L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le "nouveau 36 quai des Orfèvres" dévoilé par Valode & Pistre

le 1 août 2013
Siège de la PJ
Siège de la PJ © Valode & Pistre Architectes
La Direction centrale de la Police judiciaire, qui est actuellement à l'étroit au 36 quai des Orfèvres (Paris), doit déménager à la fin de 2016 dans un nouveau QG, conçu par le cabinet d'architectes Valode & Pistre. Ce bâtiment sera implanté dans le quartier des Batignolles, au pied du futur Tribunal de Grande Instance qui doit également quitter l'île de la Cité.
En 2017, le 36 quai des Orfèvres, situé dans le 1er arrondissement parisien, n'abritera plus la "PJ" (Police judiciaire). Il faudra donc trouver un nouveau surnom pour l'immeuble neuf que les 1.700 fonctionnaires investiront dans le quartier des Batignolles, dans le nord-est parisien. Une véritable "cité judiciaire" où se regrouperont le futur Palais de justice de Paris, dans une impressionnante tour imaginée par Renzo Piano, et les services de police judiciaire, dans un nouveau quartier général réalisé par le cabinet Valode & Pistre.
Un bâtiment sensible, étroitement surveillé pour préserver la sécurité des enquêteurs, des victimes, des témoins et des prévenus. Pas moins de 800 caméras scruteront les allées et venues dans les huit étages de l'édifice qui sera préservé de l'extérieur par des façades traitées miroir (à la façon des glaces sans tain) et par des vitres pare-balles.

Panneaux photovoltaïques et récupération des eaux pluviales

Siège de la PJ
Siège de la PJ © Valode & Pistre Architectes
 Le nouveau bâtiment offrira 5.000 m² de surface supplémentaire par rapport aux locaux historiques de l'Île de la Cité, avec deux niveaux en sous-sol pour accueillir entre 200 et 300 places de parking pour les véhicules de police, ainsi qu'un stand de tir pour l'entraînement des fonctionnaires.
Conçu suivant les normes environnementales en vigueur, la construction disposera de panneaux photovoltaïques en toiture et d'un système de récupération des eaux pluviales.
Le devenir du véritable 36, quai des Orfèvres après le déménagement des services judiciaires n'est en revanche pas encore connu : il pourrait accueillir les collections du musée de la Préfecture de police pour l'instant installées dans le commissariat du 5e arrondissement.
Le "nouveau 36 quai des Orfèvres" dévoilé par Valode & Pistre
Nous vous recommandons

Pour sublimer leur résidence et profiter des beaux jours, des propriétaires décident de réaliser une généreuse piscine sur leur parcelle.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic