L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Six champignons de bois au cœur de Séville

Par Aude Moutarlier
,
le 30 mars 2011
La Plaza de la Encarnacion de Séville (Espagne) abrite désormais une nouvelle structure monumentale aux allures de parasol et composée de six champignons de bois. Conçue par l'architecte allemand Jürgen Mayer H., elle apportera ombrage et fraîcheur aux passants. Détails d'une construction étudiée et réalisée par la société Finnorest.
Réduite il y a quelques années encore à la fonction de parking, la place du marché historique située au cœur de la vieille ville de Séville, "la Plaza de la Encarnation" vient de subir une revalorisation originale et dynamique par l'architecte allemand Jürgen Mayer H. Ce projet nommé "Metropol Parasol" par son concepteur, qui a été inauguré dimanche dernier, prend la forme d'un immense parasol constitué de six champignons imbriqués et reliés entre eux en hauteur.

Une architecture audacieuse

"Metropol Parasol" représente un parti pris très audacieux aussi bien en termes d'architecture qu'en termes d'ingénierie. Ainsi, toute la structure de cet œuvre qui fait 28 m de haut, 75 m de large et 150 m de long et couvre une superficie de plus de 11.000 m2, a été étudiée, façonnée et réalisée par la société finlandaise Finnforest qui a mis à disposition un de ses produits d'ingénierie bois, le Kerto. Ce dernier est composé d'un ensemble de placages d'épicéa collés à chaud sous haute pression formant une grille tramée de 1,5 x 1,5 m.
Composé de plus de 3.400 éléments de ce Kerto, soit un volume de 2.500 m3, l'ensemble ne compte aucune pièce identique, tandis que chaque assemblage a fait l'objet d'une cinquantaine de tests. L'épaisseur des éléments finis varie de 68 à 311 millimètres et la plus imposante des pièces en bois mesure 16,5 x 3,5 mètres. Un revêtement polyuréthane assurera la respiration et la durabilité de l'ensemble.
De plus, l'assemblage de tous ces éléments tient en un total de 35.000 tiges collées, "un nouveau système mis en place pour cette occasion par Finnforest et qui permet de faire passer tous les efforts de charges", explique Fritz Kunz, directeur technique chez Finnforest.
En revanche, dans cet ensemble de bois, seules les fondations et les tours cylindriques, servant de piles à l'ouvrage, et contenant les ascenseurs sont en béton. La plate-forme du restaurant qui le porte à plus de 21 mètres de haut, est réalisée en acier avec une dalle de compression en béton armée.

Un nouvel espace de vie

Plusieurs fonctions se superposent dans cet immense parasol. Ainsi, le sous-sol abrite un musée archéologique, le rez-de-chaussée est utilisé comme une place de marché, et l'espace offert par la toiture accueillera de grands évènements. Tout en haut de l'édifice culmine un restaurant panoramique de 300 m2 au cœur des éléments bois des parasols.
De plus, une promenade publique au sommet de ces derniers permet de profiter d'une vue magnifique sur la vieille ville de Séville.

Fiche technique du chantier

Maître d'œuvre : Ville de Séville
Architecte : Jürgen Mayer H.
Ingénierie bois : Finnforest
Entreprise générale : Sacyr SAU
Bureau d'études général : Arup Berlin & Madrid
Dates du chantier : 2005 à 2011
Inauguration : Dimanche 27 mars 2011

Le chantier en dates

Juin 2005 : Phase de consultation avec Finnforest et premières approches sur la structure
Août 2007 : Contrat signé (environ 6 mois d'études et de calculs suivis par le planning de la production)
Juillet 2008 : début du montage des troncs
2009/2010 : Interruptions dans l'assemblage
Mai 2010 : Début du montage des parasols
Décembre 2010 : Ouverture du marché
Mars 2011 : Fin du travail sur la structure bois
Six champignons de bois au cœur de Séville

Sur la Plaza de la Encarnacion

Parasol Seville
Parasol Seville © Fernando Alda
Le dimanche 27 mars a été inauguré sur la Plaza de la Encarnacion, un ouvrage monumental de 150 mètres de long, 70 mètres de large sur 28 mètres de haut.
Sur la Plaza de la Encarnacion

D'après l'architecte ces champignons peuvent représenter des Chanterelles

D'après l'architecte ces champignons peuvent représenter des Chanterelles - Parasol Seville Finnforest
D'après l'architecte ces champignons peuvent représenter des Chanterelles - Parasol Seville Finnforest © Finnforest
Parasol pour les uns, champignons pour les autres... cet ouvrage rassemble au final et aux dires de l'architecte un peu des deux.
D'après l'architecte ces champignons peuvent représenter des Chanterelles

Début des travaux des piles en 2008

Début des travaux des piles en 2008 - Parasol Seville Finnforest
Début des travaux des piles en 2008 - Parasol Seville Finnforest © Finnforest
Montage d'une des tours cylindriques. Seules les fondations et les six tours cylindriques servant de piles à l'ouvrage et contenant les ascenseurs sont en béton.
Début des travaux des piles en 2008

L'architecte Jürgen Mayer H. concepteur de cett eoeuvre monumentale

Parasol Seville Finnforest Jurgen Mayer H
Parasol Seville Finnforest Jurgen Mayer H © A.M.
"Metropole Parasol exploite le potentiel de la Plaza de la Encarnacion pour devenir le nouveau centre ville contemporain. Son rôle est d'offrir une grande variété d'activités telles que des musées, loisirs et commerces", explique Jürgen Mayer H., architecte de ce projet et qui a remporté ce concours en 2004.
L'architecte Jürgen Mayer H. concepteur de cett eoeuvre monumentale

Un nouvel espace à vivre se prépare

Un nouvel espace à vivre se prépare - Parasol Seville Finnforest
Un nouvel espace à vivre se prépare - Parasol Seville Finnforest © A.M.
Ce projet recouvre, sur la Plaza de la Encarnacion, une superficie de 11.000 m2.
Un nouvel espace à vivre se prépare

Un chantier bois étudié par Finnforest

Un chantier bois étudié par Finnforest - Parasol Seville Finnforest
Un chantier bois étudié par Finnforest - Parasol Seville Finnforest © A.M.
Le produit Kerto de Finnforest tutoie la complexité avec l'élégance sur ce chantier.
Un chantier bois étudié par Finnforest

3.400 pièces imbriquées pour ne former qu'un seul ouvrage

3.400 pièces imbriquées pour ne former qu'un seul ouvrage - Parasol Seville Finnforest
3.400 pièces imbriquées pour ne former qu'un seul ouvrage - Parasol Seville Finnforest © A.M.
Des éléments de bois qui s'imbriquent tels un puzzle géant.
3.400 pièces imbriquées pour ne former qu'un seul ouvrage

3.400 éléments bois Kerto-Q constituent les 6 champignons

3.400 éléments bois Kerto-Q constituent les 6 champignons - Parasol Seville Finnforest
3.400 éléments bois Kerto-Q constituent les 6 champignons - Parasol Seville Finnforest © A.M.
120.000 heures de travail ont été nécessaires pour assembler ces éléments.
3.400 éléments bois Kerto-Q constituent les 6 champignons

Vue des tiges collées

Vue des tiges collées - Parasol Seville Finnforest
Vue des tiges collées - Parasol Seville Finnforest © A.M.
Les 3.400 éléments de bois qui composent le "Metropol Parasol" sont fixés par des tiges collées. Un système spécifiquement mis en place par Finnforest pour ce projet.
Vue des tiges collées

Un aménagment pour une future route

Un aménagment pour une future route - Parasol Seville Finnforest
Un aménagment pour une future route - Parasol Seville Finnforest © A.M.
Sous ce prolongement de deux champignons, une route passera traversant la ville de Séville.
Un aménagment pour une future route

A plus de 20 mètres de haut

A plus de 20 mètres de haut - Parasol Seville Finnforest
A plus de 20 mètres de haut - Parasol Seville Finnforest © A.M.
Au niveau du restaurant panoramique, une vue imprenable sur la vieille ville de Séville.
A plus de 20 mètres de haut

Un restaurant panoramique à plus de 300 mètres de haut

Un restaurant panoramique à plus de 300 mètres de haut - Parasol Seville Finnforest
Un restaurant panoramique à plus de 300 mètres de haut - Parasol Seville Finnforest © A.M.
En haut, dans les parasols «dépliés» et à hauteur des toits de la ville, les Sévillains peuvent découvrir un café, un restaurant et une promenade panoramique permettant d'admirer le centre-ville historique de la ville de Séville.
Un restaurant panoramique à plus de 300 mètres de haut

Musée d'archéologie

Musée d'archéologie - Parasol Seville Finnforest
Musée d'archéologie - Parasol Seville Finnforest © A.M.
Entrée du musée d'archéologie située le long de l'ouvrage.
Musée d'archéologie

Sous le "Metropol Parasol"

Sous le "Metropol Parasol" - Parasol Seville Finnforest
Sous le "Metropol Parasol" - Parasol Seville Finnforest © A.M.
Au sous-sol, les fouilles archéologiques sont présentées sous forme de musée ouvert.
La ville de Séville dispose ainsi pour la première fois d'une fenêtre de taille sur l'histoire antique de sa ville.
Sous le "Metropol Parasol"
Nous vous recommandons

Deux artistes ont construit, sur un plateau rocheux de Norvège, une résidence secondaire recourant à un procédé original.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic