L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un escalier contemporain qui flotte dans les airs

Par V.M
,
le 9 mars 2018
Dans une maison de Sanary-sur-Mer, un escalier au style contemporain et épuré lie le rez-de-chaussée à l'étage tout en douceur et donne littéralement l'impression de flotter. Reportage.
Même les escaliers les plus sobres peuvent faire l'objet d'une attention toute particulière. C'est le cas pour cette structure venue agrémenter l'intérieur d'une maison à Sanary-sur-Mer. Où épure et contemporanéité étaient les maîtres mots. Le cahier des charges était clair : "la propriétaire souhaitait une structure contemporaine, aérienne et presque transparente, de manière à ne pas impacter l'espace", énonce Guillaume Poupinet, co-gérant d'Escalier Poupinet, entreprise en charge du chantier.
Après prise des dimensions, réalisation des plans et préfabrication de certaines pièces, l'entreprise passe à l'action et réalise un escalier autoportant, dont la structure douce et épurée se pare de chêne blanchi et d'un garde-corps ultra transparent en verre acrylique. Pour un résultat final qui semble flotter dans les airs. Maison à part vous présente cette réalisation en images.
Un escalier contemporain qui flotte dans les airs

Des paliers qui accompagnent l'escalier

Les paliers brisent la linéarité de l'escalier
Les paliers brisent la linéarité de l'escalier © Escalier Poupinet
Après validation technique au niveau du dimensionnement de l'espace, la place s'avère suffisante pour installer deux paliers. Ces éléments permettent d'effectuer des pauses lors de la montée, et d'intégrer un grand escalier dans un espace réduit.
Un premier palier est installé à la base de l'escalier et un autre en haut. Ils allègent la silhouette de la structure et rendent son cheminement plus intéressant en brisant sa linéarité.
Des paliers qui accompagnent l'escalier

Des marches en chêne blanchi pour un style scandinave

le chêne blanchi dévoile ici un rendu très lisse
le chêne blanchi dévoile ici un rendu très lisse © Escalier Poupinet
Concernant les marches, le choix s'est porté sur du chêne blanchi. "C'est une option uniquement esthétique. Les marches sont pures, sans nœud et d'aspect très lisse, ce qui appuie le rendu contemporain", détaille Guillaume Poupinet. Une teinte qui dévoile même quelques influences scandinaves.
Des marches en chêne blanchi pour un style scandinave

Des marches sur-mesure qui se démarquent par leur fluidité

Dessous, les marches forment des triangles
Dessous, les marches forment des triangles © Escalier Poupinet
Les marches ont été profilées sur-mesure. La partie épaisse de 110 mm côté mur, se rétrécie côté jour pour atteindre 65 mm. En plus de conférer à l'escalier une certaine fluidité et des lignes très nettes et contemporaines, cette particularité assure la tenue des marches.
Des marches sur-mesure qui se démarquent par leur fluidité

Un escalier autoportant qui flotte dans les airs

Les marches sont solidarisées avec le mur
Les marches sont solidarisées avec le mur © Escalier Poupinet
"L'escalier est autoportant car deux pièces métalliques de 90 mm de haut et 20 mm d'épaisseur chacune sortent du mur, là où la marche est la plus épaisse. Elles se rapprochent pour finalement former un triangle dans lequel est encastrée la marche en bois", précise Guillaume Poupinet.
L'atout majeur d'un escalier autoportant est l'espace laissé libre sous la structure, qui a pour effet de l'alléger et de lui donner l'impression de flotter. Pour un résultat quasi futuriste.
Un escalier autoportant qui flotte dans les airs

Un garde-corps ultra-transparent en verre acrylique

le garde-corps est fixé par des pinces en inox
le garde-corps est fixé par des pinces en inox © Escalier Poupinet
La propriétaire ne voulait pas de garde-corps classique, préférant miser sur la transparence pour accentuer le rendu contemporain. Mais pour des questions de sécurité, il était inenvisageable de ne rien installer. Le choix s'est donc porté sur des panneaux de verre acrylique de 20 mm d'épaisseur, fixés avec des pinces à verre en inox. "Ce matériau présente des avantages par rapport au verre classique. En plus d'une résistance mécanique équivalente, sa transparence est bien meilleure. Il ne se teinte pas lorsque l'épaisseur est plus importante", affirme Guillaume Poupinet. Seul inconvénient : il s'avère plus sensible aux rayures.
Un garde-corps ultra-transparent en verre acrylique

Un éclairage tamisé qui structure l'escalier

Les leds sont discrètement encastrées dans le mur
Les leds sont discrètement encastrées dans le mur © Escalier Poupinet
De petits bandeaux de leds viennent marquer l'escalier. "L'éclairage tamisé donne vie à la structure en créant un jeu d'ombres. Ici encore, l'objectif est purement esthétique. Cet éclairage discret dispose de son propre interrupteur et dès lors, la nuit, il n'est plus nécessaire de tout allumer et de risquer de déranger les autres occupants", avance Guillaume Poupinet.
Un éclairage tamisé qui structure l'escalier

Un escalier qui lie les espaces en douceur

L'escalier opère la transition entre les espaces
L'escalier opère la transition entre les espaces © Escalier Poupinet
Les murs gris anthracite correspondent aux parties nuit de la maison et contrastent avec le blanc qui quant à lui, marque les pièces de vie à l'étage. Esthétiquement, c'est l'escalier qui vient lier en douceur ces deux espaces et alléger le contraste.
Un escalier qui lie les espaces en douceur

Fiche technique - Un escalier contemporain qui flotte dans les airs

L'escalier est d'un style contemporain très épuré
L'escalier est d'un style contemporain très épuré © Escalier Poupinet
Lieu : Sanary-sur-Mer
Maître d'œuvre : Escalier Poupinet/Treppenmeister
Coût des travaux : 33.400 €
Durée des travaux : 60 heures
Fiche technique - Un escalier contemporain qui flotte dans les airs
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic