L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Les architectes défendent une ville mieux maîtrisée

Par C. G.
,
le 27 janvier 2010
ville
ville © MD
Devant l'urbanisation généralisée des territoires, l'Ordre des architectes a décidé de monter au créneau en défendant une métropole "maîtrisée et structurée". Pour donner quelques pistes de réflexion, il a rédigé un manifeste en faveur d'une architecture responsable dans les métropoles et les territoires. Détails.
Après avoir lancé en 2008, un manifeste pour les villes, l'Ordre des architectes a décidé d'aller encore plus loin en éditant un manifeste pour une architecture responsable dans les métropoles et les territoires. Ce manifeste vient en réponse à l'urbanisation généralisée : "Notre obsession, c'est l'étalement urbain qui est un véritable cancer pour la ville", s'indigne Lionel Dunet, président de l'Ordre des architectes.
A travers ce manifeste, l'ensemble des architectes fait savoir qu'il défend la ville comme bien de sociabilisation pourfendant les métropoles qui grandissent de façon anarchique en perdant leur âme. L'objectif numéro un est donc de parvenir à mieux maîtriser les métropoles : "il faut aménager mais, surtout, ménager" les territoires, notamment pour préserver la nature, indiquent les architectes. Actuellement, le Sénat réfléchit à ces questions et examine le projet de loi de réforme des collectivités territoriales. Pour le sénateur Jean-Pierre Sueur, "il est important que le débat ne se limite pas autour de l'administratif", la question centrale est selon lui "Quel est notre projet urbain pour le vivre ensemble ?".

Des propositions

Dans leur manifeste, les architectes lancent plusieurs pistes de réflexion, parmi lesquelles "le développement d'une poétique de la ville à l'échelle métropolitaine, considérant le tissu urbain comme un environnement naturel et culturel", "des projets intégrant les ressources urbaines existantes : le bâti, activités, espaces publics, réseaux, transports" ; "l'articulation de toutes les échelles, depuis l'architecture domestique, jusqu'à la place des aéroports" ; ou encore "l'aménagement du territoire dans une approche paysagère pertinente et respectueuse de la diversité du vivant". Pour cela, l'ordre des architectes propose la mise en place d'outils comme des plans de recomposition territoriale et leur élaboration en ateliers participatifs ou encore la maîtrise foncière.
Au final, toutes ces idées n'ont qu'un seul but construire des "métropoles solidaires, respectueuses des territoires, de l'environnement et des générations futures".
Les architectes défendent une ville mieux maîtrisée
Nous vous recommandons

Découvrez cette résidence norvégienne secondaire recourant à un procédé original : le bois utilisé est chauffé avec de l'alcool furfurylique afin de renforcer sa solidité et sa durabilité.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic