L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une maison bois éclipse un ancien hangar à l'abandon

Par Augustin Flepp
,
le 8 juillet 2015
En banlieue parisienne, un ancien hangar automobile en mauvais état a connu une jolie reconversion pour devenir une maison à ossature bois de 180 m2. L'architecte et propriétaire, Sonya Todorova, a décidé de profiter des volumes généreux de la structure métallique pour édifier un lieu de vie spacieux et lumineux. Découverte.
Des tôles rouillées. Des poutres usées en bois. Des débris jonchant le sol. Un terrain mal entretenu. En banlieue parisienne, sur les coteaux de la ville d'Argenteuil, un hangar automobile, vétuste et en mauvais état, situé sur une parcelle de 455 m2, multipliait les inconvénients. Il a pourtant séduit un couple de propriétaires qui, loin d'être rebuté par l'apparence inhospitalière du site, s'est mis dans l'idée de le transformer. "Le hangar est le type de bâtiment idéal car il offre de grands volumes et une hauteur sous-plafond importante, tout l'inverse d'une maison traditionnelle ancienne", explique l'architecte et propriétaire, Sonya Todorova,
Ses nouveaux propriétaires ont pris le parti de s'appuyer sur le volume du hangar pour construire une habitation à ossature bois de la même dimension.
Au programme des travaux : assemblage des panneaux bois, retrait des anciennes poutres structurelles, mise en place d'une toiture débordante, création d'un balcon et aménagement intérieur. "Notre principal souhait était de pouvoir bénéficier d'un séjour et de chambres spacieuses et lumineuses", déclare Sonya Todorova.
Découvrez en pages suivantes, la suite de la transformation de cet ancien hangar à Argenteuil...
Une maison bois éclipse un ancien hangar à l'abandon

Un terrain difficile à dompter

Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil
Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil © Sonya Todorova
L'étude géologique a révélé un terrain particulièrement difficile, asséché et tassé. Une pathologie liée à l'ancienne culture maraîchère très active au début du XXe siècle. La mise en place des fondations a donc nécessité de lourds travaux de terrassement. Pour assurer la stabilité de l'édifice, les constructeurs ont dû enfoncer les poutres à plus de 2 m de profondeur. "De quoi soutenir un immeuble de quatre étages", indique l'architecte, Sonya Todorova.
Un terrain difficile à dompter

Des poutres en mauvais état

Des poutres en mauvais état - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil
Des poutres en mauvais état - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil © Sonya Todorova
Lors de la conception du projet, les propriétaires avaient imaginé conserver une partie de la structure et notamment les fermes de la charpente en relative bon état. Mais les parties basses des poutres, conçues depuis une fondation en mâchefer (résidus utilisés comme remblai de tranchée), s'effritaient et n'offraient plus aucune garantie en termes de solidité.
En outre, le terrain présentait une géologie particulière et complexe, ce qui a ralenti l'avancée des travaux.
Des poutres en mauvais état

Une construction calquée sur le plan initial du hangar

Une construction calquée sur le plan initial du hangar - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil
Une construction calquée sur le plan initial du hangar - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil © Sonya Todorova
Le couple de propriétaires s'est appuyé sur le plan de l'ancien hangar pour édifier une maison écologique, tout en bois, de 180 m2. Leur idée : profiter des volumes généreux offerts par la structure en tôle pour créer des chambres et un séjour spacieux. Pour respecter le PLU, les constructeurs ont donc été contraints de construire le bâtiment en respectant l'emplacement du hangar et de l'orienter côté Nord. "Le PLU local n'autorisait pas la création de fenêtres ouvrant au Sud, même si les voisins habitent à 30 m de notre façade", raconte l'architecte.
Une construction calquée sur le plan initial du hangar

Des panneaux bois OSB assemblés uns à uns

Des panneaux bois OSB assemblés uns à uns  - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil
Des panneaux bois OSB assemblés uns à uns - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil © Sonya Todorova
Une construction en éclipse une autre, voilà comment on pourrait résumer ce projet atypique. Au fur et à mesure de l'assemblage des panneaux bois OSB et du plancher, les équipes du chantier ont retiré les anciennes tôles, puis les poutres structurelles et la ferme de la charpente. "Comme pour toutes les constructions bois, le chantier a été propre, rapide et a nécessité peu de mains-d'œuvre", indique l'architecte. Pour réaliser ces travaux, à peine 8 mois ont été nécessaires.
Des panneaux bois OSB assemblés uns à uns

Une super isolation

Une super isolation - Un ancien hangar se transforme en maison bois
Une super isolation - Un ancien hangar se transforme en maison bois © Sonya Todorova
Pour cette maison à ossature bois, les propriétaires ont souhaité lutter au maximum contre les ponts thermiques. Pour cela, ils ont mis en place une isolation extérieure et intérieure de 40 cm d'épaisseur et équipé les fenêtres d'un triple vitrage.
Une super isolation

Un balcon communiquant

Un balcon communiquant - Un ancien hangar se transforme en maison bois
Un balcon communiquant - Un ancien hangar se transforme en maison bois © Sonya Todorova
Du côté de la façade Nord, un balcon relie les différentes pièces de l'étage. "Associée à un sol en bois teck, la structure métallique apporte une touche de modernité à la façade", note l'architecte Sonya Todorova.
Un balcon communiquant

Une toiture débordante pour protéger les résidents

Une toiture débordante pour protéger les résidents - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil
Une toiture débordante pour protéger les résidents - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil © Sonya Todorova
Comme un chalet de montagne, l'habitation est dotée d'une toiture débordante pour se protéger du soleil et de la pluie.
Une toiture débordante pour protéger les résidents

Un coin séjour lumineux au style industriel

Un coin séjour lumineux au style industriel - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil
Un coin séjour lumineux au style industriel - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil © Sonya Todorova
A l'intérieur, l'architecte et son mari ont imaginé un séjour-cuisine de 70 m2 bénéficiant d'une vaste hauteur sous-plafond (4,5 m). Les poutres apparentes de la charpente illustrent l'élégante transformation et reconversion du bâtiment. Lumineux, l'espace est pourvu de grandes baies-vitrées et de fenêtres de toit situées au-dessus de la cuisine et du salon.
Un coin séjour lumineux au style industriel

Une cuisine équipée et ouverte sur le salon

Une cuisine équipée et ouverte sur le salon - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil
Une cuisine équipée et ouverte sur le salon - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil © Sonya Todorova
L'espace cuisine, ouvert sur le coin séjour, dispose d'un îlot central et d'un plan de travail généreux. "Nous avons voulu orienter au maximum la cuisine vers le salon et nos éventuels invités", déclare Sonya Todorova. Côté décoration, les deux propriétaires ont décidé d'associer un gris laqué en partie basse (cuisine, mobilier) à un blanc laqué en partie haute (meuble de rangement, mur).
Une cuisine équipée et ouverte sur le salon

Le bois, un matériau omniprésent dans chacune des pièces

Le bois, un matériau omniprésent dans chacune des pièces - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil
Le bois, un matériau omniprésent dans chacune des pièces - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil © Sonya Todorova
De l'ossature au sol, en passant par l'escalier, le bois est omniprésent : le sol est recouvert d'un parquet bois massif, les salles de bains sont parées de bois exotique et la terrasse est habillée de teck.
Le bois, un matériau omniprésent dans chacune des pièces

Association de bois, de métal et de béton

Association de bois, de métal et de béton - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil
Association de bois, de métal et de béton - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil © Sonya Todorova
Au niveau l'escalier, une peinture imitant le béton a été appliquée sur le mur porteur afin de renforcer le style industriel des lieux.
Association de bois, de métal et de béton

Un système de récupération d'eaux de pluie

Un système de récupération d'eaux de pluie - Un ancien hangar se transforme en maison bois
Un système de récupération d'eaux de pluie - Un ancien hangar se transforme en maison bois © Sonya Todorova
Écologique, l'habitation est équipée de deux réservoirs de 3.500 l pour récupérer les eaux de pluie qui servent à alimenter les toilettes et les plantations du jardin. "C'est une maison écologique, atypique qui consomme peu, saine, agréable grâce à des pièces volumineuses et lumineuses", souligne l'architecte.
Un système de récupération d'eaux de pluie

Fiche technique - Une maison bois éclipse un ancien hangar à l'abandon

Fiche technique - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil
Fiche technique - Un ancien hangar transformé en maison bois à Argentueil © Sonya Todorova
Maison à ossature bois
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'œuvre : Eco Bat
Architecte : Sonya Todorova
Superficie : 180 m2
Coût des travaux : environ 200.000 euros
Durée des travaux : 12 mois
Fiche technique - Une maison bois éclipse un ancien hangar à l'abandon
Nous vous recommandons

Mise au goût du jour dans un esprit campagne chic, cette demeure a retrouvé lustre et cachet.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic