L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Designer's Days 2013 : mode d'emploi

Par C. Chahi Bechkri
,
le 3 juin 2013
Les Designer's Days sont de retour à Paris ! Pendant six jours, tous les acteurs du secteur de la décoration et du design sont mobilisés pour faire découvrir aux professionnels et au grand public leur savoir-faire et leurs créations. Comment fonctionne l'événement ? Comment y participer ? Quels sont les événements marquants de cette 13ème édition ? Toutes les réponses en pages suivantes.
Le coup d'envoi de l'édition 2013 des Designer's Days, fraîchement rebaptisé D'Days, a été donné ce mardi ! De quoi s'agit-il exactement ? Que faire, que voir et, surtout, où ? Petit mode d'emploi en pages suivantes.
Designer's Days 2013 : mode d'emploi

Les origines des Designer's Days

ECV
ECV © ECV
L'événement a été créé en 2000 par une association portant le même nom que l'événement : Designer's Days. Fondée par un petit groupe de professionnels, cette association cherche à mieux faire connaitre le design, à en montrer toute la diversité et à en assurer la promotion auprès du grand public. C'est justement pour parvenir à atteindre ces différents objectifs qu'elle a l'idée de proposer la mise en place d'une programmation culturelle forte, consacrée au design, reposant sur un thème fédérateur et des installations créées spécialement.
Au fil des années, l'association fondatrice s'est considérablement étoffée. Elle compte aujourd'hui parmi ses membres 26 sociétés comme, par exemple, Cassina, Baccarat, Roche Bobois ou encore Les Galeries Lafayette. Chacune d'entre elles participent activement à l'organisation de l'événement.
Les origines des Designer's Days

Le principe des Designer's Days

S Expilly-EPPDCSI
S Expilly-EPPDCSI © S Expilly-EPPDCSI
Le but des Designer's Days est de permettre au grand public de découvrir le design, ses acteurs, ses différents savoir-faire, mais aussi d'en appréhender toute la diversité à travers des événements éphémères spécialement créés pour l'occasion. L'événement est aussi l'occasion de montrer son impact dans différents domaines : depuis l'industrie jusqu'au sport en passant par la vie quotidienne.
Expositions, scénographies, installations sont ainsi organisées simultanément pendant une semaine dans différents endroits comme, par exemple, des showrooms, des galeries d'art ou encore des musées.
Le principe des Designer's Days

Qui participe ? - Designer's Days 2013 : mode d'emploi

Cappellini
Cappellini © Cappellini
L'événement regroupe à la fois des acteurs publics (institutions culturelles, écoles, musées, etc.) et des acteurs privés (éditeurs, distributeurs, industriels, galeries, etc.). "Pour sensibiliser les Parisiens au design et montrer qu'il a un fort impact sur leur quotidien, la Mairie de Paris s'est associée dès ses débuts à cet événement", rappelle ainsi Lyne Cohen Solal Adjointe au Maire de Paris en charge du Commerce, de l'Artisanat, des Professions indépendantes et des Métiers d'Art. "Cette année encore, elle lui renouvelle sa confiance en favorisant des partenariats avec les écoles d'arts appliqués de la Ville, d'où le très beau projet réalisé par les élèves de l'École Estienne sur la signalétique, en mettant des lieux de la Ville à disposition comme la bibliothèque Forney, le Viaduc des Arts ou encore certaines places et ponts".
"Des industriels tels que Legrand ou La Redoute, aux étudiants de l'EPFL+Ecal Lab ou de l'Ecole des Arts Déco, des jeunes maisons d'éditions comme Marcel By aux créateurs tels que José Levy, Vanessa Mitrani, aux galeries telles que celle de Maria Wettergren ou Thaddaeus Ropac, tous les professionnels qui ont un propos ou une vision du secteur à partager se retrouvent, entre Paris et Pantin du 4 au 9 juin", résument les organisateurs.
Côté visiteurs, l'événement est ouvert à tous : aussi bien le grand public que les professionnels; Il ne fau simplement pas avoir peur de pousser les portes des showrooms !
Qui participe ? - Designer's Days 2013 : mode d'emploi

Le thème de l'édition 2013

Paris College of Art
Paris College of Art © Paris College of Art
A chaque édition, un thème est choisi pour donner une unité à l'événement. Cette année, ce thème tient en deux mots et trois points de suspension : « Et demain... ». "Au moment où tous les indicateurs économiques appellent à la prudence et à la mesure, à l'heure où la tentation du repli est forte, D'DAYS a souhaité ouvrir de nouvelles perspectives", expliquent les organisateurs.
Et de poursuivre : "le vrai besoin de demain est de proposer des solutions alternatives, des idées pour vivre mieux ensemble. De même, penser à demain, c'est avoir la liberté de se repencher sur certains fondamentaux, c'est se souvenir que le geste de l'homme allié à celui de la machine, apporte sa part d'humanité et de poésie à notre quotidien ; que le design est un outil créatif et culturel de sortie de crise. Demain sera ainsi le théâtre de nouveaux liens, de nouveaux rapprochements entre les champs de la création que D'DAYS souhaite encourager en bousculant les approches et en encourageant le déplacement des regards".
On l'aura compris : l'édition 2013 se tourne donc définitivement vers l'avenir mais sans tirer une croix sur le passé. Les designers sont invités à innover, à penser la société de demain mais dans le respect de la tradition et en se servant des différents savoir-faire existants autour d'eux.
Le thème de l'édition 2013

Les lieux mobilisés

Martin Argyroglo - Le lieu du Design
Martin Argyroglo - Le lieu du Design © Martin Argyroglo
Plus d'une centaine de lieux sont mobilisés cette année à Paris mais également, à Pantin. Pour la deuxième année consécutive, l'Est parisien relaye l'événement sur son territoire, lui permettant ainsi d'accroître son rayonnement au-delà des frontières de la Capitale. "Artisans, créateurs, designers sont nombreux à avoir choisi l'Est parisien pour développer leurs activités, se félicite Gérard Cosme, président Communauté d'agglomération Est Ensemble. Cela offre aux habitants les plus jeunes de nos quartiers des perspectives nouvelles de métiers d'avenir, valorisés et valorisants. De grandes entreprises, comme Chanel et Hermès, y ont des usines de fabrication de produits à forte valeur ajoutée".
Du côté de Paris, comme le veut la tradition, deux parcours sont proposés : la Rive Gauche, berceau de la manifestation, elle rassemble presque tous les membres fondateurs de l'Association, et la Rive Droite, qui s'étale dans une zone allant des Arts Décoratifs à la Bastille.
Chaque visiteur est cependant libre de se composer son propre parcours avec ses propres étapes.
Les lieux mobilisés

Les événéments marquants de l'édition 2013

Designer's Days 2013
Designer's Days 2013 © Designer's Days 2013
Petite sélection d'événements à découvrir :
- Installation LINcroyable Récolte, place du Palais Royal : un champ de lin créé en plein Paris par la Confédération Européenne du Lin et du Chanvre pour faire mieux connaître le matériau au grand public.
- la Fondation Bettencourt Schueller dévoile le résultat de collaborations entre six artisans de la Maison Revel et six jeunes designers. Les binômes ont été chargés de produire un objet inédit pour l'événement, une création censée illustrer le décloisonnement entre métiers d'art et création contemporaine.
- l'exposition "Sylvain Willenz + CIRVA, glassworks", qui met en lumière les explorations novatrices du designer belge dans le domaine du travail du verre. A voir au CIRVA.
- l'exposition "Design [R]evolution", au Musée des arts et métiers, qui instaure un dialogue entre les pièces de design exposées et sa collection permanente.
- Le travail de jeunes designers autour de l'upcycling, autrement dit l'art de recycler en ajoutant de la valeur et penser à long terme est à découvrir à la Gallery S. Bensimon.
- Les Ateliers d'Art de France accueille l'exposition "Au pays du matin calme" qui propose de découvrir les œuvres de 19 artisans d'art
coréens.
- Le Lieu du Design, en partenariat avec le CRAFT (Centre de Recherche sur les Arts du Feu et de la Terre) et matériO, la bibliothèque des matériaux innovants, présente Mineral Design, une exposition d'objets industriels, décoratifs, utiles ou ludiques, en verre et céramique, réalisés par des designers.
- Les Arts Décoratifs propose une rétrospective du travail de Ronan et Erwan Bouroullec, designers au parcours désormais international.
Suite en page suivante.
Les événéments marquants de l'édition 2013

Les événéments marquants de l'édition 2013

Tai Ping
Tai Ping © Tai Ping
- les résidents des Ateliers de Paris s'interrogent sur la temporalité et surtout sur l'intemporalité d'un objet ou d'un vêtement.
- Vanessa Mitrani fête 15 ans d'expérimentation sur
le verre à la Galerie Slott avec, notamment, une série de pièces uniques réalisées spécialement pour cette exposition rétrospective.
- B'bath propose une vision de la salle de bains de demain « Bath Fiction 2013 » avec ses partenaires TOTO, Dyson, Dornbracht, Alape, Wall&Deco...
- Boffi Paris donne carte blanche à 6 jeunes designers français, issus de la génération montante : FX Ballery, Germain Bourré, Pauline Deltour, Véronique Maire, François Mangeol et les Pool.
- Matali crasset propose une installation inédite autour de ce, qu'elle appelle une méta-forme, chez Cappellini.
- Eric Gizard propose une installation participative, dans laquelle il invite la communauté du design à livrer ses intuitions sur l'avenir chez Maxalto.
- Pour Tai Ping, Sam Baron donne carte blanche à dix jeunes talents en résidence dans le célèbre centre de recherche du Groupe Benetton, Fabrica, dont il dirige le département design, pour laisser libre cours à leur imagination.
Retrouvez le programme complet de l'événement sur le : www.ddays.net.
Les événéments marquants de l'édition 2013
Nous vous recommandons

Cette maison familiale avait du potentiel mais il fallait beaucoup d'imagination pour s'y projeter. Découvrez l'incroyable métamorphose.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic