L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une verrière à l'ancienne pour une cuisine dans un jardin

Par Manon Mercier
,
le 17 octobre 2016
Souhaitant une cuisine plus spacieuse et plus contemporaine, les propriétaires de cette maison des Bouches-du-Rhône ont créé une verrière à l'ancienne aux lignes fines et élancées. Entièrement ouverte sur le jardin, la pièce de vie est baignée de lumière et se fond dans la nature environnante. Visite.
"L'ancienne cuisine était trop petite. Sa surface de neuf mètres carrés ne nous permettait pas de profiter de cette pièce de vie", précisent Danièle Lamine et son mari, propriétaires de la maison. En 2015, le couple repense l'aménagement de sa maison, côté jardin, pour pouvoir bénéficier d'une cuisine de 30 mètres carrés. L'enjeu des travaux : profiter d'une pièce de vie agréable et spacieuse où le manque de place ne serait plus un obstacle.
Pour la création de cet espace, les propriétaires envisagent une extension de leur maison via la terrasse. "Les murs ont été partiellement abattus. Deux ouvertures ont vu le jour et font le lien entre le salon existant et la nouvelle cuisine", explique la propriétaire. "Mon mari travaille dans le bâtiment. Il a donc pu prendre en charge une bonne partie des travaux. Il a réalisé un vide-sanitaire et coulé une dalle béton pour niveler le tout."
En septembre 2015, après seulement deux mois de travaux, le nouveau lieu de vie voit le jour. La verrière à l'ancienne se fond dans le décor et apporte une touche de modernité à la maison des années 1980. La déco, quant à elle, est rétro et pleine de charme. Et le jardin, en toile de fond, a largement inspiré le couple. "Nous voulions vivre dans la nature... Aujourd'hui, c'est possible grâce à notre verrière", ajoute-t-elle.
Découvrez la suite de notre reportage en pages suivantes...
Une verrière à l'ancienne pour une cuisine dans un jardin

Une verrière à l'ancienne pour une cuisine revisitée

Une verrière à l'ancienne pour une cuisine revisitée  - Une verrière à l'ancienne tout en charme
Une verrière à l'ancienne pour une cuisine revisitée - Une verrière à l'ancienne tout en charme © Danièle Lamine
"Lorsque nous avons imaginé la verrière, nous voulions à tout prix qu'elle ait ce style " à l'ancienne". Pour ce faire, nous n'avons pas lésiné sur les matériaux. D'où le choix d'une verrière en fer pour coller le plus possible avec nos envies d'aménagement", confie Danièle Lamine, propriétaire de la maison.
Son orientation, plein sud, lui permet de bénéficier d'un doux et bel éclairage naturel tout au long de l'année. La verrière est parfaitement exposée et mise en valeur.
Une verrière à l'ancienne pour une cuisine revisitée

Une déco chic et raffinée pour une cuisine modernisée

Une décoration chic et raffinée pour une cuisine
Une décoration chic et raffinée pour une cuisine © Danièle Lamine
Le noir et le marron-beige utilisés pour le revêtement de la cuisine (sol, verrière et mobilier) apportent une touche d'élégance à la pièce de vie. Les deux couleurs se marient parfaitement et rappellent indirectement le style du salon voisin. (hors-champ, à gauche)
"Nous souhaitions une décoration rétro pour jouer avec le style de la verrière à l'ancienne. Il y a quelques touches d'ancien qui flirtent avec le contemporain", décrit la propriétaire.
Une déco chic et raffinée pour une cuisine modernisée

Un plan de travail plus grand pour plus d'options

Un plan de travail en marbre noir
Un plan de travail en marbre noir © Danièle Lamine
Le plan de travail revêt plusieurs avantages : sa qualité, sa résistance et son élégance. "C'est un marbre noir de Tanzanie. Il est parfaitement adapté à la cuisine. Il ne se salit pas, se nettoie facilement et résiste aux chocs. D'un point de vue décoratif, il apporte un côté chic et contemporain à la pièce de vie", souligne Danièle Lamine.
Autre atout : sa profondeur. Les propriétaires ont opté pour la pose d'un plan de travail de 70 centimètres, contre 60 en règle générale. L'épaisseur du plan est, quant à elle, de trois centimètres. Il protège et surmonte élégamment le mobilier en contre-bas, en chêne clair cérusé.
L'installation s'enroule enfin tout autour de la cuisine et épouse le muret blanc créé en partie basse de la verrière (de 90 centimètres de hauteur).
Un plan de travail plus grand pour plus d'options

Du bois sur le mobilier pour une touche de chaleur et d'authenticité

Du bois sur  le mobilier de la cuisine
Du bois sur le mobilier de la cuisine © Danièle Lamine
Le bois du mobilier est en chêne clair cérusé. Il confère à la pièce douceur et chaleur. La lumière extérieure vient mettre en valeur le mobilier et crée différentes nuances boisées.
Le bois n'est pas sans rappeler la couleur du sol, en pierre de feu. Le plan de travail, d'un noir intense, sublime la matière naturelle.
Du bois sur le mobilier pour une touche de chaleur et d'authenticité

Un équipement électroménager haut de gamme pour une cuisine performante

Un équipement électroménager haut de gamme
Un équipement électroménager haut de gamme © Danièle Lamine
Le style des équipements électroménagers coïncide avec celui du mobilier et de la déco. Comme en témoigne ce superbe piano rétro : "Il est équipé de deux fours, un grille et de six feux pour une utilisation optimale... notamment lorsqu'on reçoit nos enfants à la maison", explique la propriétaire. Il a été placé au niveau du mur central.
Un mur central qui symbolise l'ancienne limitation salon-terrasse. "Il n'a pas pu être abattu entièrement car c'est un mur porteur. Il permet également de délimiter la zone salon de la cuisine", ajoute Danièle Lamine.
Le réfrigérateur à l'américaine offre lui aussi de nombreuses options aux propriétaires avec, notamment, son distributeur d'eau (porte de gauche).
Un équipement électroménager haut de gamme pour une cuisine performante

Un sol imitation carreaux de ciment pour rappeler le style du salon

Un sol en carreaux de ciment
Un sol en carreaux de ciment © Danièle Lamine
Un sol, imitation carreaux de ciment, a été posé dans la cuisine. Il fait le lien colorimétrique entre le salon (au fond sur la photo, partie sombre) et la cuisine. Son style rétro, tant chéri par le couple, confère beaucoup de charme à la pièce de vie.
Une harmonie visuelle se crée dans la cuisine grâce à la présence de différents éléments décoratifs : le sol à l'ancienne, la verrière en fer forgé ou encore le piano des années 1950.
Un sol imitation carreaux de ciment pour rappeler le style du salon

Des spots disséminés dans l'espace pour plus de luminosité

Une cuisine à l'ancienne se fond dans la nature
Une cuisine à l'ancienne se fond dans la nature © Danièle Lamine
"Nous avons créé un faux-plafond, juste au-dessus de la table de la cuisine. Cette zone a permis l'installation de plusieurs spots. Ils baignent la cuisine d'une douce lumière et mettent en valeur les équipements", décrit Danièle Lamine.
La brillance des appareils électroménagers et du plan de travail, en marbre noir de Tanzanie, apportent une touche chic et élégante à la cuisine. A la tombée de la nuit (comme en témoigne la photo ci-dessus), un jeu de lumière se crée. Les spots se reflètent sur la verrière.
Des spots disséminés dans l'espace pour plus de luminosité

Une isolation thermique efficace pour lutter contre la chaleur et le froid

Une isolation thermique efficace
Une isolation thermique efficace © Danièle Lamine
"Nous ne souffrons ni de la chaleur, ni du froid. Pourtant, nous habitons une maison du sud de la France, et les étés y sont torrides. Le double vitrage, ainsi que le gaz à isolation thermique protège l'habitat", précise la propriétaire.
Et malgré l'installation d'une climatisation en prévision des fortes ou fraîches températures, le couple affirme ne jamais l'avoir allumée.
Enfin, deux ouvrants (sur la photo, au centre, on aperçoit les charnières permettant l'ouverture et la fermeture de la menuiserie) favorisent l'aération du lieu.
Une isolation thermique efficace pour lutter contre la chaleur et le froid

Une vue imprenable sur le jardin et la piscine

Une verrière donnant sur le jardin et la piscine
Une verrière donnant sur le jardin et la piscine © Danièle Lamine
En créant cette extension, les propriétaires de la maison souhaitaient bénéficier d'une vue imprenable sur leur jardin, avec la piscine et la nature en toile de fond. "La verrière efface la limite entre l'extérieur et l'intérieur de la maison. Le lien entre les deux espaces se fait facilement", explique Danièle Lamine. Tout en ajoutant: "Nous voulions vivre dans notre jardin".
Une porte, dans la continuité du plan de travail, (hors champ, à droite), permet de passer du jardin à la cuisine. L'ouverture se fond dans la verrière.
Une vue imprenable sur le jardin et la piscine

Fiche technique : Une verrière à l'ancienne pour une cuisine dans un jardin

Vue du salon en direction de la verrière
Vue du salon en direction de la verrière © Danièle Lamine
Programme : Une verrière en fer forgé pour une cuisine à l'ancienne ouverte sur le jardin
Maître d'ouvrage : Monsieur et Madame Lamine
Maître d'œuvre : Monsieur Lamine
Lieu : Bouches-du-Rhône
Durée des travaux : 2 mois
Coût : 20.000 euros (sans compter les travaux réalisés par le propriétaire lui-même)
Fiche technique : Une verrière à l'ancienne pour une cuisine dans un jardin
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic