L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un nouvel hôtel de luxe parisien griffé Wilmotte

le 25 juillet 2011
Œuvre de l'architecte Jean-Michel Wilmotte, l'hôtel de luxe Mandarin Oriental Paris, situé entre la place Vendôme et le jardin des Tuileries, a été inauguré mardi. Implanté dans l'ancienne direction de l'administration pénitentiaire, le palace oscille entre esprit zen et chic parisien. Découverte.
Paris aime les hôtels de luxe. Après le Raffles Royal Monceau en octobre et le Shangri-La en décembre, c'est au tour du Mandarin Oriental d'être inauguré ce mardi dans la capitale.
Ici, tout a été détruit et reconstruit sauf la façade années 30, classée. Ainsi, c'est dans l'ancienne direction de l'administration pénitentiaire, que 138 chambres, dont 39 suites, deux restaurants, un bar dirigé par le chef Thierry Marx, et un spa, ont pris place.
Situé entre la place Vendôme et le jardin des Tuileries, ce nouvel établissement est l'œuvre du duo Jean-Michel Wilmotte, qui a réinventé la façade et le patio, et de l'architecte d'intérieur Sybille de Margerie. Le chef d'orchestre de la restauration du Collège des Bernardins à Paris a, entre autres, épaissi la façade, créé des jeux de terrasses et aménagé une allée centrale.

Une atmosphère zen et chic

Côté intérieur, le premier hôtel français de la chaîne hongkongaise propose une atmosphère à la fois parisienne et asiatique. Une rencontre entre les deux mondes. Pour preuve, la femme parisienne esquissée sur le mur d'un couloir fait écho au visage de divinités asiatiques décorant les chambres.
L'ensemble de la décoration se veut moderne et épurée avec des alliances de tons neutres de gris et du bois au reflet acajou parsemé de détails de framboise pour amener quelques touches de couleurs.
Propriété de la Société foncière lyonnaise (SFL), foncière spécialisée dans l'immobilier tertiaire de qualité et parisien, l'acquisition et l'aménagement du bâtiment aurait nécessité "au moins 200 millions d'euros", selon le directeur général de SFL. Quant aux prix des chambres, ils varient de 915 à 15.000 euros.
Découvrez l'hôtel en pages suivantes.
Un nouvel hôtel de luxe parisien griffé Wilmotte

Hôtel de luxe Mandarin Oriental Paris

hotel méandarin
hotel méandarin © DR
L'hôtel de luxe Mandarin Oriental Paris est situé entre la place Vendôme et le jardin des Tuileries.
Hôtel de luxe Mandarin Oriental Paris

Patio - Un nouvel hôtel de luxe parisien griffé Wilmotte

patio
patio © DR
L'architecte jean-Michel Willmotte a entre autres crée un espace vert au cœur de l'hôtel.
Patio - Un nouvel hôtel de luxe parisien griffé Wilmotte

vue d'ensemble

vue d'ensemble
vue d'ensemble © DR
Au total, l'hôtel abrite 138 chambres, dont 39 suites, deux restaurants, un bar dirigé par le chef Thierry Marx, et un spa.
vue d'ensemble

Bar - Un nouvel hôtel de luxe parisien griffé Wilmotte

bar
bar © DR
Bar - Un nouvel hôtel de luxe parisien griffé Wilmotte

Chambre - Un nouvel hôtel de luxe parisien griffé Wilmotte

Chambre
Chambre © DR
L'architecte d'intérieur Sybille de Margerie a dessiné les chambres, le spa et les espaces publics.
Chambre - Un nouvel hôtel de luxe parisien griffé Wilmotte

Spa - Un nouvel hôtel de luxe parisien griffé Wilmotte

Spa
Spa © DR
Spa - Un nouvel hôtel de luxe parisien griffé Wilmotte
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic