L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un cube décoratif comme écrin pour une cuisine

Par E.R.
,
le 20 septembre 2018
Propriétaire d'un appartement en région parisienne, ce couple souhaitait remettre au goût du jour leur cuisine vieillissante et datée. Faisant appel à un architecte d'intérieur, ils profitent aujourd'hui d'une pièce lumineuse, élégante et intemporelle.
Les propriétaires d'un appartement situé en région parisienne ont souhaité réaménager entièrement leur appartement, et notamment leur cuisine, vieillissante et vintage. Charmés par le mobilier et l'univers décoratif du showroom Une Idée Derrière La Tête, c'est tout naturellement qu'ils se sont tournés vers Véronique Artigala, à la tête de la boutique, et également architecte d'intérieur.
Une cuisine lumineuse, intemporelle, élégante, discrète mais qui a du caractère, à la fois ouverte et fermée... Tels étaient les défis à relever pour répondre aux attentes du couple pour leur logement familial.
Dépose d'une cloison pour un gain d'espace et de luminosité, réfection totale de la plomberie, restructuration de la superficie et aménagement sur-mesure, pose d'un nouveau sol... Un projet global et complet, mené sur près d'un mois et demi de travaux, et achevé avec succès dans les délais fixés. "Un projet super" comme nous l'explique avec fierté l'architecte, réalisé en collaboration avec le cuisiniste Comprex, pour le plus grand plaisir de propriétaires satisfaits.
Visite en images de cette belle cuisine.
Un cube décoratif comme écrin pour une cuisine

Une cuisine agrandie et lumineuse

Une cuisine agrandie et lumineuse
Une cuisine agrandie et lumineuse © COMPREX DR-cuisines
Dans cet appartement à la décoration et au style démodés, la cuisine a été intégralement repensée. La cloison, qui divisait l'espace entre une cuisine et une buanderie (du côté de la fenêtre blanche), a été déposée. La pièce a ainsi été agrandie, elle mesure à présent près de 12 m2, et jouit d'une nouvelle source de lumière avec une seconde fenêtre ouvrant sur la végétation foisonnante d'une terrasse de 150 m2.
Une cuisine agrandie et lumineuse

Une verrière comme un écrin pour matérialiser la cuisine

Une verrière comme un écrin pour matérialiser la cuisine
Une verrière comme un écrin pour matérialiser la cuisine © COMPREX DR-cuisines
Autrefois entièrement ouverte, la cuisine a cette fois été pensée comme un écrin, "un cube décoratif", nous raconte Damien Routhe, de Comprex, mais cependant discret. "Les propriétaires avaient d'emblée en tête une verrière, pour matérialiser la pièce, qu'ils souhaitaient contemporaine", précise l'architecte, avec des petits-bois (baguettes noires plaquées sur le vitrage) non pas verticaux mais horizontaux. Pour un jeu subtil entre cuisine fermée et cuisine ouverte.
Une verrière comme un écrin pour matérialiser la cuisine

Un gris anthracite graphique pour contraster avec le reste de l'appartement

Un gris anthracite graphique pour contraster avec le reste de l'appartement
Un gris anthracite graphique pour contraster avec le reste de l'appartement © COMPREX DR-cuisines
L'agence Artigala revendique une alliance entre intemporalité et personnalité. Intemporalité par le choix de plans de travail blancs et de rangements bas en bois clair. Et personnalité au travers d'une cuisine à part qui a du caractère, sans être trop imposante. Cela s'incarne par la présence affirmée d'un gris anthracite, sur le plafond et l'un des murs, pour une volonté graphique en contraste avec la blancheur du reste de l'appartement et des placards qui encadrent la fenêtre.
Un gris anthracite graphique pour contraster avec le reste de l'appartement

Des carreaux de ciment pour une identité forte de la cuisine

Des carreaux de ciment pour une identité forte de la cuisine
Des carreaux de ciment pour une identité forte de la cuisine © COMPREX DR-cuisines
Au sol, les carreaux de ciment délimitent la pièce et imposent un visuel fort en rupture avec la douceur de l'aménagement du cuisiniste, avec du chêne contreplaqué pour les rangements bas, de la céramique blanc mat pour les plans de travail, et du Fenix (matériau à très faible réflexion, qui évite l'impression de traces de doigts sur la surface) pour les placards muraux.
Des carreaux de ciment pour une identité forte de la cuisine

L'absence de poignées, un choix volontaire

L'absence de poignées, un choix volontaire
L'absence de poignées, un choix volontaire © COMPREX DR-cuisines
L'absence de poignées pour les rangements bas et les placards est un véritable choix. "Cela ajoute en effet à la sobriété et évite une pollution visuelle, pour une meilleure fluidité du regard et de la circulation", ajoute Véronique Artigala.
L'absence de poignées, un choix volontaire

Une hotte à recyclage intégrée à l'îlot et une suspension artisanale

Une hotte à recyclage intégrée à l'îlot et une suspension artisanale
Une hotte à recyclage intégrée à l'îlot et une suspension artisanale © COMPREX DR-cuisines
L'îlot central dispose de quatre plaques à induction et d'une hotte à recyclage intégrée. Cela n'obstrue donc pas le regard et libère le plafond, ce qui a permis l'installation de suspensions. Réalisées en porcelaine et faites à la main, elles éclairent l'îlot et ajoutent une touche artisanale unique. Elles animent l'espace avec délicatesse, pour un tombé asymétrique, de différentes hauteurs, qui casse la rigueur de la ligne droite.
Une hotte à recyclage intégrée à l'îlot et une suspension artisanale

Une optimisation de l'espace et des rangements

Une optimisation de l'espace et des rangements
Une optimisation de l'espace et des rangements © COMPREX DR-cuisines
L'espace de la cuisine a été optimisé pour "effacer au mieux les volumes", nous indique Damien Routhe. En effet, afin de dégager les parois vitrées de tous rangements, l'architecte a œuvré en collaboration avec le cuisiniste pour l'installation de placards sur-mesure, qui encadrent la fenêtre du fond. Dénués de poignées, ils sont en Fenix blanc et évite de ce fait l'impression de traces de doigts sur la surface lors de leur ouverture. Le choix d'un électroménager noir accentue le rendu graphique.
Une optimisation de l'espace et des rangements

Un comptoir côté fenêtre pour profiter de la lumière

Un comptoir côté fenêtre pour profiter de la lumière
Un comptoir côté fenêtre pour profiter de la lumière © COMPREX DR-cuisines
La teinte du chêne contreplaqué ajoute à la douceur paisible de la cuisine. L'îlot se ponctue par un plan de travail en céramique blanc mat, fin et élancé, qui se prolonge pour offrir un petit comptoir, où venir déguster tranquillement son café par exemple. "Situé du côté de la fenêtre, pour profiter de la lumière naturelle, cela n'encombre pas l'entrée de la pièce et sa circulation", conclut l'architecte.
 
Fiche technique
Projet : réaménagement d'une cuisine
Lieu : région parisienne
Maîtres d'ouvrage : particuliers
Maître d'œuvre : Véronique Artigala, showroom Une Idée Derrière La Tête (92330)
Cuisine : Comprex
Concepteur : Damien Routhe, DR Cuisines (92130)
Superficie : environ 12 m2
Durée des travaux : 1 mois et demi
Budget : entre 50.000 et 60.000 €
Un comptoir côté fenêtre pour profiter de la lumière
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic