L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La tour Triangle devrait voir le jour d'ici 2017

le 4 avril 2011
triangle
triangle
Le projet de la pyramide de verre, qui doit prendre place sur le site du Parc des Expositions de Paris (15e arrt) devrait enfin voir le jour. Le Conseil de Paris a en effet donner son feu vert, avec le vote d'un protocole d'accord avec Viparis, la filiale d'Unibail Rodamco et de la chambre de commerce de Paris (CCIP), le 29 mars. Détails.
Le projet soutenu depuis 2008 par le maire PS Bertrand Delanoë malgré les réticences de certains élus, notamment écologistes, est enfin enterriné. En effet, le Conseil de Paris a voté la signature du protocole d'accord avec Viparis pour la construction de la tour Triangle.
Imaginé par les architectes suisses Herzog & de Meuron, l'édifice tout en transparence devrait s'élever à quelque 180 mètres de haut, et occuper l'actuel Parc des Exposition devenu désuet et obsolète et qui manque cruellement d'infrastructures pour accueillir une clientèle internationale qui fréquentent les expositions, salons et autres congrès parisiens. "Il y a un besoin de bureaux à Paris, de surfaces modernes et performantes. Les bureaux vacants dans le centre sont aujourd'hui des immeubles haussmanniens moins adaptés qui, à notre avis, pourraient redevenir des logements si nous construisons des bureaux à côté. Il y a près de 200.000 m2, ce qui pourrait donner lieu à 3.000 logements", a déclaré Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris, dans les colonnes des Echos.

Priorité aux commerces et aux bureaux

Cependant, le projet devrait subir quelques modifications, depuis sa présentation en septembre 2008. La crise financière étant passée par-là, le projet d'hôtel dans des immeubles de grande hauteur, serait abandonné au profit d'équipements publics, de commerces et de jardin. Côté budget, on atteint désormais les 500 à 530 millions d'euros, dont le montant sera entièrement assuré par Unibail-Rodamco et la Chambre de commerce de Paris. L'enveloppe s'est notamment alourdie à cause des exigences environnementales voulues par la mairie de Paris, révèle Le Parisien, soulignant les vives critiques des écologistes et de certaines associations. De même, "la procédure choisie pour bâtir la tour a aussi évolué : la mairie reste propriétaire des terrains et concédera un bail de quatre-vingts ans à Viparis pour y construire et rentabiliser sa tour, en échange d'un loyer minimal annuel de 2 M€ à 6,3 M€", précise le quotidien.
Avec l'arrivée récente du tramway, le début des travaux du "Pentagone" français sur le site de Balard, c'est le sud du 15e arrondissement qui est se trouve inscrit dans un vaste plan de rénovation. Mais loin de là l'idée de transformer le quartier en centre d'affaires. "Cela restera un Parc des expositions", a affirmé Anne Hidalgo, cité dans les Echos.
Cependant, avoir de voir le projet sortir de terre aux alentours de 2016-2017 - alors qu'il était prévu pour 2012 - il faudra réviser le règlement d'urbanisme pour autoriser la construction au-dessus de 37 m (vers septembre), instruire le permis de construire courant 2012 et valider le bail avant de lancer les travaux.
Retrouvez le projet en images sur Maison à part.
La tour Triangle devrait voir le jour d'ici 2017
Nous vous recommandons

A l'occasion des Assises du logement en novembre dernier, les experts se sont relayés pour dresser un portrait-robot de nos habitations. Zoom sur le confort et la qualité de l'air intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic