L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Et Patricia la graphiste, devint ébéniste...

Par Céline Galoffre
,
le 27 août 2009
A 38 ans, Patricia Charpentier a complètement changé de vie. Ancienne graphiste, elle a décidé de se reconvertir dans l'ébénisterie en créant sa propre société, Epur, située dans le 3ème arrondissement de Paris. Passionnée par le bois, elle conçoit et réalise aujourd'hui du mobilier au style contemporain. Retour sur un parcours atypique.
Patricia Charpentier... Son nom la prédestinait à son nouveau métier d'ébéniste et pourtant, pour y parvenir, la jeune femme n'a emprunté le chemin ni le plus simple, ni le plus court. Découvrant sa passion sur le tard, elle a commencé sa carrière en tant que graphiste : neuf ans dans une entreprise où elle créait des plaquettes, des sites Internet... puis quelques temps au pôle interactif de M6. Mais rapidement Patricia Charpentier déchante : "Il n'y avait que des jeunots et je n'avais pas l'esprit corporate".
Lassée, elle décide de tout plaquer et de passer un CAP d'ébénisterie-menuiserie : "Déjà au collège, j'avais eu l'occasion de travailler le bois. Plus tard, j'ai également suivi des cours de sculpture où j'ai pu appréhender la matière", raconte-t-elle. Mais ce qui lui plaît avant tout dans cette matière, ce sont le toucher et l'odeur.

Epur, sa société

Attirée par le mobilier contemporain et design, elle a commencé par fabriquer des boîtes à outils, des portes ou encore des trusquins : "Au départ, on apprend à tout réaliser à la main afin de mieux comprendre la matière". Mais ses premières armes, Patricia Charpentier les fait lors de son premier stage dans une entreprise de meubles art-déco : "J'ai eu de la chance, car j'apprécie ce genre de créations", indique l'ébéniste. Une fois son apprentissage terminé, elle se lance dans la grande aventure du monde de l'artisanat en 2004 avec sa société Epur : "Je trouvais stimulant d'être à mon propre compte".

Détermination et création

Faisant preuve de détermination, elle travaille d'arrache-pied pour décrocher des contrats. Du sur-mesure à la conception en passant par la simple exécution d'idées, l'ébéniste aime toutes les facettes de son nouveau métier même si sa préférence se dirige vers la création : "J'ai imaginé deux petits meubles pour le salon du Carrousel des métiers d'art au Louvre. Et ce genre de défi est vraiment jouissif, car on fait ce qu'on veut quelque soit le coût. Ici le but est de s'éclater", s'enthousiasme la jeune femme.
Seule ombre au tableau, elle n'arrive pas encore à vivre pleinement de son activité : "Mes revenus oscillent entre 700 et 900 euros par mois. Heureusement mes proches sont là pour me soutenir". Quant à l'avenir, elle le voit plus fructueux mais toujours "à échelle humaine", toujours dans son quartier du Marais.

Epur

14 cité Dupetit-Thouars
75003 PARIS
Tél : 01 42 77 48 51
Et Patricia la graphiste, devint ébéniste...

Patricia Charpentier, une graphiste devenue ébéniste

Patricia Charpentier
Patricia Charpentier © CG
Patricia Charpentier exerce son métier d'ébéniste depuis plus de 5 ans.
Patricia Charpentier, une graphiste devenue ébéniste

Atelier - Et Patricia la graphiste, devint ébéniste...

atelier
atelier © CG
L'atelier de Patricia Charpentier est situé dans le Marais à Paris rue cité du petit Thouars.
Atelier - Et Patricia la graphiste, devint ébéniste...

Meuble lyre Printz

Petite table
Petite table © DR
L'ébéniste fabrique des grandes consoles, des tables, des armoires... à la demande du client.
Meuble lyre Printz

Bureau Arbus - Et Patricia la graphiste, devint ébéniste...

patricia charpentier
patricia charpentier © DR
L'ébéniste apprécie le travail de création. Elle aime avant tout le toucher et l'odeur du bois.
Bureau Arbus - Et Patricia la graphiste, devint ébéniste...

Meuble table - Et Patricia la graphiste, devint ébéniste...

Meuble table - patricia charpentier
Meuble table - patricia charpentier © CG
Patricia Charpentier se lance dans la grande aventure du monde de l'artisanat en 2004 avec sa société Epur : "Je trouvais stimulant d'être à mon propre compte".
Meuble table - Et Patricia la graphiste, devint ébéniste...

Petites tables - Et Patricia la graphiste, devint ébéniste...

Petites tables
Petites tables © DR
Petites tables - Et Patricia la graphiste, devint ébéniste...

Meuble Billot - Et Patricia la graphiste, devint ébéniste...

Meuble
Meuble © DR
Du sur-mesure à la conception en passant par la simple exécution d'idées, l'ébéniste aime toutes les facettes de son nouveau métier.
Meuble Billot - Et Patricia la graphiste, devint ébéniste...

Table de salon et chaises

Table de salon et chaises
Table de salon et chaises © DR
Table de salon et chaises

Console escalier en chêne

Console
Console © DR
Patricia Charpentier a présenté cette console lors du dernier salon des artisans d'art au caroussel du Louvre.
Console escalier en chêne

Table - bout de canapé en zebrano

Table
Table © DR
Pièce présentée au dernier salon des artisans d'art au caroussel du Louvre.
Table - bout de canapé en zebrano
Nous vous recommandons

Cloisons déposées, ouvertures agrandies, circulation facilitée... cette maison occitane a été transformée de l'intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic