L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Projet de construction : de l'importance d'une étude de sol pour prévenir les sinistres

Par C.L.
,
le 23 mars 2016
De l'importance d'une étude de sol
De l'importance d'une étude de sol © Jupiterimages/Istock
Murs fissurés, carrelages gondolés, fenêtres bloquées... Des désagréments bien souvent causés par des défauts liés au sol sur lequel est posé le bâtiment. Pour éviter cela, réaliser une étude de sol demeure indispensable avant tout démarrage de travaux. Une démarche bénéfique qui sécurisera tant le professionnel que son client.
Zones de carrières, inondables ou sismiques : celles-ci sont plutôt bien identifiées et font l'objet de précautions particulières au moment de construire. Mais qu'en est-il pour les terrains plus "neutres", qui a priori ne montrent pas de signes de défaillances, et qui pourtant peuvent se révéler de vrais dangers à terme ? Car qui sait si un sol est argileux et propice à gonfler à la moindre présence d'humidité, ou si le sol présente une qualité médiocre, ou encore s'il est susceptible de provoquer des glissements de terrain ? A moins d'être devin, seule une étude de sol ou étude géotechnique peut apporter des réponses et des solutions avant d'enclencher des travaux.

De la prévention avant tout

Car les sinistres liés à une mauvaise adaptation des sols peuvent coûter cher en temps et en argent à tous les acteurs de l'acte de construire : architectes, maîtres d'œuvre, bureaux d'études, constructeurs de maison, maçons, maîtres d'ouvrage... Un sinistre, et c'est du temps passé en après-vente et en expertise, des primes d'assurance qui grimpent en flèche, une franchise qui s'abat, du stress qui s'accumule, mais aussi une mauvaise réputation en tant que professionnel ! Sans compter que pour le propriétaire des lieux, cela peut signifier l'obligation de devoir les quitter et donc engendrer des frais supplémentaires et les tracas qui les accompagnent...
Mieux vaut donc prévenir que guérir. Et une étude de sol adaptée permettra d'adapter le projet et les fondations, et ainsi réduire les risques en phase de chantier et durant la vie de l'ouvrage. Globalement, révèle l'Agence Qualité Construction (AQC), les ouvrages concernés et les plus exposés à ces risques de défaut de sol sont les constructions simples de type maisons individuelles, extensions, ouvrage de stockage de petite taille, locaux commerciaux de petite ou moyenne surface et autres murs de soutènement de faible hauteur. Des chantiers pour lesquels l'étude de sol est trop souvent négligée... Et l'AQC prévient : "Une maison individuelle ou une construction simple ne se réduit pas automatiquement à des fondations superficielles et un dallage. Tenir compte du sol et des risques géotechniques peut nécessiter une adaptation du projet en mettant en œuvre des solutions diverses : fondations plus ou moins profondes, renforcement du sol, plancher porté, éventuellement sur vide-sanitaire, soubassement rigide, chaînage horizontaux et verticaux...".

Un tutoriel pour sensibiliser

L'étude géotechnique réalisée permettra de définir ainsi le type de fondations, le mode de traitement du niveau bas, d'éventuels améliorations ou renforcements de sol, les précautions à prendre sur la gestion des eaux, les préconisations sur les stabilités de pente et de soutènement...
Pour sensibiliser tant les professionnels de la construction que les maîtres d'ouvrage, l'AQC s'est associée à l'Institut national de la consommation (INC) et a réalisé un tutoriel intitulé "Un bon sol pour une bonne construction", qui met en garde contre les conséquences d'une étude non faite. Un homme averti en vaut deux...
Projet de construction : de l'importance d'une étude de sol pour prévenir les sinistres
Nous vous recommandons

Leader européen des systèmes d’évacuation de fumées, Cheminées Poujoulat conçoit des solutions innovantes qui optimisent les performances des appareils de chauffage. Personnalisables et design, les sorties de toit et conduits en inox apportent confort et sécurité

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic