L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Centenaire du Lutetia : un hôtel de légende tourné vers l'avenir

Par Rouba Naaman
,
le 11 octobre 2010
Pour son centenaire, l'hôtel parisien Lutetia s'offre les services de designers pour redécorer deux de ses suites. Et ce n'est que l'une des nombreuses opérations prévues pour l'anniversaire de cet hôtel de légende, dont l'histoire est marquée par l'art, le jazz et la littérature.
Pour ses cent ans, le cultissime hôtel Lutetia a prévu un vaste programme. Tantôt nostalgique, avec la sortie d'un livre* retraçant son histoire ; tantôt avant-gardiste, avec la participation de nombreux artistes contemporains. Comme par le passé, l'hôtel parisien combine arts, musique et littérature, pour des festivités prévues pour durer 365 jours.
Façade Lutetia de jour
Façade Lutetia de jour © Affirmatif
 Dès son origine, l'hôtel Lutetia a fait appel à des architectes et artistes de renom. La construction, qui débute en 1907 et dure trois ans, est orchestrée par Louis Hippolyte Boileau et Henri Tauzin. La création de la façade art déco est quant à elle laissée entre les mains des sculpteurs Léon Binet et Paul Belmondo. Des premiers noms d'artistes légendaires, dans la longue liste de ceux dont la carrière est liée au Lutetia.
Un lieu ancré dans l'histoire de la capitale
Depuis 1910, on ne compte en effet plus les figures emblématiques qui ont arpenté les suites de l'hôtel. Joséphine Baker, le sculpteur Arman, Françoise Sagan ou plus récemment Frédéric Beigbeder. Charles de Gaulle, pas encore général, y aurait séjourné lors de sa nuit de noces. Au fil du temps, les couloirs du Lutetia ont aussi vu défiler l'histoire de Paris. Terrible, parfois. Réquisitionné par des officiers allemands pendant l'Occupation, l'hôtel accueillera les déportés à la Libération.
Et c'est aujourd'hui, à l'occasion de son centenaire, que celui qu'on appelle le Grand hôtel de la rive gauche dévoile ses secrets. Une offre, baptisée Lutetia Secrets, a été spécialement lancée pour le centenaire. Elle comprend une visite guidée et personnelle des lieux cachés de l'établissement. Un guide retraçant l'histoire du lieu sera également remis aux heureux clients.
Paris et les arts plus présents que jamais
Mais ce n'est pas tout. Pour fêter dignement cet anniversaire, les suites 608 et 704 se sont vues offrir des liftings. Mieux encore, une rédécoration du sol au plafond par deux grands designers. L'artiste peintre Thierry Bisch a posé une note féminine dans la suite baptisée
Suite Parisienne Lutetia 1
Suite Parisienne Lutetia 1 © Fabrice Rambert
 "La Parisienne". Chaleur et confort définissent cet espace, décoré de tableaux représentant des escarpins... avec vue sur la tour Eiffel. Une véritable ode art déco à la femme de Paris.
Philippe Hiquily propose, quant à lui, une atmosphère plus épurée, mais tout aussi sensuelle, où la froideur du métal rencontre les couleurs chaudes des motifs animaliers. Des meubles tout en courbe viennent ponctuer cette suite, qui porte le nom du designer.
Les quatre suites Rotondes, représentant quatre continents, ont également été rénovées. Elles accueilleront désormais des expositions de photographes contemporains : Elliot Erwitt pour l'Amérique du Nor, Vik Muniz pour l'Amérique du Sud, Mimmo Jodice pour l'Europe et Keiichi Tahara pour l'Asie.
Renouveau aussi pour le bar du Lutetia. L'endroit, qui était autrefois un jardin d'hiver, renoue avec ses origines. Les lustres ont été masqués, les objets de style empire ont laissé la place à des éléments plus aériens, plus discrets. L'atmosphère sobre et intimiste, avec des tables plus éloignées les unes des autres, accueille toujours les amateurs de jazz, depuis bientôt un siècle.
Pour découvrir les nouveautés que dévoile l'hôtel Lutetia pour son anniversaire, cliquez sur suivant
Hôtel Lutetia
45 boulevard Raspail - 75006 Paris
*Hôtel Lutetia Paris, L'esprit de la Rive Gauche, de Pascaline Balland d'Almeida
Prix : 35 €
Offre Lutetia Secrets, à partir de 265 € la nuit
Centenaire du Lutetia : un hôtel de légende tourné vers l'avenir

Façade du Lutetia

Façade Lutetia de nuit
Façade Lutetia de nuit © Affirmatif
La construction de l'hôtel débute en 1907 et s'achève en 1910. Elle est confiée aux architectes Louis Hippolyte Boileau et Henri Tauzin.
Façade du Lutetia

Façade Art déco du Lutetia

Façade Lutetia de jour
Façade Lutetia de jour © Affirmatif
La façade art déco du Lutetia est l'oeuvre de deux sculpteurs : Léon Binet et Paul Belmondo.
Façade Art déco du Lutetia

A l'étage de l'hôtel

Lutetia pallier
Lutetia pallier © Fabrice Rambert
Dès le pallier, avant même de découvrir la chambre, les arts sont présents, grâce à une déco sobre et moderne.
A l'étage de l'hôtel

La suite Hiquily

Suite Hiquily Lutetia 2
Suite Hiquily Lutetia 2 © Fabrice Rambert
La suite 704, redécorée par Philippe Hiquily, se pare de meubles aux courbes sensuelles.
Suite Hiquily, disponible à partir de 2 000 euros
La suite Hiquily

La suite Hiquily

Suite Hiquily Lutetia 1
Suite Hiquily Lutetia 1 © Fabrice Rambert
Détail d'un miroir dessiné par Philippe Hiquily, dans la suite 704.
Suite Hiquily, disponible à partir de 2 000 euros
La suite Hiquily

La suite Hiquily

La suite Hiquily - Suite Hiquily Lutetia
La suite Hiquily - Suite Hiquily Lutetia © Fabrice Rambert
Le salon de la suite 704. La chaleur des peaux de bêtes s'oppose au métal.
Suite Hiquily, disponible à partir de 2 000 euros
La suite Hiquily

La suite La Parisienne

Suite Parisienne Lutetia 5
Suite Parisienne Lutetia 5 © Fabrice Rambert
La suite redécorée par Thierry Bisch, relaye le thème très féminin de la chaussure.
Suite 608, disponible à partir de 3 500 euros
La suite La Parisienne

La suite La Parisienne

Suite Parisienne Lutetia 6
Suite Parisienne Lutetia 6 © Fabrice Rambert
La suite La Parisienne est composée de deux chambres et d'un salon.
Suite 608, disponible à partir de 3 500 euros
La suite La Parisienne

La suite La Parisienne

Suite Parisienne Lutetia 2
Suite Parisienne Lutetia 2 © Fabrice Rambert
Toutes les pièces ont vue sur la tour Eiffel.
Suite 608, disponible à partir de 3 500 euros
La suite La Parisienne

La suite Arman

Suite Arman Lutetia 1
Suite Arman Lutetia 1 © J.F. Krettly
La décoration de cette suite a été réalisée par le sculpteur Arman avec l'architecte d'intérieur Sybille de Margerie.
La suite Arman

La suite Arman

Suite Arman Lutetia 3
Suite Arman Lutetia 3 © J.F. Krettly
La suite Arman mêle les thèmes de la musique et de l'art africain.
La suite Arman

La suite Arman

Suite Arman Lutetia 2
Suite Arman Lutetia 2 © Fabrice Rambert
Détail d'un meuble réalisé par le sculpteur Arman pour la suite.
La suite Arman

La suite rotonde Asie

Suite Asie
Suite Asie © Fabrice Rambert
Suite Rotonde nouvellement décorée par Keiichi Tahara
La suite rotonde Asie

Le bar du Lutetia

Lutetia bar
Lutetia bar © Fabrice Rambert
Connu pour avoir accueilli de nombreux artistes, le bar du Lutetia est un incontournable de l'hôtel. Ce qui était à l'origine un jardin d'hiver, se pare d'une nouvelle décoration à l'occasion du centenaire du Lutetia.
Ouvert tous les jours de 9h à 1h du matin.
Ambiance piano bar jazzy du mercredi au samedi dès 22h15.
Le bar du Lutetia

L'espace spa du Lutetia

Spa Lutetia
Spa Lutetia © Fabrice Rambert
Pour ses 100 ans, le Lutetia s'offre un spa ! Un nouveau service bien-être pour les clients de l'hôtel.
L'espace spa du Lutetia

Fumoir The Kitchen du Lutetia

The Kitchen Lutetia
The Kitchen Lutetia © Fabrice Rambert
Un tout nouveau fumoir, baptisé The Kitchen, s'est installé au Lutetia. Il se pare d'une déco inspirée du monde du tabac, dans des couleurs grises, brunes et beiges, très masculines.
Fumoir The Kitchen du Lutetia

La brasserie du Lutetia

Brasserie Lutetia
Brasserie Lutetia © J. Bourboulon
A l'occasion du centenaire, la brasserie du Lutetia propose un menu gastronomique pour deux à 100 euros, préparé par le chef Philippe Renard.
La brasserie du Lutetia

Le restaurant étoilé Le Paris

Restaurant Le Paris Lutetia
Restaurant Le Paris Lutetia © J. Bourboulon
Au restaurant Le Paris, un menu Centenaire est proposé par le chef Philippe Renard. Un menu gastronomique exceptionnel pour 100 euros par personne.
Le restaurant étoilé Le Paris
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic