L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le thermostat connecté de Google arrive en France

le 18 septembre 2014
thermostat connecté
thermostat connecté © Nest Labs
Propriété du géant de l'Internet Google, Nest Labs annonce son arrivée en France avec deux produits domestiques connectés : le Learning Thermostat et le détecteur de fumée et de monoxyde Nest Protect. Un timing opportun alors que l'obligation d'installation de ces appareils approche.
La firme américaine Nest Labs, propriété de Google depuis le mois de janvier 2014, annonce le débarquement en France de ses produits connectés, thermostats intelligents et détecteurs de fumée. Lionel Paillet, le directeur général de la société Nest Europe, déclare ainsi dans un communiqué : "Le lancement des produits Nest en France intervient à un moment particulièrement opportun au vu de la nouvelle législation obligeant à installer au moins un détecteur de fumée dans tous les logements, et en lien avec les efforts en continu de la France afin de réaliser des économies d'énergie". Car, à partir du 8 mars 2015, tous les domiciles de l'Hexagone devront être équipés d'un détecteur, afin d'assurer la protection des occupants du logement.
Le responsable du marketing produit "Nest Protect : Smoke + Carbon Monoxide", Lionel Guicherd-Callin, explique : "Le détecteur Nest (...) ne se contente pas d'alerter, il fournit également des informations. Nous espérons (...) qu'il assure la protection des particuliers, mais aussi qu'il devienne un élément de leur domicile à la fois apprécié et précieux, montrant à quel point un simple bip ne suffit pas". Le détecteur connecté, donne en effet l'alarme mais décrit également le problème et sa localisation, en envoyant une alerte sur le téléphone du propriétaire. L'engin distingue le niveau d'émission des fumées, faible ou fort, et prévient l'atteinte de seuil critique du niveau de monoxyde de carbone.

Installation du thermostat par des professionnels

L'autre produit de la marque Nest, le thermostat connecté, dispose de fonctionnalités innovantes, comme un apprentissage des usages de la maisonnée. En une semaine, il scrute les habitudes des occupants et développe automatiquement un programme se perfectionnant au fil du temps. Il abaisse la température du logement pendant les absences, afin de faire économiser de l'énergie, mais reste contrôlable à distance depuis un smartphone ou une tablette disposant de l'application ad hoc. Le thermostat est compatible avec les chaudières à condensation et chaudières mixtes, les systèmes de chauffage au sol hydraulique, les pompes à chaleur géothermiques et aérothermiques, les systèmes multizone (un boîtier par zone), les systèmes à phase commutée et les systèmes basse tension (contact sec).
Il se connecte aux systèmes de chauffage à l'aide de câbles à haute tension, imposant l'intervention d'un professionnel pour son installation. La société a conclu des partenariats avec Domeo, Proxiserve et Solutions 30 et annonce disposer d'installateurs formés dans toute la France. Un site Web a été mis en place à cet usage, pro.nest.com. D'autre part, Direct Energie, fournisseur d'électricité et de gaz en France, propose une offre privilégiée à ses clients dans le cadre d'un pack Chauffage.
Les deux produits Nest, capables de communiquer entre eux afin de couper la chaudière en cas de détection de fuite par exemple, sont disponibles séparément dans plus de 200 magasins et boutiques en ligne (Castorama, Darty, Fnac, Veolia, Amazon, Google Play...).
Le thermostat connecté de Google arrive en France
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic