L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le design à la conquête du pôle

Par Céline Chahi
,
le 12 janvier 2009
Station polaire Princesse Elisabeth
Station polaire Princesse Elisabeth © IPF
L'International Polar Foundation (IPF) a confié l'aménagement de la station de recherche scientifique belge Princesse Elisabeth à la designer Nedda El-Asmar. Dans un milieu où l'esthétique n'est en général pas la priorité, la démarche est insolite. Petit tour en Antarctique.
Rares sont les scientifiques à pouvoir travailler dans un cadre agréable et confortable. Ceux qui seront affectés à la station de recherche scientifique Princesse Elisabeth, en Antarctique de l'Est, auront cette chance. L'International Polar Foundation, commissionnée en 2004 par le gouvernement belge pour concevoir, construire et financer le bâtiment au travers d'un mécénat de sponsors publics et privés, a décidé de confier son aménagement à la designer Nedda El-Asmar.
Malgré les contraintes de temps qui lui étaient imposées - un délai de deux mois seulement pour concevoir l'ensemble des intérieurs -, celle-ci a accepté de collaborer au projet. "Avec mon associé Erik Indekeu, j'ai effectué une sélection d'objets d'intérieurs fonctionnels et esthétiques tels que des tables, des chaises, des lits, des matelas ou encore des draps de lit et des ustensiles de cuisine, raconte-t-elle. La qualité, la longévité, le respect de l'homme et de l'environnement lors du processus de production, étaient des critères très importants dans le choix de ces objets et matériaux". La liste des fournisseurs de la station s'est ainsi vue enrichir de nouveaux noms tels que Demeyere, fabricant français de meubles, ou encore Villeroy & Boch, enseigne spécialisée dans les arts de la table.

Des créations inédites

"Grâce à cette sélection, les vingt-cinq chercheurs pourront effectuer leur travail dans des conditions agréables" se félicite-t-on à l'International Polar Foundation (IPF). Un aménagement réussi qui aurait pourtant bien pu ne jamais voir le jour ! Au départ, la mission confiée à Nedda El-Asmar était tout autre. En effet, lorsqu' Alain Hubert, président de l'IPF et directeur du projet de construction de la station, noue le premier contact avec elle, ce n'est pas pour lui parler "aménagements" mais pour lui confier la création d'un service de table. "C'est peu après avoir vu le service que j'avais spécialement développé pour la station Princesse Elisabeth qu'il m'a demandé également de concevoir l'intérieur de la station en Antarctique, confie la designer. J'ai immédiatement compris que c'était une chance unique, de celles qui ne se présentent que très rarement !"
Parallèlement à ce service, Nedda El-Asmar a conçu des couverts qui ont été fabriqués par la célèbre faïencerie belge Royal Boch. En 2006, on se souvient qu'elle en avait déjà imaginé toute une collection, la Appetize, dont le design a d'ailleurs été récompensé lors de la 21e Biennale du Design Industriel. Malheureusement, pour les découvrir, il faudra attendre l'inauguration officielle de la station en février 2009.
Le design à la conquête du pôle
Nous vous recommandons

Quel que soit son âge, votre maison peut être rénovée au point de devenir un bâtiment basse consommation, ou BBC. Avec, pour objectif, une réduction de vos factures énergétiques, mais également un meilleur confort de vie dans une habitation bien tempérée.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic