L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison bois assemblée sans clou, ni vis...ni colle

Par Augustin Flepp
,
le 9 avril 2015
Une maison en bois qui s'assemble facilement et rapidement, comme un jeu de construction. C'est le concept atypique développé par la société Catharhome qui a l'ambition de simplifier la mise en œuvre d'une habitation, tout en assurant performance et étanchéité. Découverte.
Dans le petit village de Laroque d'Olmes (Ariège), de nombreux curieux ont été invités mi-mars à découvrir un drôle de chantier. A première vue, il s'agissait de la construction d'une maison à ossature bois. Jusqu'ici, rien d'étonnant dans cette région des Pyrénées. Mais les professionnels et les habitants présents sur place ont certainement dû être bluffés par la simplicité de mise en oeuvre du projet grâce au système d'assemblage de briques en bois "Brickawood". Ce dernier permet de monter une habitation comme un simple jeu de construction. Un peu comme des "Lego" comme aiment le rappeler les concepteurs, Patricia Dutreux et Alain Romero.
Fier de leur produit, le couple a longtemps bataillé pour faire décoller cet ambitieux projet. Il y a une dizaine d'année, Alain Romero, ingénieur mécanique de formation, s'est vu confier la réhabilitation de petits chalets vétustes d'un camping. Constatant la fragilité et la mauvaise qualité des matériaux utilisés, il décide d'expérimenter une solution pour améliorer l'assemblage du bois dans la construction, tout en assurant de bonnes performances énergétiques. "Notre idée de départ était de créer une brique respectueuse de l'environnement et facile à installer pour les personnes novices en matière de construction", explique Patricia Dutereux.
Avant de fonder leur société Catharhome en 2011, le duo a testé ce système dans des pays comme le Canada ou l'Autriche, très en pointe en matière de construction bois. "Il a été plus facile de monter notre projet là-bas en raison de la rapidité des délais de construction, contrairement à la France". Aujourd'hui, l'opération semble se construire une jolie place dans le monde de la construction en France, et à l'étranger.
Retrouvez en pages suivantes, le diaporama dédié à l'étonnant concept imaginé par l'entreprise Catharhome...

Fiche technique

Poids d'une brique : 4 à 5 kg
Durée moyen d'une construction de 200 m2 : 10 jours
Coût : 282 euros le m2
Une maison bois assemblée sans clou, ni vis...ni colle

Assemblées sur le principe de la queue d'aronde

Les briques d'une maison en bois assemblées comme un jeu de Lego
Les briques d'une maison en bois assemblées comme un jeu de Lego © Alain Baschenis
Les briques en bois développées par la société ariégeoise détonnent par l'extrême simplicité de leur mise en œuvre. Les pièces s'empilent sur le principe de la queue d'aronde, assemblage qui caractérise certaines réalisations d'ébénistes ou de menuisiers. La liaison entre deux pièces s'effectue mécaniquement et ne nécessite ni clous, ni vis, ni colle
Comme pour un ouvrage classique, une dalle en béton devra être coulée au préalable. Pour assurer l'étanchéité à l'air et au vent, une bande d'arase est disposée entre la fondation de maçonnerie et le plancher. La liaison entre ces deux parties se réalise à partir d'une lisse d'assise (chevilles, filetés...), ancrée sur le muret périphérique de la fondation.
La première brique se positionne ensuite au niveau d'un angle, puis le reste se monte comme un jeu de construction.
Assemblées sur le principe de la queue d'aronde

Copeaux de bois comme isolant

Copeaux de bois comme isolant - Les briques d'une maison en bois assemblées comme un jeu de Lego
Copeaux de bois comme isolant - Les briques d'une maison en bois assemblées comme un jeu de Lego © Alain Baschenis
Écologiques, les concepteurs de Brickawood ont eu l'idée de réutiliser les copeaux de bois comme isolant.
L'espace libre des briques est donc rempli par des déchets de bois provenant de l'usine de fabrication. Grâce à cette solution ingénieuse, les maisons disposeront d'une température comprise entre 16 et 19°. En outre, le bois utilisé pour les briques est issu d'une essence durable, le Douglas, certifié FSC.
Copeaux de bois comme isolant

Quatre modèles pour une mise en œuvre facilitée

Quatre modèles pour une mise en œuvre facilitée - Les briques d'une maison en bois assemblées comme un jeu de Lego
Quatre modèles pour une mise en œuvre facilitée - Les briques d'une maison en bois assemblées comme un jeu de Lego © Alain Baschenis
L'assemblage peut s'effectuer avec un minimum d'outillage et par des personnes non rompus en matière de construction. Pour simplifier davantage la construction d'une maison, l'entreprise a développé quatre types de dimensions : brique de base (500 mm de largeur), demi-brique (250 mm), brique d'angle (500 mm) et brique entrant-sortant (750 mm).
Quatre modèles pour une mise en œuvre facilitée

Une dimension sociale

Une dimension sociale - Les briques d'une maison en bois assemblées comme un jeu de Lego
Une dimension sociale - Les briques d'une maison en bois assemblées comme un jeu de Lego © Alain Baschenis
Les concepteurs ont la volonté d'apporter une dimension sociale à leur projet en favorisant le recyclage et les circuits courts : le bois, Douglas, est extrait des forêts françaises, les ateliers de fabrication sont installés à proximité des chantiers pour créer des emplois locaux, réduisant ainsi le bilan carbone.
Une dimension sociale

Un concept exporté à l'étranger

Un concept exporté à l'étranger - Les briques d'une maison en bois assemblées comme un jeu de Lego
Un concept exporté à l'étranger - Les briques d'une maison en bois assemblées comme un jeu de Lego © Alain Baschenis
La société ariégeoise a également l'intention d'exporter son concept à l'étranger. Récemment, un député suisse a d'ailleurs contacté les entrepreneurs pour leur proposer d'implanter des usines de fabrication en Birmanie. "Les habitants d'une grande pauvreté auront la possibilité de construire leur propre maison", affirme Patricia Dutreux.
Un concept exporté à l'étranger

Un développement dans le bâtiment ?

Un développement dans le bâtiment ? - Les briques d'une maison en bois assemblées comme un jeu de Lego
Un développement dans le bâtiment ? - Les briques d'une maison en bois assemblées comme un jeu de Lego © Alain Baschenis
La jeune société, qui réalise actuellement une maison-école sur la commune de Laroque d'Olmes, a déjà reçu la signature de 11 professionnels du bois qui s'apprêtent à ouvrir des ateliers de fabrications dans l'Hexagone. "Nous les formons au préalable au principe de fabrication, de bureau d'étude et au dessin sur mesure", indique Patricia Dutreux.
Le Canada, l'Autriche et l'Allemagne se seraient déjà manifestés auprès de la micro entreprise pour réintroduire le concept dans leur pays. Une délégation américaine est notamment attendue sur le chantier de la maison-école la semaine prochaine.
De plus, de nombreuses communes envisagent de développer ces petites briques en bois dans des éco-quartiers. Catharhome a notamment déposé deux brevets afin de commercialiser le produit dans le bâtiment.
Impensable il y a peu, la construction d'un immeuble ou d'une tour pourrait se réaliser à l'aide de ces "Kapla" grandeur nature...
Un développement dans le bâtiment ?
Nous vous recommandons

Des aides, allouées via le dispositif MaPrimeRénov', qui ne seront plus soumises à conditions de ressources.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic