L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Des logements sociaux Bepos chauffés au bois... en plein Paris

Par G.N.
,
le 28 mai 2019
Des logements sociaux Bepos chauffés au bois... en plein Paris
1/8
Rue de Charenton
Rue de Charenton © Avenier Cornejo
Le programme neuf de la rue de Charenton (XIIe arrondissement de Paris) présente de multiples caractéristiques uniques : le traitement des façades, le choix des énergies ou encore la performance thermique atteinte. Visite de cette construction singulière.
Les constructions neuves dans Paris sont des opérations rares. En tout cas moins habituelles que les réhabilitations et surélévations. Pourtant, un programme exemplaire a réussi à voir le jour dans le XIIe arrondissement, à proximité de la mairie. Damien Vanlaer, directeur général de l'Habitat Social Français (RIVP), raconte : "Sur cette parcelle se trouvait un vieil immeuble de neuf logements, sans intérêt. Nous avons choisi de le démolir et de le remplacer par un ensemble de 22 logements performants et deux commerces en rez-de-chaussée". Une décision qui permettra de transformer la rue tout en ne la dénaturant pas.
"Et quitte à construire neuf, autant viser le meilleur. Et donc le niveau Bepos", continue le directeur général du petit bailleur social. Anthony Briant, sous-directeur de la politique du logement à la ville de Paris, renchérit : "Il y a des avancées techniques dans ce bâtiment. La Ville s'est fixé des objectifs ambitieux pour produire des logements sociaux. Elle s'est engagée dans une démarche de développement durable et social, avec ici une programmation mixte".
Christelle Avenier, l'architecte, détaille : "Ce beau projet a démarré il y a 3 ans, par un concours que nous avons remporté. L'ambition Bepos devait être en harmonie dans le quartier. D'où le choix du matériau brique pour la façade sur rue, traitée avec des modénatures qui rappellent celles des autres immeubles".
Côté cour, où un minuscule jardin prendra place au cœur de l'édifice en forme de "U", les façades seront revêtues d'un bardage métallique percé, plus contemporain. Philippine David, du bureau d'études Etamine, poursuit : "Il y a beaucoup de nouveautés au niveau de la performance économique, du respect environnemental et de la recherche de qualité de vie". Les ingénieurs ont donc poussé les travaux dans différents domaines : pour améliorer la qualité de l'air intérieur, ils ont choisi des matériaux à faibles émissions de COV.
Au moment de la livraison, le bâtiment sera mis en sur-ventilation afin de chasser les dernières molécules indésirables et des tests seront menés sur le système d'aération afin d'en garantir les performances. Sur la sécurité, les garde-corps ont été surdimensionnés et rehaussés de 10 cm par rapport à la norme. Pour plus d'habitabilité, les cuisines ont été conçues de façon à être plus généreuses en rangements. Côté développement durable, les eaux de pluie récupérées en toiture sont stockées pour être utilisées à l'arrosage du jardin et au lavage du local poubelle. Une décision liée à la difficulté d'utiliser légalement ces eaux dans les cuvettes des toilettes sans devoir créer tout un réseau dédié...
Découvrez cet immeuble particulier en images.
Des logements sociaux Bepos chauffés au bois... en plein Paris
  • Des logements sociaux Bepos chauffés au bois... en plein Paris
  • Une chaufferie bois
  • Aussi simple que le fioul, mais durable
  • Des performances "remarquables"
  • Fiche technique - Des logements sociaux Bepos chauffés au bois... en plein Paris
  • Le problème des vis-à-vis
  • Même motif... - Des logements sociaux Bepos chauffés au bois... en plein Paris
  • Distribution d'un étage type
Nous vous recommandons

Leader européen des systèmes d’évacuation de fumées, Cheminées Poujoulat conçoit des solutions innovantes qui optimisent les performances des appareils de chauffage. Personnalisables et design, les sorties de toit et conduits en inox apportent confort et sécurité

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic