L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Bientôt une table ronde sur la rénovation énergétique des bâtiments

Par C.L.
,
le 28 novembre 2012
Ravalement de façade d'un immeuble
Ravalement de façade d'un immeuble © RNB / MAP
Le Plan Bâtiment Durable, mené par Philippe Pelletier, a annoncé "à très bref délai" l'organisation d'une table ronde sur la rénovation énergétique des bâtiments. Elle devrait acter les grands arbitrages qui seront pris lors du débat sur la transition énergétique à venir. Détails.
"Il est nécessaire que tous les acteurs du bâtiment puissent très vite accorder leurs violons pour être rapidement opérationnels", a indiqué d'emblée Philippe Pelletier, Président du Plan Bâtiment Durable (PBD), en annonçant que Cécile Duflot allait lancer prochainement une table ronde portant sur la rénovation énergétique des bâtiments. Et d'ajouter : "La table ronde sera en phase avec les développements de conférence environnementale et du débat sur la transition énergétique. Elle sera un élément d'enrichissement du débat national".
En conformité avec l'objectif du chef de l'Etat de rénover quelque 500.000 logements d'ici à 2016, le Plan Bâtiment Durable, qui est en charge d'organiser cette table ronde, s'est fixé quatre actions phares pour ce qui concerne la rénovation des logements : lutte contre la précarité énergétique ; la maison individuelle ; les copropriétés ; la mobilisation des bailleurs sociaux.
Concernant le logement individuel privé, Philippe Pelletier a confirmé que l'Eco-ptz et le CIDD étaient deux outils "peu harmonieux" et qu'il était important de les "rapprocher".
Quant aux copropriétés, Philippe Pelletier a annoncé le lancement d'une campagne de formation des syndics - aux côtés de la FFB, la Capeb et des régions. "Si l'on met bout à bout l'ensemble de ces actions, nous sommes en mesure d'atteindre l'objectif de 500.000 logements rénovés en 2016", a-t-il conclu.

Quels leviers ?

Logo Plan Bâtiment 2012-2017
Logo Plan Bâtiment 2012-2017 © Plan Bâtiment 2012-2017
 Le deuxième axe de la table ronde portera sur la rénovation du parc tertiaire. Le président du PBD s'est félicité de la publication prochaine du décret d'obligation de travaux énergétiques dans le parc privé et public tertiaire. "Nous allons reprendre notre travail et accompagner la ministre dans l'écriture de ce texte", a-t-il indiqué. A ce titre, désormais un tiers du parc tertiaire se voit dans l'obligation de procéder à une rénovation énergétique, conformément à une directive européenne récente.
Mais pour mener à bien ces résolutions, le PBD dispose de plusieurs leviers. Ainsi, "il est impératif que le financement spécial imaginé pour accompagner l'efficacité énergétique (Feebat) soit reconduit, alors qu'il arrive à échéance au 31 décembre 2012", a alerté Philippe Pelletier. A ce jour, les négociations n'ont pas abouti, a-t-il précisé. Il faudra aussi accompagner les ménages, ce qui devra se traduire par une cohésion de l'information, via l'Ademe, l'Anil et l'Anah.
Enfin, c'est là que le rôle des régions sera essentiel, afin d'être aux plus près des ménages dans leur recherche d'information et de conseils. En 2013, différentes régions seront partenaires du Plan Bâtiment Durable et joueront ce rôle nécessaire d'ensemblier régional. Parmi les premières régions prêtes : Aquitaine, Bretagne, Centre, Ile de France, Nord-Pas-de-Calais et Rhône-Alpes.
Si la liste des acteurs qui participeront à la table ronde et la date de sa tenue ne sont pas encore connues, Philippe Pelletier fera des propositions dès cette semaine. Reconnaissant que la table ronde organisée en 2011 sur l'efficacité énergétique - sous l'égide de Nathalie Kosciusko-Morizet alors ministre de l'Ecologie - n'avait pas eu des résultats probants, "il est probable que l'agenda politique à venir traduira le nouvel engagement mis en place", a souligné l'avocat.
Bientôt une table ronde sur la rénovation énergétique des bâtiments
Nous vous recommandons

Découvrez cette maison basse consommation qui s’intègre parfaitement dans son environnement marquant sa différence grâce à son esthétisme et en offrant d'excellentes performances énergétiques.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic