L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une salle de bains graphique et rétro

Par Amélie Pierquin
,
le 28 mars 2014
D'une salle de bains des années 50, d'une surface de 4,91 m2, l'agence Bel Ordinaire a fait une pièce fonctionnelle, moderne et élégante, au coeur d'un appartement parisien. Retour en images sur cette rénovation.
L'agence de conseils en décoration Bel Ordinaire, gérée par deux sœurs passionnées de design et de décoration, en collaboration avec le maître d'œuvre Eric Corbiller, a entrepris la transformation radicale d'une salle de bains d'un appartement parisien.
L'objectif : faire d'une petite salle de bains des années 50 un espace fonctionnel, actuel et chaleureux.

Découvrez, dans les pages suivantes, la rénovation en images.

 
Fiche technique :
Agence de conseils : Bel Ordinaire
Maîtrise d'œuvre : Eric Corbiller, Adam sas
Surface de la salle de bains : 4,91 m2
Coût des travaux : 10.000 € environ (fournitures et main d'œuvre comprises), comprenant la rénovation de la salle de bains de 4,91 m2 et des toilettes 1,82 m2
Une salle de bains graphique et rétro

Une vieille salle de bains des années 50

Une vieille salle de bains des années 50 - Une salle de bain graphique et rétro
Une vieille salle de bains des années 50 - Une salle de bain graphique et rétro © Bel Ordinaire
L'appartement date des années 50 et dans cette salle de bains, le temps semblait s'être arrêté. Petite et peu fonctionnelle, elle était, en prime, très encombrée par la tuyauterie et le chauffe-eau apparents. Plutôt bien exposée, la pièce ne profitait pas pleinement de la lumière dont elle bénéficiait, à cause de son agencement.
Pour répondre aux attentes du client et rendre cette salle de bains plus actuelle et plus fonctionnelle, Bel Ordinaire et le maître d'œuvre, Eric Corbiller, ont dû redoubler d'ingéniosité pour dissimuler tous les éléments disgracieux de la pièce.
Une vieille salle de bains des années 50

Camoufler des éléments disgracieux

Camoufler des éléments disgracieux - Une salle de bain graphique et rétro
Camoufler des éléments disgracieux - Une salle de bain graphique et rétro © Bel Ordinaire
Le changement le plus flagrant dans cette salle de bains est très certainement la disparition du chauffe-eau ou, plus précisément, sa dissimulation. Élément indispensable, il n'était, en effet, pas possible de le retirer complètement, d'où la décision de le coffrer.
Un nouveau ballon d'eau chaude a été installé dans un placard adjacent à la salle de bains et à la cuisine pour gagner de l'espace. Les raccordements et tous les tuyaux qui étaient si encombrants passent désormais par un faux plafond. Un coffrage au sol, faisant office de marche pied a également été créé pour cacher des tuyaux.
Camoufler des éléments disgracieux

De gros travaux de plomberie

De gros travaux de plomberie - Une salle de bain graphique et rétro
De gros travaux de plomberie - Une salle de bain graphique et rétro © Bel Ordinaire
En termes financiers et en termes de travaux, le plus gros de la rénovation a sans nul doute été la plomberie.
Changer le chauffe-eau, faire passer les tuyaux dans le faux-plafond pour les rendre invisibles et déplacer le lavabo, autant de réalisations pour lesquelles il a fallu faire appel à des professionnels. Et tout cela a un prix.
Sur les 10.000 euros de budget, la plus grosse part a été réservée à la plomberie.
Du fait des contraintes du lieu, certaines modifications n'ont pas pu être effectuées, comme le déplacement de la douche.
De gros travaux de plomberie

Une douche large et moderne

Une douche large et moderne - Une salle de bain graphique et rétro
Une douche large et moderne - Une salle de bain graphique et rétro © Bel Ordinaire
Les clients avaient une envie de douche type "à l'italienne". L'installation de la plomberie de l'appartement n'a pas permis ce type de création, mais un compromis a été trouvé.
La porte d'entrée de la pièce a été déplacée d'environ 10 cm pour installer une douche la plus spacieuse possible. Avec sa mosaïque à petits carreaux noirs en grès cérame mat, ses accessoires en finition chromés et sa paroi transparente, cette douche est ultra moderne, en opposition totale avec la baignoire sabot des années 50 qu'elle remplace.
Une douche large et moderne

Des matériaux choisis avec soin

Des matériaux choisis avec soin - Une salle de bain graphique et rétro
Des matériaux choisis avec soin - Une salle de bain graphique et rétro © Bel Ordinaire
La transformation de cette salle de bains est totale. Pour qu'elle soit une vraie réussite, de nombreuses entreprises ont dû travailler de concert : plombiers, électriciens, plaquistes, carreleurs, peintres...
Les matériaux utilisés sont également très divers et ont été choisis avec soin. Dans la sélection, on retrouve une vasque Ph. Starck pour Cédéo, de la robinetterie finition chromé de chez Hudson Reed ou encore une paroi de douche Lapeyre.
Des matériaux choisis avec soin

Gagner en praticité

Gagner en praticité - Une salle de bain graphique et rétro
Gagner en praticité - Une salle de bain graphique et rétro © Bel Ordinaire
Chez Bel Ordinaire, pas question de faire du beau pour le beau. Il faut que la salle de bains soit pratique.
Les clients avaient quelques demandes bien spécifiques. Pour eux, il était impératif que le lave-linge soit installé dans la salle de bains, sans pour autant être trop présent dans la pièce. Il a donc été décidé de l'installer sous l'évier, derrière des rideaux. Soustrait à la vue de tous, il reste tout de même facile d'accès. Sous ces rideaux, des rangements ont également été créés.
Et le couple de trentenaires est aussi très prévoyant. Pour eux, il était important d'avoir un plan de travail assez grand pour accueillir un coin à langer, pour un éventuel un bébé à venir. La largeur et la hauteur du meuble ont donc été adaptées.
Le petit plus ici, c'est le tabouret. Il n'est pas nécessairement un objet indispensable dans une salle de bains, mais pour les deux sœurs de Bel Ordinaire, c'est un élément qui y trouve sa place, car très pratique. En effet, il peut servir de support d'appoint pour déposer ses vêtements et autres serviettes et pour les plus coquettes, il est très commode pendant les séances manucure !
Gagner en praticité

Gagner en luminosité

Gagner en luminosité - Une salle de bain graphique et rétro
Gagner en luminosité - Une salle de bain graphique et rétro © Bel Ordinaire
L'agencement de la salle de bains a totalement été revu pour gagner en fonctionnalité mais aussi pour profiter un maximum de la lumière extérieure dont jouit la pièce. Le lavabo a ainsi été déplacé sous la fenêtre.
Le plan de travail prend toute la largeur de la pièce et est directement baigné de lumière naturelle, parfait pour se refaire une beauté.
Gagner en luminosité

Un sol harmonisé

Un sol harmonisé - Une salle de bain graphique et rétro
Un sol harmonisé - Une salle de bain graphique et rétro © Bel Ordinaire
La rénovation de la salle de bains s'inscrivant dans un projet plus large de rénovation complète de l'appartement, il était important de créer une harmonie entre les pièces, jusque sur le sol.
Ici, le lino initial a été changé au profit de lattes blanches en grès cérame. Posées comme un parquet à l'anglaise, elles sont dans la continuité du parquet peint en blanc des autres pièces de l'appartement. Leur aspect mat est en parfaite adéquation avec la mosaïque noire qui recouvre le plan de travail et la douche.
Un sol harmonisé

Une salle de bains hommage aux années 30

Une salle de bains hommage aux années 30 - Une salle de bain graphique et rétro
Une salle de bains hommage aux années 30 - Une salle de bain graphique et rétro © Bel Ordinaire
Le style Bel Ordinaire est très affirmé et revendiqué, ce qu'elles aiment, c'est le mélange de moderne et de rétro. Mais attention, il faut que ce soit léger !
Pour cette salle de bains, elles ont eu carte blanche pour la décoration. Leur choix s'est donc porté sur une ambiance épurée, en noir et blanc avec une pointe de couleur et d'inspiration des années 30.
C'est très subtilement qu'elles ont ponctué la pièce d'accessoires vintages. Les poignées de portes et les plafonniers sont des rééditions de l'époque, en porcelaine. Le tissu utilisé pour les rideaux est également une réédition.
Une salle de bains hommage aux années 30

Une salle de bains sobre mais chaleureuse

Une salle de bains sobre mais chaleureuse - Une salle de bain graphique et rétro
Une salle de bains sobre mais chaleureuse - Une salle de bain graphique et rétro © Bel Ordinaire
L'un des atouts déco de Bel Ordinaire est certainement l'originalité des objets, du mobilier ou encore des accessoires qu'elles éditent. Elles les chinent et les remettent au goût du jour.
C'est le cas pour ce tabouret qu'elles ont fait retapisser avec du lin par leur couturière/tapissière qui a également cousu les rideaux aux plis creux et à motifs géométriques.
L'utilisation du tissu dans cette salle de bains donne une chaleur à la pièce qui contrebalance la sobriété du noir et blanc et de la porcelaine.
Une salle de bains sobre mais chaleureuse

Une attention accrue aux détails

Une attention accrue aux détails - Une salle de bain graphique et rétro
Une attention accrue aux détails - Une salle de bain graphique et rétro © Bel Ordinaire
Dans cette pièce, rien n'est laissé au hasard. Chaque détail a son importance. Le miroir en osier posé sur le plan de travail, par exemple, permet de se voir de près, le grand miroir étant trop loin et installé dans un coin.
Une attention accrue aux détails

Une salle de bains qui joue sur les contrastes

Une salle de bains qui joue sur les contrastes - Une salle de bain graphique et rétro
Une salle de bains qui joue sur les contrastes - Une salle de bain graphique et rétro © Bel Ordinaire
Rendu mat du sol et de la mosaïque et brillance de la robinetterie en inox, noir et blanc et motifs géométriques colorés, un espace à la fois moderne et rétro...
Cette salle de bains est pleine de contrastes qui équilibrent la pièce et l'harmonisent. Atemporelle et asexuée, chacun peut se projeter dans cette salle de bains belle et fonctionnelle.
Une salle de bains qui joue sur les contrastes
Nous vous recommandons

Jouer avec les volumes, permet d'obtenir un intérieur à la fois confortable et baigné de lumière, tout en restant connecté à l'extérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic