L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Coin bureau : un meuble de rangement aux 1.000 portes

Par R.N.-B.
,
le 27 février 2018
Comment aménager une chambre parentale sans négliger l'esthétique ? En optant pour un meuble sur-mesure en bois aux multiples rangements, incluant un coin bureau. Derrière son style épuré et ses nombreuses portes en trompe-l'œil, se cachent une solution astucieuse...
Dans cet appartement moscovite de 60 m2, l'accent a été mis sur l'esthétique. Maxim Kashin, architecte d'intérieur dans l'agence Monoloko Design, a opté pour un style recherché, mêlant les lignes épurées et les matériaux nobles. Avec, pour mot d'ordre, "tourner l'intérieur vers la vue sur le parc et le plan d'eau, à l'extérieur".
Maxim Kashin a ainsi décliné un minimalisme intemporel, en jouant notamment sur la géométrique : un sol déstructuré dans la pièce à vivre, mais surtout plusieurs cloisons composées de nombreux rangements. Une solution très astucieuse pour optimiser l'espace, tout en créant un trompe-l'œil, comme dans la chambre parentale...
Coin bureau : un meuble de rangement aux 1.000 portes

Bois naturel et peinture blanche pour une chambre épurée

Une chambre parentale épurée et lumineuse
Une chambre parentale épurée et lumineuse © Dmitry Chebanenkov
Une touche de scandinave, une pointe de douceur et beaucoup de lumière. La chambre parentale de l'appartement est déclinée dans un style épuré très apaisant. Tourné vers la fenêtre et la vue vers l'extérieur, le lit est baigné par les rayons du soleil.
Au fond, on devine la cloison meuble qui délimite le salon et le couloir desservant les chambres. Comme cette réalisation sur-mesure, la chambre recèle, elle aussi, un aménagement unique.
Bois naturel et peinture blanche pour une chambre épurée

Un meuble sur-mesure aux mille portes

Une structure en bois en trompe-l'oeil avec bureau intégré
Une structure en bois en trompe-l'oeil avec bureau intégré © Dmitry Chebanenkov
Le long du mur du fond de la chambre, Maxim Kashin a imaginé une structure unique en son genre : un panneau de bois se découpant en deux parties formant un angle. Brisant ainsi la forme carrée de la pièce, l'architecte d'intérieur impose une autre géométrie : celle des multiples panneaux rectangulaires qui composent cet aménagement...
Un meuble sur-mesure aux mille portes

Un bureau et des rangements derrière des panneaux de bois

Un bureau et des rangements derrière des panneaux de bois - Un dressing, des rangements et un bureau derrière les portes en bois
Un bureau et des rangements derrière des panneaux de bois - Un dressing, des rangements et un bureau derrière les portes en bois © Dmitry Chebanenkov
Surprise ! L'aménagement, qui semblait composé d'une vingtaine de portes de placard en bois, est en fait en trompe-l'oeil. Il dissimule en réalité un grand dressing (ici, à droite) derrière trois portes, trois placards hauts, ainsi que les rangements d'un astucieux bureau (ici, à gauche).
Un bureau et des rangements derrière des panneaux de bois

Un bureau en bois baigné de lumière

Un bureau discret baigné de lumière
Un bureau discret baigné de lumière © Dmitry Chebanenkov
La tablette du bureau est biseautée, pour ne pas trancher avec la forme de la structure en bois. Toutefois, cet espace de travail profite de la lumière naturelle et de la vue sur le lac, puisqu'il est situé tout près de la fenêtre.
Un bureau en bois baigné de lumière

Derrière les panneaux, un bureau en toute discrétion

Un bureau en bois en toute discrétion
Un bureau en bois en toute discrétion © Dmitry Chebanenkov
Une fois les panneaux de bois refermés, plus rien ne suggère la présence d'un bureau avec tous ses aménagements, si ce n'est la tablette, et la présence de la chaise. Deux éléments qui pourraient tout à fait être utilisés comme coiffeuse...
Derrière les panneaux, un bureau en toute discrétion

Des aménagements sur-mesure pour un appartement astucieux

Une cloison rangement pour séparer le salon du couloir
Une cloison rangement pour séparer le salon du couloir © Dmitry Chebanenkov
Dans tout l'appartement, Maxim Kashin a multiplié ce type de rangements, comme ici dans cette structure mêlant bois et verre, et séparant l'espace salon du couloir. La partie haute s'ouvre côté canapé, la partie basse, côté couloir. L'architecte a ainsi fait de son crédo, "le minimalisme fonctionnel", une solution intelligente pour optimiser les 60 m2 du logement.
Des aménagements sur-mesure pour un appartement astucieux
Nous vous recommandons

A l'occasion des Assises du logement en novembre dernier, les experts se sont relayés pour dresser un portrait-robot de nos habitations. Zoom sur le confort et la qualité de l'air intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic