
Le point de départ - cuisine moderne fonctionnelle © So D-Sign
Tout le projet de Charlotte Astruc est parti des portes de placard de la cuisine, que les propriétaires ont souhaité conserver. La couleur grise a donné le ton au carrelage et aux murs de la salle à manger en tadelakt, une sorte de chaux marocaine.
Le point de départ

Plus contemporain - La métamorphose d'un couloir de 7m2 en cuisine

Plus contemporain - cuisine moderne fonctionnelle
Plus contemporain - cuisine moderne fonctionnelle © So D-Sign
La cuisine a été modernisée. Au sol, un carrelage en grés cérame pleine masse imitation ardoise a été posé. Au dessus du plan de travail, le choix s'est porté sur des carreaux de verre auxquels les portes du grand placard font écho. Le tadelakt appliqué sur les murs de la salle à manger a reçu une couche de cire afin d'apaiser l'aspect brillant de l'ensemble.
Plus contemporain - La métamorphose d'un couloir de 7m2 en cuisine

Sur-mesure - La métamorphose d'un couloir de 7m2 en cuisine

Sur-mesure - cuisine moderne fonctionnelle
Sur-mesure - cuisine moderne fonctionnelle © So D-Sign
La table-bar en parquet a été réalisée sur-mesure pour s'intégrer parfaitement à l'espace. Sa surface de 140 cm de long pour 76 cm de large lui permet de servir de plan de travail au cuisinier pendant que, de l'autre côté, les invités sirotent un café.
Sur-mesure - La métamorphose d'un couloir de 7m2 en cuisine

Mélange des matériaux

 Mélange des matériaux - cuisine moderne fonctionnelle
Mélange des matériaux - cuisine moderne fonctionnelle © So D-Sign
Les propriétaires souhaitaient une cuisine moderne mais chaleureuse. Pour concilier les deux, Charlotte Astruc est restée dans les teintes de gris aux murs et au sol tout en proposant beaucoup de bois en alternance. Le parquet de la salle à manger a donc été conservé et laissé brut.
Mélange des matériaux

Rangements cachés - La métamorphose d'un couloir de 7m2 en cuisine

Rangements cachés - cuisine moderne fonctionnelle
Rangements cachés - cuisine moderne fonctionnelle © So D-Sign
Alors que les beaux matériaux sont mis en valeur, l'électroménager et les rangements ont été volontairement laissés à l'abri des regards. Il faut avancer dans ce renfoncement, qui constitue une partie de l'ancienne salle de bains, pour voir le lave linge, le sèche linge, le réfrigérateur-congélateur et des rangements.
Rangements cachés - La métamorphose d'un couloir de 7m2 en cuisine

Parquet mosaïque - La métamorphose d'un couloir de 7m2 en cuisine

Parquet mosaïque - cuisine moderne fonctionnelle
Parquet mosaïque - cuisine moderne fonctionnelle © So D-Sign
Pour recouvrir l'ensemble du plan de travail, le choix s'est porté sur du parquet mosaïque en chêne brut de 8 mm d'épaisseur. Protégé par un verni bateau, il ne craint ni les plats chauds, ni l'humidité et sert également de dessous de plat.
Parquet mosaïque - La métamorphose d'un couloir de 7m2 en cuisine

Plaque de cuisson décalée

Plaque de cuisson décalée - cuisine moderne fonctionnelle
Plaque de cuisson décalée - cuisine moderne fonctionnelle © So D-Sign
Située à gauche de l'évier, à l'emplacement de l'actuel grille-pain, la plaque de cuisson a été décalée pour plus de sécurité et afin de permettre la création de deux plans de travail spacieux, de chaque côté. Seul problème : le lave-vaisselle situé en bas, juste à sa gauche. Pour mettre toute l'installation aux normes, au moment de faire courir les tuyaux d'eau derrière l'arrivée de gaz, il a fallu avancer l'ensemble de la cuisine de 6 cm. De ce côté, le plan de travail fait 68 cm (au lieu des 62 cm d'origine).
Plaque de cuisson décalée

Nouveaux rangements - La métamorphose d'un couloir de 7m2 en cuisine

Nouveaux rangements - cuisine moderne fonctionnelle
Nouveaux rangements - cuisine moderne fonctionnelle © So D-Sign
Outre le placard avec ses portes en verre, la nouvelle circulation a permis de récupérer l'ancien passage pour installer d'autres rangements, le micro-ondes et un congélateur supplémentaire. Ils sont cachés aux regards des invités tout en étant facilement accessibles.
Nouveaux rangements - La métamorphose d'un couloir de 7m2 en cuisine

Gestion de l'espace

Gestion de l'espace - cuisine moderne fonctionnelle
Gestion de l'espace - cuisine moderne fonctionnelle © So D-Sign
Les invités ne sont plus uniquement regroupés autour du bar mais profitent de l'ensemble de cette belle pièce cuisine-salle à manger de 23 m². Un guéridon de la hauteur du bar peut être ajouté pour doubler le nombre de couverts assis de 3 à 6 convives. Cette solution mobile a été préférée à un plateau qui se relève, trop massif. Lorsque des grands repas sont organisés, une table console (sous une console en parquet mosaïque comme le plan de travail de la cuisine) face à la cuisine se déplie pour laisser place à "un véritable espace salle à manger".
Gestion de l'espace

Cuisine sublimée - La métamorphose d'un couloir de 7m2 en cuisine

Cuisine sublimée - cuisine moderne fonctionnelle
Cuisine sublimée - cuisine moderne fonctionnelle © So D-Sign
Au final, la cuisine est sublimée. Même les portes de placard à bas coût semblent de haute qualité aux côtés du carrelage en verre et du parquet mosaïque. La cuisine est ouverte, son électroménager est caché par des effets d'optique, au gré des renfoncements, mais complètement accessible. Qui dit mieux ?
Cuisine sublimée - La métamorphose d'un couloir de 7m2 en cuisine
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic