L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le Mont-Saint-Michel retrouve son insularité

Par S.C.
,
le 26 juillet 2013
Mont-Saint-Michel et marée
Mont-Saint-Michel et marée © ©Syndicat Mixte Baie du Mont-Saint-Michel.
Plusieurs centaines de personnes, perchées sur le Mont-Saint-Michel ou sur le morceau de l'ancienne digue-route qui reliait autrefois le Mont à la terre, ont assisté, ce mercredi 25 juillet au soir, à une grande marée qui a entièrement entouré le rocher. Une première depuis 1879, qui préfigure le retour à l'insularité de la Merveille. Précisions.
"Pour la première fois depuis bien longtemps, nous avons vu la mer ceinturer le Mont", s'est réjoui, ce mercredi 24 juillet au soir, le Syndicat mixte Baie du Mont-Saint-Michel à l'origine des travaux pour que l'incontournable "Merveille" de Basse-Normandie redevienne une île. L'événement ne s'était effectivement pas produit depuis 1879 : une grande marée d'un coefficient très élevé, estimé à 108, a entièrement entouré l'îlot rocheux, nous signale la collectivité. Un événement qui devrait pouvoir se répéter grâce aux travaux menés depuis 2005.
En effet, le désensablement de la baie a été accéléré avec les travaux entrepris il y a 8 ans, afin de permettre le retour à l'insularité de cette Merveille inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. " Aujourd'hui, il est impératif de débarrasser le Mont-Saint-Michel des sédiments accumulés en s'aidant de la puissance naturelle des marées et du fleuve qui se jette dans la baie, le Couesnon", précise le Syndicat mixte.
Deux grands chantiers ont été mis en œuvre : la réalisation d'un barrage sur ce cours d'eau, achevé en 2009, et la construction d'un pont passerelle pour remplacer l'actuelle digue route qui empêche la libre circulation des courants. Ainsi, dans quelques années, le Mont-Saint-Michel devrait ainsi pouvoir retrouver son caractère maritime.

La fin des travaux prévus pour le printemps 2015

La collectivité attend désormais de pied ferme la fin des travaux prévue au printemps 2015 pour découvrir le site surtout en cas de très grande marée. Une grande marée de coefficient 119 est attendue en février 2015. À terme, le Mont-Saint-Michel, qui accueille, pour rappel, environ 2,5 millions de visiteurs chaque année, devrait retrouver son insularité entre 50 et 90 fois par an.

L'Europe débloque dix millions d'euros au Mont Saint-Michel

Par ailleurs, la Commission européenne a annoncé, lundi 22 juillet, le déblocage de près de 10 millions d'euros pour le rétablissement du caractère maritime du Mont Saint-Michel, l'un des sites les plus visités de France. Ces fonds proviendront du Fonds européen de développement régional (FEDER) et contribueront à un investissement global de 210,6 millions d'euros, dans le cadre de la deuxième phase du vaste projet de désensablement de la baie.
Le Mont-Saint-Michel retrouve son insularité
Nous vous recommandons

Jouer avec les volumes, permet d'obtenir un intérieur à la fois confortable et baigné de lumière, tout en restant connecté à l'extérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic