L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le poêle à granulés, 700.000 foyers français équipés

Par C. Chahi Bechkri
,
le 15 juin 2017
Propellet
Propellet © Propellet
D'après les chiffres communiqués par Propellet, association qui regroupe les professionnels de la filière du granulé bois, 700.000 foyers français utilisent aujourd'hui ce combustible pour se chauffer. Un succès qui s'explique avant tout par son prix, plus bas et plus stable que celui des autres sources d'énergies disponibles. Mais pas seulement... Explications.
Le poêle à granulés de bois en passe de se généraliser ? Il est encore trop tôt pour le dire mais force est de constater qu'il rencontre un succès de plus en plus vif chez les particuliers. Et alors que les appareils de chauffage au bois sont délaissés - les ventes du secteur ont en effet chuté de 12,4% en 2015, soit environ 53.000 unités vendues en moins par rapport à l'année précédente -, il est le seul à tirer son épingle du jeu.
Résultat : "aujourd'hui 700.000 foyers sont équipés avec des poêles ou chaudières automatiques à granulé de bois", révèle l'association Propellet, qui fédère les professionnels de la filière. Au total, la production du granulé de bois en 2016 atteint 1.150.000 tonnes pour une consommation de 1.100.000.

Un combustible local compétitif et offrant un bon rendement

Si l'on rentre dans le détail des équipements détenus par les particuliers, ce sont surtout les poêles qui séduisent : "ils représentent plus de 90% du nombre d'appareils", précise Propellet. Et ils servent tantôt de chauffage principal, tantôt de chauffage d'appoint.
Premier élément qui peut expliquer cet engouement : "la courbe du prix du granulé reste beaucoup plus stable que les autres". Si le prix est plus stable, il est aussi plus bas : "l'électricité coûte près de 3 fois plus cher que le granulé, le fioul est 27% plus cher que le granulé et le gaz réseau 20% de plus", énumère l'association tout en soulignant que "le prix du granulé est indépendant du prix du pétrole, donc à l'abri des secousses des grands marchés mondiaux des ressources fossiles".
Mais ce n'est pas tout car les granulés présentent un certain nombre d'avantages non négligeables par rapport aux autres combustibles. Ils offrent en général de meilleurs rendements que leurs homologues à bûches et leur alimentation est moins contraignante puisqu'il faut recharger le réservoir à granulés moins souvent que pour un appareil à bois. Sans oublier qu'ils sont produits localement - la France compte 60 producteurs de granulé et plus de 250 distributeurs répartis partout en France -, un autre atout non négligeable aux yeux des particuliers désormais sensibles à l'intérêt des filières courtes.
Le poêle à granulés, 700.000 foyers français équipés
Nous vous recommandons

Cloisons déposées, ouvertures agrandies, circulation facilitée... cette maison occitane a été transformée de l'intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic