L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Poser une gouttière

le 3 mai 2012
Poser une gouttière
Poser une gouttière © Martin Pettit
Poser une gouttière permet d'évacuer les eaux pluviales du toit vers une évacuation ou un récupérateur d'eau. Les murs et les fondations de l'habitation sont ainsi préservés des remontées d'humidité.
Choisir une gouttière
Les gouttières en PVC sont plus faciles à poser, leurs éléments s'assemblant à l'aide de colle. Les gouttières en zinc ou en cuivre sont plus esthétiques mais nécessitent souvent d'être soudées, ce qui implique un important matériel et des compétences avancées.

Poser les fixations

Pour empêcher la stagnation des eaux pluviales dans la gouttière, il faut appliquer au dispositif une pente suffisante. Compter environ 5 mm par mètre de gouttière. Tracer une ligne sur le bandeau de toit à l'aide du niveau et du cordeau, en prenant en compte la pente.
Fixer à chaque extrémité du toit les crochets de support de la gouttière. Relier ces deux fixations à l'aide d'un cordeau pour un alignement exact des autres crochets. Seule une gouttière parfaitement rectiligne garantit un bon écoulement de l'eau.
Fixer les autres crochets sur le bandeau de toit. Ne pas dépasser un intervalle de 50 cm entre deux supports. Ce sont eux qui assurent la solidité de l'ensemble de la gouttière.

Préparer les chéneaux

Les chéneaux sont les canaux par lesquels s'écoule l'eau. Ils s'encastrent dans les crochets, mais doivent être préalablement assemblés au sol.
Préparer la longueur nécessaire d'éléments de gouttière pour recueillir l'eau de l'ensemble du toit. S'il faut couper un élément, utiliser une scie à métaux, puis une lime pour lisser les extrémités. Assembler les différents éléments à l'aide de colle PVC pour assurer l'étanchéité de la gouttière.
A l'extrémité la plus basse du dispositif, installer une naissance. Il s'agit de l'élément en forme de "T" qui va permettre à l'eau de s'écouler dans le tuyau de descente.
Une fois que les chéneaux sont bien emboîtés dans leurs supports, les fermer à chaque extrémité avec des fonds encollés.

Le tuyau de descente et l'évacuation

Le tuyau de descente se fixe au mur de l'habitation à l'aplomb de la naissance de la gouttière. Tracer une ligne verticale sur le mur. Fixer le long de la ligne les colliers à bride de serrage, sans dépasser 1m d'écart, puis installer le tuyau de descente en emboîtant sa partie femelle dans la naissance.
Attention, les éléments de la descente ne s'encollent pas mais s'emboîtent. Refermer les colliers et penser à ne pas trop serrer les brides: le tuyau doit pouvoir se dilater.
Au pied du tuyau de descente, les eaux pluviales peuvent être redirigées vers le réseau d'égout ou vers un réservoir pour servir à l'arrosage du jardin.
Il est important de ne pas laisser l'eau s'écouler au pied du mur, ce qui pourrait entraîner des dommages aux fondations.

Le truc du pro :

Utiliser un dauphin en pied de tuyau d'évacuation pour réduire la force de l'écoulement ou pour orienter l'eau vers votre solution d'évacuation.

Fiche pratique :

Niveau de difficulté : facile
Matériel nécessaire :
- Echelle ou échafaudage
- Scie à métaux
- Cordeau traceur
- Perceuse-visseuse
- Pinceau
- Lime
- Vis
- Cheville
- Niveau

Budget à prévoir :

- Chéneau de 25 en PVC : de 6 à 10 € le mètre
- Crochet de 25 : 2 € pièce
- Naissance : environ 10 €
- Tuyau de descente : 3 € le mètre
- Colliers : 2 € pièce
Temps passé : de 2 heures à 1 journée
Poser une gouttière
Nous vous recommandons

Mise au goût du jour dans un esprit campagne chic, cette demeure a retrouvé lustre et cachet.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic