L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Manuelle Gautrand pose des demi-lunes sur un bâtiment

Par Sébastien Chabas
,
le 23 juillet 2012
Le projet d'écoquartier de la Cartoucherie à Toulouse, qui est entré dans sa phase décisive, entend réinventer l'habitat urbain de demain. Comment conjuguer intensité du bâti, écologie et cadre de vie : ce sont les défis relevés par Manuelle Gautrand, récente lauréate d'un lot de 170 logements. Explications avec l'architecte.
La Cartoucherie va prendre d'ici à trois ans un nouveau souffle. Le premier grand écoquartier de Toulouse intramuros est sur les rails. C'est sur la longue avenue de Grande-Bretagne - Ouest de la ville - sur l'ancien site du manufacturier militaire Giat, que l'architecte Manuelle Gautrand imagine un immeuble de 170 logements de type accession sociale, location sociale et accession libre, ainsi que des commerces situés au rez‐de‐chaussée.
"Un projet très ambitieux"
"Ce chantier d'envergure qui doit mener à l'horizon 2020 sera certainement l'écoquartier le plus vaste et il est très ambitieux sur le plan environnemental", nous explique Manuelle Gautrand. Il doit répondre, selon elle, à des défis majeurs : l'énergie, l'écologie et la qualité de confort acoustique. "Nous allons, par exemple, nous concentrer sur l'isolation par l'extérieur du bâtiment et nous nous apprêtons aussi à choisir des matériaux de construction nouveaux et vertueux", souligne-t-elle.
Voies de circulation ou encore maîtrise des vents, du bruit et de l'ensoleillement sont autant de facteurs qui ont été pris en compte, de même que les hauteurs variables des bâtiments baptisés "maisons" afin de ne pas créer une barrière de béton qui isolerait ce nouvel espace. Ce sera donc un "système de modules" représenté par un ou deux appartements regroupés par niveaux. "L'accès aux maisons se fera par des accès verticaux à l'air libre", ajoute-t-elle. Et d'approfondir : "Autre caractéristique ? Aucun pont thermique et on y retrouvera un bardage métallique de couleur claire alors que les fenêtres auront des formes de demi-lunes. Et on va créer des volets en métal pour la fermeture des chambres durant la nuit."
Fiche technique - Lot 1.4 à la ZAC Cartoucherie à Toulouse
Description : Construction d'un immeuble de 170 logements (accession sociale, location sociale et accession libre avec commerces en rez‐de‐chaussée.
Maîtres d'ouvrages : Pragma, Crédit Agricole Immobilier, Patrimoine Languedocienne.
Architecte Manuelle Gautrand Architecture, Manuelle Gautrand, architecte mandataire.
Equipe de maîtrise d'œuvre :
Paysagiste : David Besson Girard
AMO environnemental : Atmosphère
Maitre d'oeuvre d'exécution : Philippe Vigneu
Ingénierie structure : Ingedoc
Ingénierie fluides : Atmosphère
Consultant acoustique : Gamba Acoustique
Consultant éclairage : On
Consultant sociologie : Tbc
Surface : 11.620 m² plancher de logements et 560 m² plancher de commerce, soit 12.200 m²
Montant des travaux : entre 14 et 15 M € HT
Date d'obtention du concours : Mi-juillet 2012
Dépôt du permis de construire : fin 2012
Début de chantier : fin 2013
Livraison : fin 2015
Découvrez en pages suivantes, l'écoquartier, La Cartoucherie à Toulouse et le diaporama.
Manuelle Gautrand pose des demi-lunes sur un bâtiment

La Cartoucherie, un écoquartier

manuelle gautrand
manuelle gautrand © © Luxigon
Le bâtiment de Manuelle Gautrand s'intègre complètement dans l'écoquartier de la Cartoucherie situé à l'ouest de Toulouse. Celui-ci respectera une charte «verte».
Outre les logements, l'écoquartier valorisera l'aspect végétal avec la création de deux "coulées vertes" qui seront de véritables poumons. "Grâce au concours du paysagiste David Besson Girard, les terrasses des logements viendront successivement accompagner le jardin intérieur", poursuit la porteuse de projet.
Mais l'une des préoccupations majeures de l'écoquartier sera la gestion des déplacements et en particulier, la place de la voiture. Les automobiles ne devraient que très peu circuler à l'intérieur du site, à l'exception des trois axes traversants qui contribuent au lien avec le reste du tissu urbain. La plupart des rues seront limitées à 20 km/h, tandis qu'est prévu un partage de l'espace public avec les vélos et les piétons. Et si chaque logement de la Cartoucherie sera doté d'une place de stationnement, la moitié d'entre elles sera située au sein de trois parkings silos, en périphérie. L'autre moitié étant prévue en sous-sol des habitations.
Aucun stationnement n'est donc programmé pour les habitants en surface : seule une centaine d'emplacements sera réservée aux arrêts temporaires (dépose-minute, véhicules d'urgence, livraisons...).
Les promoteurs, bailleurs et architectes lauréats pour l'attribution des lots ont d'ores et déjà été dévoilés à la mi-juillet. Au final, ce sont 3.100 logements, 10.000 m² de commerces, une zone d'activés tertiaires de 90.000 m² et de nombreux équipements publics qui doivent s'implanter sur les 33 hectares de la Cartoucherie. Les premiers habitants, eux, sont attendus dès la fin 2015.

Découvrez le diaporama dédié au bâtiment de Manuelle Gautrand.

Les finalistes pour les premiers lots à construire à la Cartoucherie
Voici les 3 projets retenus par Oppidea, l'aménageur de l'opération, pour chacun des lots de la première phase de l'appel à projets de la tranche 1 de la Zac de la Cartoucherie à Toulouse :
Lot 1.4 : Pragma/Crédit Agricole/Patrimoine ; BNP Paribas/Nouveau Logis Méridional ; et Icade/GB Immo/Promologis.
Lot 1.5 : Procivis/AFC Promotion/Patrimoine ; Promologis/Pitch/Cogedim/Promopyrenne/ et Bowfonds Marignan/Patrimoine ;
Lot 2.2ab : Bouygues Immo/Les Chalets ; Faubourg/Patrimoine ; et Eiffage/Colomiers Habitat.
Dans la 1ère tranche, géographiquement la plus proche du périphérique, on prévoit de construire 581 logements répartis en 5 lots, dont un lot de logements sociaux déjà attribué à Toulouse Habitat, un deuxième de 90 logements participatifs et logements sociaux et 3 autres lots d'habitat mixte. Ces 3 lots, 402 logements au total, font l'objet d'un appel à projets.
18.000 m² sont destinés au tertiaire et les équipements publics disposeront de 19.800 m², dont 12.000 m² pour l'Ecole Régionale de Santé portée par la Région, 4.200 m² pour un groupe scolaire et 3.600 m² destinés à accueillir une crèche.
La Cartoucherie, un écoquartier

La maquette du bâtiment

Ecoquartier de manuelle Gautrand à Toulouse
Ecoquartier de manuelle Gautrand à Toulouse © © Luxigon
La maquette du bâtiment conçue par le cabinet de l'architecte Manuelle Gautrand.
La maquette du bâtiment

Le plan de masse

Le plan de masse - Ecoquartier de manuelle Gautrand à Toulouse
Le plan de masse - Ecoquartier de manuelle Gautrand à Toulouse © © Manuelle Gautrand Architecture
Le plan de masse.
Le plan de masse

Les plans détaillés

Les plans détaillés - Ecoquartier de manuelle Gautrand à Toulouse
Les plans détaillés - Ecoquartier de manuelle Gautrand à Toulouse © © Manuelle Gautrand Architecture
Les plans détaillés mettant en valeur l'aspect végétal.
Les plans détaillés
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic