L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Les 10 propositions du Mouvement HLM

le 23 janvier 2012
logement social
logement social
A l'issue de la Convention nationale des organismes HLM, qui s'est tenue jeudi dernier à la Défense, le président de l'Union sociale pour l'habitat, Thierry Repentin, a listé une dizaine de propositions à l'attention des candidats à la présidentielle 2012. Le maître-mot de ce rassemblement : le logement abordable pour tous. Détails.
Les prochaines élections ne se feront pas sans le Mouvement HLM. Voilà, en quelque sorte, le message qu'ont voulu faire passer, jeudi dernier, les 5 organismes HLM réunis en Convention nationale au Cnit de la Défense. A ce titre, ils ont conclu leur réunion en éditant une liste de 10 propositions qu'ils souhaitent présenter aux candidats à la présidentielle. Et se sont fixés trois objectifs prioritaires face à la crise : protéger les ménages ; soutenir l'emploi ; préparer l'avenir.
En outre, deux idées fortes se sont dégagées durant cette Convention : l'attachement du Mouvement HLM aux aides à la pierre, "le fondement de notre modèle économique", a souligne Thierry Repentin ; le refus strict et unanime du droit à l'achat de son logement social. Sur ce dernier point, l'USH a tenu à rappeler qu'elle n'était pas opposée à la vente HLM et soutient l'accession sociale à la propriété dans des conditions sécurisées. Mais "l'obligation de ventre aux occupants (...) ne serait rien d'autre qu'une braderie généralisée d'un bien commun alors que les besoins en logements sociaux ne cessent de croître".
Enfin, autre sujet crucial abordé durant cette journée, la mise en oeuvre complète et un renforcement de la loi SRU, "qui reste parfois inappliquée", selon le Mouvement HLM. "Le statut quo ne suffit pas, estime Thierry Repentin. Cette loi nous a aidés à construire 300.000 logements sur une période de 10 ans, logements qui n'auraient pas été faits sans cela. Mais 10 ans après, il faut l'améliorer." Cela passera, selon le président, par la révision des pénalités encore peu incitatives ou encore par une adaptation aux territoires. "Au final, il faudra aller au-delà des 20%", a-t-il martelé.
Cette année, les Etats Généraux du Mouvement HLM adopteront une configuration atypique, en raison notamment du calendrier électoral. Ainsi, ce seront trois réunions décentralisées qui se tiendront à Romans sur Isère, à Aulnay sous Bois et à Bordeaux.

Les 10 propositions de l'USH

- Elaborer un plan de 5 ans pour renforcer l'offre de logement social en locatif et en accession et stimuler l'activité économique dans les territoires ;
- Une action renforcée en faveur des ménages à très bas revenus ;
- Une meilleure réponse à la demande des classes moyennes et une amélioration des parcours résidentiels ;
- Un effort public soutenu en faveur de la rénovation urbaine et de la politique de la ville ;
- Un effort important de réduction des coûts de production ;
- Une réorientation des aides budgétaires et fiscales, fondée sur la proportionnalité entre les aides et leurs contreparties ;
- La mobilisation d'autres ressources (ressources du Livret A ou du 1%
- Un Etat stratège, des collectivités aux responsabilités reconnues ;
- Une mise en œuvre complète et un renforcement de la loi SRU ;
- Une coopération renforcée entre tous les acteurs de la politique du logement.
Les 10 propositions du Mouvement HLM
Nous vous recommandons

Découvrez cette résidence norvégienne secondaire recourant à un procédé original : le bois utilisé est chauffé avec de l'alcool furfurylique afin de renforcer sa solidité et sa durabilité.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic