L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Les plus belles maisons bois de France

Par S.O.
,
le 19 septembre 2016
Pour la 5e édition du Prix national de la construction bois, plus de 700 candidatures ont été déposées. Et sur les 150 projets sélectionnés, le jury a choisi 8 lauréats, pour les premiers prix. Les voici.
Créé en 2012 par France bois région (FBR), le Prix national de la construction bois entend mettre en valeur des projets, déjà remarqués lors d'une sélection locale, et récompenser des réalisations à la fois innovantes, "écologiquement satisfaisantes et économiquement porteuses d'avenir", soulignent les organisateurs du concours.
Pour cette édition 2016, près de 721 réalisations ont été en compétition et 25 ont été primées. Découvrez les premiers prix de chacune des huit catégories représentées.

Lauréat prix Logements individuels > 120m² SHON

Maître d'oeuvre : Studio Odile Decq

Dans la catégorie "Logements individuels de plus de 120 m²", le 1er prix a été attribué à la résidence Saint-ange de Seyssins (38), conçue par le Studio Odile Decq.
Le défi de cette réalisation (photo ci-dessus) a été de s'adapter à la forte pente du terrain. Le maître d'œuvre a donc opté pour la création d'un belvédère qui vient "embrasser le plus largement possible la Vallée en passant au-dessus des arbres, mais sans jamais envahir l'intimité du domaine".
Le bâtiment principal est composé d'un socle avec une tour sur trois niveaux. "C'est une architecture monolithe, une œuvre d'art silencieuse, faite entièrement de bois, laissé naturel à l'intérieur et teinté de bitume noir à l'extérieur", explique la notice architecturale.
Les autres lauréats, en pages suivantes.
Les plus belles maisons bois de France

Prix national de la construction bois : lauréat Maison individuelle < 120 m²

Prix national de la construction bois : lauréat Maison individuelle < 120 m²  - Prix national de la construction bois 2016
Prix national de la construction bois : lauréat Maison individuelle < 120 m² - Prix national de la construction bois 2016 © © Francois-Dantart
Maître d'oeuvre : Mélaine Ferré Architecture
Dans la catégorie "Logements individuels de moins de 120 m²", le 1er prix a revient à "L'amour des cèdres", une maison individuelle située à Nantes, imaginée par Mélaine Ferré Architecture.
Contraint par le terrain boisé inconstructible, le parti pris a été de construire un bâtiment tout en longueur avec d'immenses baies vitrées donnant sur le jardin. Sur une partie de l'édifice se dresse une maison d'un étage
Prix national de la construction bois : lauréat Maison individuelle < 120 m²

Prix national de la construction bois : lauréat Extensions et Surélévations de maisons individuelles

Prix national de la construction bois : lauréat Extensions et Surélévations de maisons individuelles - Prix national de la construction bois 2016
Prix national de la construction bois : lauréat Extensions et Surélévations de maisons individuelles - Prix national de la construction bois 2016 © © Patrick Miara
Maître d'oeuvre : Forma6
Dans la catégorie "Extensions et Surélévations de maisons individuelles", le 1er prix a été attribué à une maison nantaise, pour son extension imaginée par Forma6.
Le client souhaitait une extension contemporaine très lumineuse de sa maison XIXème. La volumétrie de l'extension s'est adaptée aux contraintes topographiques et aux volumétries existantes.
L'utilisation d'une structure bois montée en atelier a permis une mise en œuvre très rapide répondant à une contrainte forte d'accès en centre-ville, dans une rue très étroite, dans un terrain enclavé. Le bardage en fascines de châtaignier non écorcé "fait vibrer les façades et joue avec la lumière et les ombres portées dans un esprit végétal côté jardin et comme un trait d'union souple côté rue", précise la notice architecturale.
Prix national de la construction bois : lauréat Extensions et Surélévations de maisons individuelles

Prix national de la construction bois : lauréat Bâtiments publics éducation et culture

Prix national de la construction bois : lauréat Bâtiments publics éducation et culture - Prix national de la construction bois 2016
Prix national de la construction bois : lauréat Bâtiments publics éducation et culture - Prix national de la construction bois 2016 © © Pascal Leopold
Maître d'oeuvre : Liard et Tanguy Architectes
Le Lycée professionnel Maritime de Saint-Malo a reçu le 1er prix national de la construction dans la catégorie "Bâtiment publics éducation et culture".
Le projet a été porté par le Conseil régional de Bretagne et le cabinet rennais Liard et Tanguy Architectes. Construit sur les hauteurs de Saint-Malo, le bâtiment prend place sur une parcelle relativement exiguë exposée aux vents dominants du sud-ouest. La conception de l'externat s'organise autour d'une cour atrium "où règne un climat intérieur agréable été comme hiver", précisent les auteurs du projet. Cet espace a été recouvert d'une verrière photovoltaïque.
Prix national de la construction bois : lauréat Bâtiments publics éducation et culture

Prix national de la construction bois : lauréat Equipements Publics et Bâtiments Tertiaires

Prix national de la construction bois : lauréat Equipements Publics et Bâtiments Tertiaires - Prix national de la construction bois 2016
Prix national de la construction bois : lauréat Equipements Publics et Bâtiments Tertiaires - Prix national de la construction bois 2016 © © Michel Denancé
Maître d'oeuvre : Kengo Kuma & Associates
Dans la catégorie "Equipements Publics et Bâtiments Tertiaires", c'est l'agence Kengo Kuma & Associates qui a été choisie pour la réalisation d'un bâtiment Aux Houches, situé au pied du Mont-Blanc.
L'édifice, qui abrite une pépinière d'entreprises, a été conçu comme un écrin. "Son architecture reflète une volonté d'intégration et de respect de l'environnement entre modernité et réinterprétation des traditions", précise le dossier du maître d'oeuvre.
La modénature linéaire sur l'édifice est constituée de lames de bois en chêne brut de sciage d'inclinaisons variables et de verre en toiture et en façade. La lumière naturelle ainsi filtrée pénètre au cœur des espaces intérieurs. L'usage brut et naturel du bois a été privilégié en préservant les écorces pour développer un projet à la matérialité vivante.
Ce bâtiment a également été primé au Global Award 2016
Prix national de la construction bois : lauréat Equipements Publics et Bâtiments Tertiaires

Prix national de la construction bois : lauréat Bâtiments et Aménagements Divers

Prix national de la construction bois : lauréat Bâtiments et Aménagements Divers - Prix national de la construction bois 2016
Prix national de la construction bois : lauréat Bâtiments et Aménagements Divers - Prix national de la construction bois 2016 © ©R. Plottier
Maître d'oeuvre : JM Verges
Dans la "catégorie Bâtiments et Aménagements Divers", le 1er prix a été attribué à la patinoire de Samoëns (74), conçue par le maître d'œuvre JM Verges.
L'objectif pour la réalisation de ce bâtiment était de respecter l'harmonie du patrimoine traditionnel de la ville. Ainsi, la couverture de la patinoire, une toiture à deux pans, utilise du bois collé avec tirants métalliques.
La notice architecturale précise : "La charpente est constituée de poutres rythmées par des sheds croisés, reposant sur une structure arborescente. Le système de tirants métalliques assure sa légèreté, sensation accentuée par la lumière naturelle émanant des sheds qui inondent l'espace de la patinoire."
Prix national de la construction bois : lauréat Bâtiments et Aménagements Divers

Prix national de la construction bois : lauréat Logements Collectifs et Groupés

Prix national de la construction bois : lauréat Logements Collectifs et Groupés  - Prix national de la construction bois 2016
Prix national de la construction bois : lauréat Logements Collectifs et Groupés - Prix national de la construction bois 2016 © ©Cécile Septet
Maître d'oeuvre : Babin Renaud
Le 1er prix dans la catégorie "Logements Collectifs et Groupés", a été décerné à une résidence étudiante parisienne, imaginée par Babin Renaud.
Afin de proposer des espaces de convivialité, appropriables par les étudiants, le choix a été fait de créer de larges coursives pour distribuer les chambres. Selon le maître d'œuvre, "ce dispositif transforme l'espace de circulation en promenade extérieure le long du jardin".
Quatre types de coursives sont proposées : en relation avec le jardin au rdc, avec le ciel au r+2 et r+3, ou bien couverte au r+1. Au troisième niveau se trouve une grande terrasse commune.
Prix national de la construction bois : lauréat Logements Collectifs et Groupés

Prix national de la construction bois : lauréat Aménagement intérieur

Prix national de la construction bois : lauréat Aménagement intérieur - Prix national de la construction bois 2016
Prix national de la construction bois : lauréat Aménagement intérieur - Prix national de la construction bois 2016 © © Nicolas Louis
Maître d'oeuvre : Dimitri Sautier
Enfin, le 1er prix national de la construction bois, dans la catégorie "Aménagement", revient à la librairie La friche à Paris. Pour cet aménagement, imaginé par Dimitri Sautier, tous les éléments, les tables, les étagères, les meubles vitrines, les éclairages, sont en bois.
"Ils ont été pensés comme des outils de travail, suivant leur usage, et la manière dont ils 'montrent' les livres. C'est une mise en scène où le lecteur est autant acteur que spectateur", explique la notice architecturale. Le plafond également en chêne et travaillé selon un tramage en damier, "donne une vibration poétique et une unité au volume global", ajoute-t-elle.
Prix national de la construction bois : lauréat Aménagement intérieur
Nous vous recommandons

Deux artistes ont construit, sur un plateau rocheux de Norvège, une résidence secondaire recourant à un procédé original.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic