L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La ville de Paris récompense ses créateurs

le 18 janvier 2010
Début décembre, la ville de Paris a remis ses grands prix de la création. Délivrés chaque année et au nombre de six, ils distinguent trois créateurs jeunes et trois confirmés pour l'ensemble de leurs travaux, en mode, design et métiers d'art. Découvrez les lauréats 2009.
Les Grands prix de la ville de Paris ont récompensé cette année des designers qui ne sont plus tout à fait des inconnus : Alexandre Moronnoz (catégorie confirmé) a ainsi enchanté le jury de l'Observeur design 10, qui lui a délivré une étoile à son mobilier urbain, tandis que Felipe Ribon (catégorie débutant), travaillant depuis 2006 avec les frères Bouroullec, a reçu pour ses classiques de la salle de bains revisités, le "best of the best" au Red dot awards cette année et le Grand prix du public à la Design Parade 04. Avec les prix de la ville de Paris, ils prennent ainsi la suite de ce palmarès prestigieux qui a vu distinguer des créateurs devenus depuis incontournables, comme les 5.5 designers (lauréats 2006), ou encore Mathieu Lehanneur (lauréat 2005).
La capitale décerne ainsi, tous les ans, six Grands prix de la création en mode, design et métiers d'art. Un concours ouvert aux personnes majeures, créateurs débutants et confirmés, seuls ou en collectif, qui travaillent en France depuis au moins trois ans. Inscrits en septembre, les candidats pré-sélectionnés ont dû présenter deux pièces de leur choix à un jury, présidé par Lyne Cohen-Solal (Adjointe au Maire de Paris, chargée du commerce, de l'artisanat, des professions indépendantes et des métiers d'art) et composé d'une quinzaine de personnalités qualifiées dans chaque discipline, réunies pour l'occasion dans les salons de l'Hôtel de Ville de Paris, début décembre. Avec une dotation de 8.000€ pour chacun des lauréats, le but de ces prix est de soutenir et d'encourager les entreprises d'artisanat d'art et de création dans la capitale, une opération réalisée en partenariat avec les Ateliers de Paris (service de la Direction du Développement Economique et de l'Emploi).
Les prix seront remis officiellement aux lauréats le 22 janvier, lors de la soirée "Paris Capitale de la Création", en marge de Maison et Objet, tandis les Ateliers de Paris leur consacreront une exposition courant 2010, dans leur galerie.

Palmarès 2009

*Pour le design : Alexandre Moronnoz (confirmé) et Felipe Ribon (débutant)
*Pour les métiers d'art : Tzuri Gueta (confirmé) et Marie Charpentier (débutant)
*Pour la mode : Julien Fournié (confirmé) et Yiqing Yin (débutant)
La ville de Paris récompense ses créateurs

Alexandre Moronnoz - La ville de Paris récompense ses créateurs

Muscle - Alexandre Moronnoz
Muscle - Alexandre Moronnoz © Muscle - Alexandre Moronnoz
Grand Prix de la Création Design catégorie créateur confirmé
Son banc "Muscle" avait fait déjà grande impression lors de l'édition Observeur Design 10, à l'occasion duquel il avait reçu une étoile.
Alexandre Moronnoz - La ville de Paris récompense ses créateurs

Alexandre Moronnoz - La ville de Paris récompense ses créateurs

CCC - Alexandre Moronnoz
CCC - Alexandre Moronnoz © CCC - Alexandre Moronnoz
Grand Prix de la Création Design catégorie créateur confirmé
Lors des Grands prix de Paris, il a également présenté une nouvelle recherche sur la thématique des assises urbaines, avec le projet CCC pour Champignon Carbone Capture, le "premier mobilier urbain dépolluant". D'inspiration organique là encore pour la forme, CCC est, explique le designer, "une série d'assises posées, combinées entre elles, ou accolées aux murs comme les champignons-consoles sur les arbres. Réalisées en Béton TX Active, un béton incorporant un catalyseur (dioxyde de titane TiO2) dont la propriété est la dégradation sous rayonnement ultraviolet (UV) de polluants de l'air, principalement les oxydes d'azote, elles deviennent des greffes fonctionnelles et dépolluantes pour l'environnement urbain. Hésitant entre relief géologique et résidu minéral, cette sculpture fonctionnelle capte les émissions polluantes pour les éliminer".
Alexandre Moronnoz - La ville de Paris récompense ses créateurs

Felipe Ribon - La ville de Paris récompense ses créateurs

Une autre salle de bain
Une autre salle de bain © Une autre salle de bain - Felipe Ribon
Grand Prix de la Création Design Catégorie créateur débutant "Une autre salle de bain"
Là encore, Felipe Ribon n'est pas un inconnu. Diplômé de l'ENSCI-Les Ateliers en 2008, il travaille avec les frère Bouroullec depuis 2006. Il a reçu cette année le "Best of the best" Reddot Award et le grand prix du public Design Parade 04 à la Villa Noailles. Il travaille sur le rapport entre l'hygiène, le design et l'environnement et, notamment, sur l'importance de l'hygiène au sein d'un espace privé ou public. Pour le grand prix, il présentait ses deux derniers projets explorant chacun "la thématique de l'économie et de l'élégance".
"Une autre salle de bain" propose "un rapport plus souple avec cette pièce d'eau souvent peu économe en eau" et "S.os", une monture de lunettes en os de bovins, "s'interroge sur le devenir possible des os de bovins produits à perte par l'industrie agro-alimentaire."
"Une salle de bain hygiénique évoque un lieu froid, lisse et blanc. Le défi consiste à proposer un environnement souple, chaleureux, tout en garantissant une incontestable propreté. Par ailleurs, aborder le thème de l'hygiène nécessite de s'intéresser à l'impact écologique de notre exigence de netteté. L'enjeu est d'optimiser les phases de nettoyage tout en limitant la consommation d'eau et le rejet de produits toxiques. L'autre salle de bain est constituée de vasques textiles et d'une gamme de robinets à débit variable. Ces éléments maximisent l'hygiène de l'espace et du corps, tout en prévenant la consommation d'eau et en facilitant la gestuelle liée aux diverses techniques de lavage."
Felipe Ribon - La ville de Paris récompense ses créateurs

Felipe Ribon - La ville de Paris récompense ses créateurs

Felipe Ribon
Felipe Ribon © Felipe Ribon
Grand Prix de la Création Design Catégorie créateur débutant "Une autre salle de bain"
Zoom sur un robinet amovible.
Felipe Ribon - La ville de Paris récompense ses créateurs
Articles qui devraient vous intéresser
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic